← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Seur

Résumé du premier tour

Les électeurs de Seur sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Avec un taux de participation de seulement 41,28 %, on peut légitimement penser que les dernières mesures de prévention concernant le coronavirus ont incité certains habitants à préférer rester à domicile. Le taux de participation dans le département du Loir-et-Cher a baissé en comparaison avec le précédent scrutin : 72,39 % contre 56,04 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas décerné à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir rassemblé les suffrages de plus de 25 % des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Seur ?

À Seur (41), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, ce sont Karen Amiot et Johan Cathelin qui arrivent en tête avec 98,70 % des voix. À la suite du vote, on retrouve Philippe Maniago en troisième position du classement de ce premier tour : il a totalisé 96,75 % des votes. Différents élus, dont notamment Julie Mareau (96,10 %), Richard Lauron (95,45 %), Marylene Flasque (94,80 %), Annie Brégeard (94,15 %), Eric Gauthier (92,20 %), Yves Barrois (88,96 %), Viviane Clisson (88,31 %) et Jacky Germain (87,01 %), affichent également des chiffres élevés.

Parmi les résidents de ce petit village, 0,62 % ont choisi le bulletin blanc. Certains bulletins de vote - 3,73 % précisément - étaient, en outre, invalides.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend désormais que ceux-ci élisent un maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Seur

Abstention : 58.72% Participation : 41.28%

Résultats détaillés du tour 1

  • Karen AMIOT, 98.7%



    Karen AMIOT

    98.7 %

    152 votes

  • Johan CATHELIN, 98.7%



    Johan CATHELIN

    98.7 %

    152 votes

  • Philippe MANIAGO, 96.75%



    Philippe MANIAGO

    96.75 %

    149 votes

  • Julie MAREAU, 96.1%



    Julie MAREAU

    96.1 %

    148 votes

  • Richard LAURON, 95.45%



    Richard LAURON

    95.45 %

    147 votes

  • Marylene FLASQUE, 94.8%



    Marylene FLASQUE

    94.8 %

    146 votes

  • Annie BRÉGEARD, 94.15%



    Annie BRÉGEARD

    94.15 %

    145 votes

  • Eric GAUTHIER, 92.2%



    Eric GAUTHIER

    92.2 %

    142 votes

  • Yves BARROIS, 88.96%



    Yves BARROIS

    88.96 %

    137 votes

  • Viviane CLISSON, 88.31%



    Viviane CLISSON

    88.31 %

    136 votes

  • Jacky GERMAIN, 87.01%



    Jacky GERMAIN

    87.01 %

    134 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 466 habitants
  • 390 inscrits
  • Votants161 inscrits 41.28%
  • Abstentionnistes229 inscrits 58.72%
  • Votes blancs1 inscrits 0.62%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Seur : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseillers municipaux. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du scrutin sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Les Municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Seur ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Seur, Yves Barrois, est candidat à sa réélection. Karen Amiot sera dans la course pour les élections. Ils sont également candidats : Annie Brégeard, Johan Cathelin, Viviane Clisson, Marylene Flasque, Eric Gauthier, Jacky Germain, Richard Lauron, Philippe Maniago et Julie Mareau.

À noter : les candidats sont élus au premier tour s'ils atteignent la majorité absolue, mais à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté pour eux. Quant au second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront remporter une majorité relative pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Seur : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les habitants de Seur prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Pour voter lors de ce suffrage, plusieurs critères doivent être remplis : on doit être majeur, payer ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. Ainsi, ils désignent plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de la ville de Seur avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Les Seurois avaient laissé à Isaac Gbadamassi et Christelle Galland le soin d'administrer leur municipalité. Annie Brégeard, Richard Lauron, Viviane Clisson, Philippe Maniago mais aussi Jacky Germain et Eric Gauthier étaient chargés, dans le même temps, de les accompagner.
Point sur le taux de participation : il a été enregistré que d'assez nombreux citoyens s'étaient déplacés aux bureaux de vote afin d'y déposer un bulletin. En effet, 298 votes ont été comptés sur un total de 393 inscrits. Une forte hausse peut donc être observée, par rapport aux précédentes élections municipales de 2008 où la participation avait franchi 69,55 %.

Observait-on déjà cette évolution lors des dernières élections ?

Quant aux autres scrutins depuis les précédentes Municipales, on en comptabilise plusieurs. Les dernières élections présidentielles, quant à elles, ont eu lieu en 2017. Les résultats dans la commune de Seur peuvent être comparés à une évolution générale : leurs résultats au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont identiques à ceux déclarés à l'échelle du pays.
L'écart s'est agrandi entre François Fillon (Républicains) qui a emporté 21,66 % des suffrages au premier tour, et Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont obtenu 27,3 % et 24,04 % des votes. Les habitants de Seur ont été une majorité (62,02 %) à voter pour Emmanuel Macron. 332 Seurois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (84,05 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 87,66 %. On note de ce fait une baisse différente de la tendance remarquée au niveau national (-5,8 points).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un score de 24,14 % à l'issue des Européennes de 2019. La liste La République en Marche avec Renaissance a, quant à elle, emporté 24,63 % des voix.

Seur : les données clefs

15 et 22 mars 2020 : dates des municipales. Les conseillers municipaux de Seur devront ainsi évoquer l'état socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Comment peut-on définir les résidents de Seur ?

Seur, petit village du Loir-et-Cher, est peuplé de 477 personnes. Aux côtés de Seur, on retrouve La Chapelle-Vendômoise, Cheverny ou Blois. Ces dernières font partie des communes qui forment la Communauté d'Agglomération de Blois Agglopolys. On rencontre dans la ville de Seur une population peu âgée. Si les habitants répertorient 26,02 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. La ville de Seur se révèle peu multiculturelle. 0,86 % de sa population sont immigrés.

Revenus, emploi et immobilier : comment caractériser le niveau de vie à Seur ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché de l'emploi ressemble à ce qui suit à Seur. Les Seurois sont actifs à hauteur de 54,02 % de la population (à savoir plus de 255 habitants). 51,45 % de la population active figure parmi les employés et professions intermédiaires. 8 % des habitants de la commune seuroise en âge de travailler sont au chômage. Plus de la moitié sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint plus de 20 000 € en France. Il s'élevait à 24 812 € à Seur en 2016. Les revenus des Seurois sont plus élevés que la moyenne nationale.
Pour compléter cette analyse du niveau de vie seurois, il se révèle utile de regarder les chiffres du marché immobilier. Environ 4 % des locataires seurois vivent dans une maison non HLM de 3 pièces et environ 3 % dans une maison non HLM de 2 pièces. Les Seurois s'avèrent en effet environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à un peu plus de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie au sein de la ville de Seur ?

Seur est une ville dans laquelle les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On comptabilise 93 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Seur.
Niveau qualité de l'air et eau à Seur, on peut dire qu'elle est connue pour être peu polluée. Regardons de plus près la qualité de l'air à Seur. D'après l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air à Seur est de 4,06. Celui-ci est calculé grâce aux niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, l'ozone ainsi que les poussières. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Seur est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.