Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les habitants de La Bussière sont allés voter pour les élections municipales. Possible effet de la pandémie de coronavirus, on note que pour ces élections, la ville connaît un taux de participation d'à peine 45,21 %. La mobilisation des électeurs du Loiret a baissé par rapport au scrutin précédent (69,45 % contre 50,80 % cette année).

Afin d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les scores suivants : plus de la moitié des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à La Bussière : quels sont les résultats ?

La Bussière (45) a vu l'ensemble des 15 sièges du conseil être distribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les citoyens ont élu Catherine Penna lors du premier tour des élections municipales : elle est en première position avec 95,36 % des suffrages. Alain Pairoys a, pour sa part, remporté l'appui de 94,59 % des électeurs. Au premier tour, avec 94,20 % des suffrages en sa faveur, Dominique Geoffrenet arrive en troisième position. Gérard Baris (93,82 %), Frédérique Levecque (93,05 %), Stéphanie Sallon (93,05 %), Gérard Bourneuf (92,66 %), Patrick Desbois (92,66 %), Elisabeth Hiez (92,66 %), Alain Lagarde (90,73 %), Romuald Gaudry (90,34 %), Françoise Droze (89,57 %), Isabelle Delaby (88,41 %), Joël Esnault (88,41 %) et Inès De Chasseval (82,23 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi obtenu un score élevé.

Parmi les résidents de ce village, 2,60 % ont opté pour un bulletin blanc. De plus, certains bulletins de vote - 1,12 % exactement - étaient invalides.

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est d'ailleurs désigné parmi ces derniers, mais également par eux.

Résultats La Bussière

Abstention : 54.79% Participation : 45.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Catherine PENNA, , 95.36%, 247 votes

