← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ramoulu

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les habitants de Ramoulu ont été appelés à voter dans le cadre des élections municipales. Le taux de participation aux dernières élections affichait 46,70 %. Ce nombre, assez bas, peut être dû aux dernières actualités sur le coronavirus. On constate que le taux de participation dans le département du Loiret a baissé, en comparaison avec la précédente élection (69,45 % contre 50,80 % cette année).

Si un candidat obtient au moins 50 % des voix exprimées et plus de 25 % des suffrages des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Quels candidats sont en tête au premier tour des municipales 2020 à Ramoulu ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les municipales 2020 s'achèvent donc à Ramoulu (45). Jean-Baptiste Balançon, Luc Pereira et Emmanuel Thoyer arrivent en première place au premier tour des municipales, en réunissant 96,42 % des votes. D'autres candidats élus ont aussi été cautionnés par les votants, comme le montrent les résultats élevés de Claude Duchef (95,23 %), Christine Jougleux - Colin (95,23 %), Aude-Claire Malton (95,23 %), Christelle Pillas-Piet (95,23 %), Martine Poincloux (95,23 %), Vincent Thomas (95,23 %), Sylvain Moussinet (91,66 %) et Laurent Douillet (90,47 %).

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont à présent désigner dans leurs rangs le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Ramoulu

Abstention : 53.3% Participation : 46.7%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Baptiste BALANÇON, 96.42%



    Jean-Baptiste BALANÇON

    96.42 %

    81 votes

  • Luc PEREIRA, 96.42%



    Luc PEREIRA

    96.42 %

    81 votes

  • Emmanuel THOYER, 96.42%



    Emmanuel THOYER

    96.42 %

    81 votes

  • Claude DUCHEF, 95.23%



    Claude DUCHEF

    95.23 %

    80 votes

  • Christine JOUGLEUX - COLIN, 95.23%



    Christine JOUGLEUX - COLIN

    95.23 %

    80 votes

  • Aude-Claire MALTON, 95.23%



    Aude-Claire MALTON

    95.23 %

    80 votes

  • Christelle PILLAS-PIET, 95.23%



    Christelle PILLAS-PIET

    95.23 %

    80 votes

  • Martine POINCLOUX, 95.23%



    Martine POINCLOUX

    95.23 %

    80 votes

  • Vincent THOMAS, 95.23%



    Vincent THOMAS

    95.23 %

    80 votes

  • Sylvain MOUSSINET, 91.66%



    Sylvain MOUSSINET

    91.66 %

    77 votes

  • Laurent DOUILLET, 90.47%



    Laurent DOUILLET

    90.47 %

    76 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 258 habitants
  • 182 inscrits
  • Votants85 inscrits 46.7%
  • Abstentionnistes97 inscrits 53.3%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Ramoulu : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Ramoulu

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Jean-Baptiste Balançon se porte candidat. Celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal lors des municipales 2014. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Laurent Douillet, Claude Duchef, Christine Jougleux - Colin, Aude-Claire Malton, Sylvain Moussinet, Luc Pereira, Christelle Pillas-Piet, Martine Poincloux, Vincent Thomas et Emmanuel Thoyer.

Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu à l'issue du premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Ramoulu : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la commune de Ramoulu de constituer un nouveau conseil municipal. Le fait d'être majeur est un critère nécessaire pour voter à ces élections. Il faut également être inscrit sur les listes électorales, être français ou membre de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la municipalité.

Mise en contexte de ces Municipales : retour en 2014

Il est possible de voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes pendant ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
Les sièges du conseil municipal de Ramoulu avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les habitants en désignaient 11 membres. Avec Emmanuel Thoyer, Gérard Peltier, Martine Dorchene, Michel Balançon mais aussi Sylvain Moussinet et Jean-Baptiste Balançon, Vincent Thomas et Georges Gidoin avaient été élus pour diriger les Ramoulusiens.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, assez peu d'électeurs ont voulu participer : seuls 126 électeurs sur 187 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, lors des dernières Municipales de 2008, la part de participants égalait 73,78 %, une forte baisse est donc notable.

Observait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

Plusieurs types de scrutin se sont tenus à la suite des élections municipales, et les dernières élections présidentielles ont eu lieu en 2017. Dans la ville de Ramoulu, les résultats concernant le premier tour des Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux enregistrés au niveau national.
Le suffrage du premier tour a privilégié François Fillon (Républicains) de même que Marine Le Pen (Front national) : ils ont emporté respectivement 24,69 % et 24,07 % des suffrages, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a obtenu un résultat de 17,9 %. Emmanuel Macron a été choisi au deuxième tour par les habitants de Ramoulu qui ont voté à 52,34 % pour lui. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à Ramoulu. Effectivement, 79,06 % des Ramoulusiens ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 82,74 % en 2012.
16,49 % pour l'Union de la Droite et du Centre, 29,9 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Ramoulu

Les élections municipales apportent une vision de la situation socio-économique à Ramoulu. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront se rendre voter.

Quel est le profil des résidents de Ramoulu ?

On compte 251 personnes à Ramoulu. C'est une ville du Loiret. On retrouve dans la Communauté de Communes du Pithiverais, avec Ramoulu, les villes d'Escrennes, Santeau ou bien Estouy. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 17,09 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. La population issue de l'immigration est peu présente à Ramoulu, avec 3,54 % des résidents.

Ramoulu : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Avec les chiffres qui suivent, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Ramoulu. Les ouvriers et employés sont les catégories majoritaires au sein de la population active à Ramoulu. 131 Ramoulusiens sont en poste (52,36 % de la population) et 58,33 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population ramoulusienne en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs représentent moins de 10 % de la population.
Durant l'année 2016, les Ramoulusiens avaient en moyenne gagné 21 422 €, un revenu médian similaire aux données nationales de 2014 : les Français ont en effet touché environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement essentiel sur les communes et leur dynamisme. Les Ramoulusiens se révèlent, pour 4 %, locataires de maisons non HLM de 3 pièces et pour 4 % locataires de maison non HLM de 4 pièces. Les propriétaires sont 26 % à investir dans une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers dans une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie dans la commune de Ramoulu ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour comprendre la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses résidents. À Ramoulu, les équipements manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (54 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville.
Outre les aménagements de la ville, il est bon de savoir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.