← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Puch-d'Agenais

Résumé du premier tour

Les électeurs de Puch-d'Agenais ont été conviés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 51,73 % des citoyens ont voté lors du 1er tour des élections municipales, par rapport à 81,72 % en 2014. On remarque de ce fait une baisse de -29,99 points du taux de participation. La participation déclarée à l'échelle du Lot-et-Garonne pour cette élection a baissé en comparaison avec la précédente (77,66 % contre 60,49 % cette année).

Si un candidat peut rassembler au moins 50 % des voix et plus de 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Puch-d'Agenais : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Puch-d'Agenais (47), l'ensemble des sièges du conseil - soit 15 au total - a donc déjà été attribué dès le 1er tour des municipales 2020. Résultats du premier tour des élections municipales : Aline Cozza s'impose avec 97,51 % des suffrages. On compte 97,16 % des électeurs arrêtant leur vote sur Frédéric Marchesin. 96,45 %, tel est le score effectué par Gilles Iachi, Yannick Maisonneuve et Céline Molinie à ce tour, les poussant ainsi en troisième position. Christian Lagardere (95,74 %), Frédéric Lagavardan (95,74 %), Alain Maille (95,74 %), Thierry Raffaello (94,68 %), Virginie Roch (94,32 %), Geneviève Dejean (93,97 %), J-Michel Laffargue (93,61 %), Jérôme Peberat (93,61 %), Thierry Gervais (89 %) et Clément Garin (87,23 %) font partie des candidats élus ayant également obtenu un score élevé.

0,70 % des votes étaient des votes blancs.

Maintenant, les conseillers municipaux vont eux-mêmes désigner le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Puch-d'Agenais

Abstention : 48.27% Participation : 51.73%

Résultats détaillés du tour 1

  • Aline COZZA, 97.51%



    Aline COZZA

    97.51 %

    275 votes

  • Frédéric MARCHESIN, 97.16%



    Frédéric MARCHESIN

    97.16 %

    274 votes

  • Gilles IACHI, 96.45%



    Gilles IACHI

    96.45 %

    272 votes

  • Yannick MAISONNEUVE, 96.45%



    Yannick MAISONNEUVE

    96.45 %

    272 votes

  • Céline MOLINIE, 96.45%



    Céline MOLINIE

    96.45 %

    272 votes

  • Christian LAGARDERE, 95.74%



    Christian LAGARDERE

    95.74 %

    270 votes

  • Frédéric LAGAVARDAN, 95.74%



    Frédéric LAGAVARDAN

    95.74 %

    270 votes

  • Alain MAILLE, 95.74%



    Alain MAILLE

    95.74 %

    270 votes

  • Thierry RAFFAELLO, 94.68%



    Thierry RAFFAELLO

    94.68 %

    267 votes

  • Virginie ROCH, 94.32%



    Virginie ROCH

    94.32 %

    266 votes

  • Geneviève DEJEAN, 93.97%



    Geneviève DEJEAN

    93.97 %

    265 votes

  • J-Michel LAFFARGUE, 93.61%



    J-Michel LAFFARGUE

    93.61 %

    264 votes

  • Jérôme PEBERAT, 93.61%



    Jérôme PEBERAT

    93.61 %

    264 votes

  • Thierry GERVAIS, 89%



    Thierry GERVAIS

    89 %

    251 votes

  • Clément GARIN, 87.23%



    Clément GARIN

    87.23 %

    246 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 721 habitants
  • 549 inscrits
  • Votants284 inscrits 51.73%
  • Abstentionnistes265 inscrits 48.27%
  • Votes blancs2 inscrits 0.7%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Puch-d'Agenais : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du scrutin (sous réserve que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Puch-D'Agenais : petit aperçu des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Alain Maille ne veut pas renoncer à la mairie de Puch-D'Agenais et se représente. Aline Cozza a également déposé sa candidature. Cette dernière s'était présentée aux élections municipales 2014 et avait ainsi obtenu un siège au conseil municipal. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Geneviève Dejean, Clément Garin, Thierry Gervais, Gilles Iachi, J-Michel Laffargue, Christian Lagardere, Frédéric Lagavardan, Yannick Maisonneuve, Frédéric Marchesin, Céline Molinie, Jérôme Peberat, Thierry Raffaello et Virginie Roch.