    Élu·e



    Catherine PENNA

    95.36 %

    247 votes

  • 2, Alain PAIROYS, , 94.59%, 245 votes

    Élu·e



    Alain PAIROYS

    94.59 %

    245 votes

  • 3, Dominique GEOFFRENET, , 94.2%, 244 votes

    Élu·e



    Dominique GEOFFRENET

    94.2 %

    244 votes

  • 4, Gérard BARIS, , 93.82%, 243 votes

    Élu·e



    Gérard BARIS

    93.82 %

    243 votes

  • 5, Frédérique LEVECQUE, , 93.05%, 241 votes

    Élu·e



    Frédérique LEVECQUE

    93.05 %

    241 votes

  • 6, Stéphanie SALLON, , 93.05%, 241 votes

    Élu·e



    Stéphanie SALLON

    93.05 %

    241 votes

  • 7, Gérard BOURNEUF, , 92.66%, 240 votes

    Élu·e



    Gérard BOURNEUF

    92.66 %

    240 votes

  • 8, Patrick DESBOIS, , 92.66%, 240 votes

    Élu·e



    Patrick DESBOIS

    92.66 %

    240 votes

  • 9, Elisabeth HIEZ, , 92.66%, 240 votes

    Élu·e



    Elisabeth HIEZ

    92.66 %

    240 votes

  • 10, Alain LAGARDE, , 90.73%, 235 votes

    Élu·e



    Alain LAGARDE

    90.73 %

    235 votes

  • 11, Romuald GAUDRY, , 90.34%, 234 votes

    Élu·e



    Romuald GAUDRY

    90.34 %

    234 votes

  • 12, Françoise DROZE, , 89.57%, 232 votes

    Élu·e



    Françoise DROZE

    89.57 %

    232 votes

  • 13, Isabelle DELABY, , 88.41%, 229 votes

    Élu·e



    Isabelle DELABY

    88.41 %

    229 votes

  • 14, Joël ESNAULT, , 88.41%, 229 votes

    Élu·e



    Joël ESNAULT

    88.41 %

    229 votes

  • 15, Inès DE CHASSEVAL, , 82.23%, 213 votes

    Élu·e



    Inès DE CHASSEVAL

    82.23 %

    213 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 800 habitants
  • 595 inscrits
  • Votants269 inscrits 45.21%
  • Abstentionnistes326 inscrits 54.79%
  • Votes blancs7 inscrits 2.6%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Bussière : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leur conseil municipal au cours des élections des 15 et 22 mars 2020. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour du vote, les citoyens sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Qui sont les candidats qui se présentent à La Bussière pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Gérard Baris a officialisé sa candidature. Dans les candidats officiels, on trouve aussi Gérard Bourneuf, Inès De Chasseval, Isabelle Delaby, Patrick Desbois, Françoise Droze, Joël Esnault, Romuald Gaudry, Dominique Geoffrenet, Elisabeth Hiez, Alain Lagarde, Frédérique Levecque, Alain Pairoys, Catherine Penna et Stéphanie Sallon.
À noter : les candidats sont élus au premier tour dès lors qu'ils obtiennent la majorité absolue, mais sous réserve que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes aient voté pour eux. Concernant le second tour, s'il a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Bussière ?

Suite aux élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville de La Bussière sera connu. Il faut avoir plus de 18 ans, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour prendre part à ces élections.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Dans le cadre de ces élections municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats à la fois et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit habiter dans une commune de moins de 1000 habitants.
15 membres du conseil municipal de la commune de La Bussière ont été élus par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Isabelle Delaby, Frédérique Levecque, Alain Bertrand, Anne Fontaine mais aussi Stéphanie Sallon et Joël Esnault avaient assisté Bruno Esnault et José Fernandes Ruivo Da Silva. Ceux-ci avaient accepté, de la part des Bussérois, le devoir d'administrer la ville.
Avec une liste comptant 644 noms, assez peu de votants se sont rendus aux urnes (430 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 79,17 % au moment des Municipales de 2008. On remarque ainsi aisément une forte baisse.

Les derniers suffrages affichaient-ils les mêmes résultats ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les dernières Municipales. En ce qui concerne les précédentes Présidentielles, elles se sont tenues en 2017. Si l'on analyse les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de La Bussière, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Lors du premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont terminé en tête avec respectivement 28,99 % et 17,9 % des suffrages exprimés, suivis de près par Emmanuel Macron (En marche !) qui a récolté 14,98 % des voix. Il y a eu 51,79 % de votes en faveur d'Emmanuel Macron de la part des électeurs de La Bussière. 515 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 83,6 % des citoyens de La Bussière, contre 84,55 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Il y aura eu 35,52 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les Européennes de 2019, et 15,22 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

La Bussière : les informations clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une commune permet de bien souvent appréhender les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats de l'élection.

Comment peut-on définir les habitants de La Bussière ?

La Bussière se situe dans le Loiret et recense 805 habitants. Aux alentours, on trouve Champoulet, Dammarie-en-Puisaye ou bien Beaulieu-sur-Loire qui sont des communes liées à La Bussière, grâce à la Communauté de Communes Berry Loire Puisaye. La population est dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 27,09 % ont entre 55 et 64 ans). Les populations immigrées sont peu présentes à La Bussière, avec 3,98 % des habitants.

Emploi, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie à La Bussière ?

Les chiffres qui suivent fournissent une bonne visibilité sur la situation des emplois à La Bussière. Voici le taux d'activité des Bussérois : plus de 381 habitants travaillent, soit 47,24 % de la population. Les employés et ouvriers constituent 61,75 % des actifs. Les femmes sont plus concernées par le chômage dans l'agglomération busséroise. En effet, sur un peu moins de 20 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Si l'on désire comparer les chiffres, le niveau de vie à La Bussière s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Bussérois était de 20 504 € durant l'année 2016 tandis que le revenu fiscal médian français s'élevait à environ 20 000 € sur l'année 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un très bon indicateur. Sur le marché locatif bussérois, les plus cotées sont les maisons HLM de 4 pièces qui correspondent à 7 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces à hauteur d'environ 5 %. La proportion des propriétaires d'une maison de 6 pièces et celle d'une maison de 4 pièces sont respectivement d'un peu moins du quart et environ 25 %.

Peut-on associer qualité de vie et La Bussière ?

Les infrastructures busséroises manquent un peu pour satisfaire les demandes des résidents de cette ville. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la commune quand on sait qu'il y a 156 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution ambiante pour juger de la qualité de vie offerte par une ville. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.