← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bondaroy

Résumé du premier tour

Les habitants de Bondaroy se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Le 1er tour des municipales avait mobilisé 66,56 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 52,13 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -14,43 points). Le taux de participation suscité par cette élection à l'échelle départementale (Loiret), de 50,80 %, a baissé en comparaison avec celui déclaré au scrutin précédent (69,45 %).

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit emporter un certain nombre de votes : plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

Municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Bondaroy ?

À Bondaroy (45), la totalité des 11 sièges à remporter a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des municipales 2020. Sylvie Villette a obtenu 96,55 % des voix et, par conséquent, se retrouve en tête de ce premier tour. Jean-Francois Paillet a pu tabler sur l'appui de 95,86 % des votants. À la suite de l'élection, on retrouve Daniel Berthier en troisième position du classement pour ce premier tour : il a totalisé 95,17 % des suffrages. Ce tour a aussi permis à quelques candidats, notamment Patrice Goncalves (94,48 %), Anne Gringoire (94,48 %), Thierry Gauchet (93,79 %), Marilyne Ronceret (93,79 %), Jean-Marie Rocher (93,10 %), Paul-Damien Staquet (92,41 %), José Pires-Dias (88,27 %) et Dolores Caillou (85,51 %), de réaliser des scores élevés.

Ayant été choisis, les conseillers municipaux sont conviés à élire – dans leurs rangs – le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Bondaroy

Abstention : 47.87% Participation : 52.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sylvie VILLETTE, 96.55%



    Sylvie VILLETTE

    96.55 %

    140 votes

  • Jean-Francois PAILLET, 95.86%



    Jean-Francois PAILLET

    95.86 %

    139 votes

  • Daniel BERTHIER, 95.17%



    Daniel BERTHIER

    95.17 %

    138 votes

  • Patrice GONCALVES, 94.48%



    Patrice GONCALVES

    94.48 %

    137 votes

  • Anne GRINGOIRE, 94.48%



    Anne GRINGOIRE

    94.48 %

    137 votes

  • Thierry GAUCHET, 93.79%



    Thierry GAUCHET

    93.79 %

    136 votes

  • Marilyne RONCERET, 93.79%



    Marilyne RONCERET

    93.79 %

    136 votes

  • Jean-Marie ROCHER, 93.1%



    Jean-Marie ROCHER

    93.1 %

    135 votes

  • Paul-Damien STAQUET, 92.41%



    Paul-Damien STAQUET

    92.41 %

    134 votes

  • José PIRES-DIAS, 88.27%



    José PIRES-DIAS

    88.27 %

    128 votes

  • Dolores CAILLOU, 85.51%



    Dolores CAILLOU

    85.51 %

    124 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 392 habitants
  • 282 inscrits
  • Votants147 inscrits 52.13%
  • Abstentionnistes135 inscrits 47.87%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bondaroy : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Les Municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Bondaroy

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Daniel Berthier est en lice. Aux élections municipales de 2014, il avait remporté un siège au conseil municipal. Vous pourrez aussi retrouver sur les bulletins de vote Dolores Caillou, Thierry Gauchet, Patrice Goncalves, Anne Gringoire, Jean-Francois Paillet, José Pires-Dias, Jean-Marie Rocher, Marilyne Ronceret, Paul-Damien Staquet et Sylvie Villette.

Rappelons que les candidats sont élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue, à condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être obtenue par les candidats pour que ces derniers puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bondaroy : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera choisi les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs de Bondaroy sont donc attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Seules les personnes françaises ou membres de l'UE seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra de surcroît payer ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit être majeur.

Retour sur la période des élections municipales 2014

Lors des élections municipales, les scrutins s'ajustent aux communes. Effectivement, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et également pour des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les citoyens de la ville de Bondaroy, et ce dès le soir du premier tour. Tandis que Jean-Marie Rocher, Daniel Berthier et Thierry Gauchet avaient obtenu les votes des Bondarais pour les diriger, Sandra Paricard, Alain Trouvé, José Pires-Dias, Caroline Lambert-Mercier mais aussi Guy Grivot et Sylvie Tisserand Ép. Villette étaient à leurs côtés.
Assez peu de citoyens se sont déplacés aux urnes : seuls 201 sur les 302 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci indique une forte baisse de la participation lorsqu'on la compare aux précédentes élections municipales de 2008 où elle affichait 73,31 %.

Cette évolution est-elle apparue lors des derniers scrutins ?

Les électeurs sont revenus aux urnes plusieurs fois depuis les précédentes élections municipales. De fait, les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Au premier tour, les résultats à Bondaroy étaient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
Si François Fillon (Les Républicains) n'a eu que 23,08 % des votes, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se plaçaient devant au premier tour : 26,92 % et 23,5 % des suffrages. Les scores du second tour ont élu Emmanuel Macron : 67,31 % au vote du côté des résidents de Bondaroy. Le taux de participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points sur l'ensemble de la France par rapport à 2012. À Bondaroy, la tendance est assez différente : ils ont été 245 citoyens à venir voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 76,8 % contre 75,08 % en 2012.
Les Européennes 2019 se sont avérées salutaires pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,65 % des voix) comme pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (28,78 %).

Quelques informations sur Bondaroy

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les habitants de Bondaroy, d'élire leur conseil municipal pour traiter des majeurs enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la municipalité.

De quels horizons proviennent les habitants de Bondaroy ?

En termes de démographie, Bondaroy, un petit village du Loiret, compte 412 habitants. Bondaroy fait partie de la Communauté de Communes du Pithiverais, qui est aussi constituée de Rouvres-Saint-Jean, Ascoux ou bien Givraines. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 28,11 % ont entre 55 et 64 ans. Assez élevée, la part d'immigration représente 11,68 % des individus habitant à Bondaroy.

Revenus, travail et logement : comment définir le niveau de vie à Bondaroy ?

Les données suivantes aident à se faire une idée de l'emploi à Bondaroy. Les professions intermédiaires et employés sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Bondaroy (62,07 % des actifs). La population active est formée de 162 personnes, soit 40,15 % des Bondarais. Le chômage est de 12 % dans la commune bondaraise. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée de femmes.
Les Bondarais perçoivent des revenus plus élevés que la moyenne, avec 22 093 € par an en 2016 face à environ 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
À l'instar des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement essentiel sur les communes et leur attractivité. Environ 1 % des locataires bondarais réside dans des maisons non HLM de 3 pièces, quand moins d'1 % se révèle locataires de maisons non HLM de 6 pièces. À y voir de plus près, on relève que la préférence des propriétaires se porte à un peu moins de 30 % sur l'achat d'une maison de 4 pièces et à 32 % sur une maison de 6 pièces.

Comment caractériser l'environnement de vie à Bondaroy ?

Les infrastructures manquent un peu à Bondaroy pour répondre aux besoins de ses habitants. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Bondaroy, car on répertorie aujourd'hui 88 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Afin de vérifier la qualité de vie dans une ville, il est important de prendre en compte la possible présence de pollution. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce effectivement qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.