Les candidats qui remportent une majorité absolue peuvent être élus à l'issue du premier tour, à condition qu'au moins le quart des habitants enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir que s'ils atteignent une majorité relative.

Puch-d'Agenais : quels sont les enjeux des Municipales ?

Afin de désigner un nouveau conseil municipal, les citoyens de Puch-d'Agenais se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Afin de pouvoir aller au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'Union européenne, ainsi que vivre ou payer ses impôts dans la commune en question.

2014, les précédentes élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les communes de moins de 1000 habitants pour ces élections municipales ? C'est un système où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même élire des candidats de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Puch-d'Agenais avaient été pourvus le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les électeurs en choisissaient 15 membres. Pour les diriger, les Puchois avaient fait confiance à Frédéric Marchesin et Aline Cozza. Alain Maillé, Christian Pejean, Frédéric Lagavardan, Céline Molinié mais aussi Thierry Raffaello et Geneviève Dejean étaient chargés de les épauler.
On décompte de nombreux votants à ce suffrage : 447 voix ont été recensées pour une liste de 547 personnes au total. Cette participation implique une hausse lorsque nous la comparons à celle des dernières élections municipales de 2008 (81,29 %).

Les autres élections ont-elles connu des votes identiques ?

On relève plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles se sont tenues en 2017. À Puch-d'Agenais, les résidents de la ville ont voté lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été déclaré au niveau national.
Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et de François Fillon (Les Républicains) : 34,05 % et 22,84 % des suffrages. Emmanuel Macron (En marche !) se situait derrière, avec 17,24 % des votes. Le choix s'est opéré au deuxième tour : les citoyens de Puch-d'Agenais ont élu Marine Le Pen à 58,04 %. Le taux de participation au second tour de 2017 a baissé de -5,8 points au niveau de la France par rapport à 2012. À Puch-d'Agenais, l'évolution est assez différente : ils ont été 459 habitants à venir voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 81,53 % contre 85,89 % en 2012.
La République en Marche avec Renaissance aura emporté 11,96 % des votes à l'issue des Européennes de 2019, contre 45,85 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Puch-d'Agenais

Les élections municipales donnent une vision de l'état socio-économique à Puch-d'Agenais. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront se rendre voter.

Quelques mots sur le profil des résidents de Puch-d'Agenais

Puch-d'Agenais, village du Lot-et-Garonne, est habité par 700 personnes. Avec Lagarrigue, Laugnac ou bien Aiguillon, Puch-d'Agenais appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du Confluent et des Coteaux de Prayssas. La population est peu âgée : la majorité des Puchois a entre 25 et 54 ans même si 25,80 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les populations issues de l'immigration sont assez nombreuses à Puch-d'Agenais, avec 8,25 % des habitants.

Niveau de vie à Puch-d'Agenais : comment se positionnent ses résidents ?

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Puch-d'Agenais. Les Puchois sont en majeure partie des ouvriers et professions intermédiaires (56,36 % de la population). Les actifs sont au nombre de 299 et constituent 43,67 % des habitants. Presque 11 % des Puchois en âge de travailler sont en demande d'emploi. Une majeure partie de ces habitants au chômage sont des femmes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian est de 20 070 € par an à Puch-d'Agenais. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à plus de 20 000 €.
Le marché immobilier de Puch-d'Agenais vous renseignera encore mieux sur le niveau de vie des Puchois. Sur le marché locatif puchois, les plus cotées sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à environ 5 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces à hauteur de plus de 2 %. Ils sont un peu moins du quart à être propriétaires de maisons de 5 pièces et un peu moins du tiers à posséder une maison de 6 pièces.

Puch-d'Agenais : y vit-on bien ?

Les équipements manquent un peu à Puch-d'Agenais pour répondre aux attentes de ses résidents. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (111 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville. Ces derniers profitent de 1 établissement scolaire.
Il faut évaluer l'éventuelle pollution environnante pour juger de la qualité de vie proposée par une commune. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.