Résultats des élections : La Chapelle-sur-Aveyron

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à La Chapelle-sur-Aveyron (45230) en 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

La Chapelle-sur-Aveyron et ses 661 habitants désigneront de nouveaux conseillers lors des élections régionales et départementales, qui se dérouleront en juin. Le gouvernement a décidé un report des élections (initialement prévues en mars) dans toutes les villes en raison des risques dus à la transmission du coronavirus dans le pays.

Élections régionales 2015 à La Chapelle-sur-Aveyron : retour sur cette période d'élections

Qui sortait gagnant les 6 et 13 décembre 2015 lors des précédentes élections régionales ? Arrivé en tête à La Chapelle-sur-Aveyron, Philippe LOISEAU (FN) s'est fait devancer à l'échelle régionale par François BONNEAU (LUG) et n'est sorti que troisième. Les scores s'élèvent à 60,5 % des voix face à 35,42 %. Dans le Centre-Val de Loire, en 2015, l'Union de la Gauche avait donc reçu 35,42 % des votes, tandis que 34,58 % des électeurs avaient choisi l'Union de la Droite. À voir si les prochaines élections maintiendront l'avantage ou rebattront les cartes.

En 2015, le Front National avait réussi à se classer troisième au suffrage régional, en obtenant 30 % des suffrages et 17 sièges. Le challenge de ces nouvelles élections sera de réussir à mieux se placer. Ce scrutin, rappelons-le, permettra d'élire les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

La liste qui obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour ou arrive en tête au second remporte 50 % des sièges. Le reste est réparti de façon proportionnelle entre toutes les listes ayant reçu au moins 5 % des voix.

Dernières élections départementales de 2015 : quelles tendances à La Chapelle-sur-Aveyron ?

En 2015, une majorité des citoyens de La Chapelle-sur-Aveyron ont accordé leur confiance au binôme Mme BEAUDOIN Marie-Laure et M. GRANDPIERRE Alain (LUD). Sur le canton de Lorris, c'est le même binôme (Union de la Droite) qui est arrivé premier de l'élection.

Au niveau du Loiret, les électeurs ont octroyé à l'Union de la Droite 34 sièges au conseil départemental. L'Union de la Gauche avait gagné 6 sièges. Ces scrutins permettront peut-être au conseil une nouvelle répartition des forces. Précisons que cette élection a pour but de désigner les 42 conseillers départementaux du Loiret, département qui comprend 21 cantons.

Article à la une des élections

Elections régionales : Marie-Caroline Le Pen sera candidate sur la liste du Rassemblement national en Ile-de-France

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections