← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Monbalen

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs de Monbalen se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. -27,79 points, c'est la baisse entre la participation au 1er tour des municipales en 2014 et cette année. 50,94 % des citoyens se sont exprimés, par rapport à 78,73 % la dernière fois. On observe que le taux de participation du département (Lot-et-Garonne) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 77,66 % contre 60,49 % cette année.

Un candidat a emporté au moins la moitié des suffrages et plus du quart des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Premier tour des municipales 2020 à Monbalen : quels sont les résultats ?

On comptait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal de Monbalen (47). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Pour ces municipales, Eric Marcuzzo et Gaël Salles sont en tête du premier tour, avec 97,45 % des voix. Selon les chiffres, forte de 96,17 % des votes, Sylvie Crozat se révèle en troisième place. Par ailleurs, ce tour a servi à dégager des figures favorites au sein des élus, à l'instar d'Isabelle Maurette (95,54 %), Nathalie Rivière (95,54 %), Mickael Rousseau (95,54 %), William Dolignon (93,63 %), Elisabeth Duthu-Gamin (93,63 %), Yannick Prellon (92,35 %), Sébastien Oneda (89,80 %) et Christelle Testet-Prellon (86,62 %).

Parmi les habitants de ce petit village, 2,45 % ont opté pour le bulletin blanc. Certains bulletins de vote - 1,23 % exactement - étaient, de plus, nuls.

La prochaine étape est la nomination du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Monbalen

Abstention : 49.06% Participation : 50.94%

Résultats détaillés du tour 1

  • Eric MARCUZZO, 97.45%



    Eric MARCUZZO

    97.45 %

    153 votes

  • Gaël SALLES, 97.45%



    Gaël SALLES

    97.45 %

    153 votes

  • Sylvie CROZAT, 96.17%



    Sylvie CROZAT

    96.17 %

    151 votes

  • Isabelle MAURETTE, 95.54%



    Isabelle MAURETTE

    95.54 %

    150 votes

  • Nathalie RIVIÈRE, 95.54%



    Nathalie RIVIÈRE

    95.54 %

    150 votes

  • Mickael ROUSSEAU, 95.54%



    Mickael ROUSSEAU

    95.54 %

    150 votes

  • William DOLIGNON, 93.63%



    William DOLIGNON

    93.63 %

    147 votes

  • Elisabeth DUTHU-GAMIN, 93.63%



    Elisabeth DUTHU-GAMIN

    93.63 %

    147 votes

  • Yannick PRELLON, 92.35%



    Yannick PRELLON

    92.35 %

    145 votes

  • Sébastien ONEDA, 89.8%



    Sébastien ONEDA

    89.8 %

    141 votes

  • Christelle TESTET-PRELLON, 86.62%



    Christelle TESTET-PRELLON

    86.62 %

    136 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 411 habitants
  • 320 inscrits
  • Votants163 inscrits 50.94%
  • Abstentionnistes157 inscrits 49.06%
  • Votes blancs4 inscrits 2.45%

Article à la une des élections

Vaccin anti-Covid de Sanofi, Génération identitaire, présidentielle 2022... Le "8h30 franceinfo" de Marine Le Pen

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Monbalen : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui dépassent ce chiffre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, sous réserve que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Monbalen pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Sylvie Crozat est candidate. Les candidatures de William Dolignon, Elisabeth Duthu-Gamin, Eric Marcuzzo, Isabelle Maurette, Sébastien Oneda, Yannick Prellon, Nathalie Rivière, Mickael Rousseau, Gaël Salles et Christelle Testet-Prellon sont également validées.

Rappelons qu'une élection dès le premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir reçu les votes de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être obtenue afin que le candidat soit élu et puisse décrocher ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Monbalen ?

Les citoyens de Monbalen auront l'opportunité, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère nécessaire. D'autres conditions sont à remplir pour prendre part au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux précédentes Municipales ?

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Monbalen : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Monbalenois s'étaient fiés à Mickael Rousseau et Jeanette Batten pour gérer leur commune. Ces derniers étaient accompagnés par Pascale Germa, Nathalie Delbreil, Alain Darmangeat, Frédéric Schwedt mais aussi Françoise Grillon et Sylvain Mauron.
248 électeurs sont allés voter, lors des élections, sur les 315 inscrits. On peut donc dire que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une forte baisse de la participation par rapport aux dernières élections municipales, en 2008, où elle affichait 90,65 %.

Observe-t-on la même tendance dans les scores d'autres élections ?

En 2017 se sont tenues les élections présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on décompte depuis les précédentes Municipales. En comparant aux résultats au niveau de la France, les votes des habitants de Monbalen étaient différents de ceux de l'ensemble des citoyens français lors du premier tour des dernières élections présidentielles.
Les scores du premier tour ont dressé une différence : Marine Le Pen (Front national) de même que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont emporté les résultats les plus élevés avec 30 % et 21,2 % des suffrages, devant François Fillon (Républicains) qui n'a obtenu que 13,6 %. Avec 51,24 % des voix, Emmanuel Macron a triomphé durant le second tour à Monbalen. Les citoyens de Monbalen ont été 240 à venir voter au second tour.
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un score de 25,53 % des votes. En outre, Europe Écologie a obtenu 24,11 % des voix.

Monbalen : les données clefs

Élections municipales : les citoyens de Monbalen devront aller voter les 15 et 22 mars. Une occasion pour vous mettre à jour sur l'état socio-économique de la commune.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la ville de Monbalen ?

Monbalen (Lot-et-Garonne) compte 421 habitants. On notera qu'aux côtés de ce petit village, Allez-et-Cazeneuve, Saint-Antoine-de-Ficalba ou également Hautefage-la-Tour comptent parmi les communes qui entrent dans la composition de la Communauté d'Agglomération du Grand Villeneuvois. Si 22,85 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Monbalenois a entre 25 et 54 ans. Monbalen s'avère être une commune peu cosmopolite, 4,25 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Monbalen vont-ils de pair ?

Le taux d'emploi des résidents de Monbalen est visible dans les chiffres qui suivent. Plus de 207 habitants (49,66 % de la population) ont un travail à Monbalen. En large majorité (46,63 % de la population en activité), les Monbalenois sont des professions intermédiaires et employés. Presque 11 % de la population de l'agglomération monbalenoise active sont à la recherche d'un travail. Une majeure partie sont des femmes.
En France, le revenu moyen des foyers était de 20 000 € en 2014. Les Monbalenois ont quant à eux déclaré un revenu médian de 20 265 € en 2016. Le niveau de vie à Monbalen est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, toutefois, un excellent indicateur. Évolutions au niveau de la location monbalenoise : les maisons non HLM de 4 pièces représentent 5 % du marché et on répertorie plus de 3 % de locataires de maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont respectivement environ 22 % à choisir une maison de 6 pièces et un peu plus de 22 % à acheter une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Monbalen ?

La qualité de vie dans une commune s'évalue, notamment, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ceux-ci manquent un peu à Monbalen. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 73 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.