← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Rimay

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales dans la ville de Saint-Rimay. Le taux de participation lors du premier tour des municipales était cette année de 56,83 %. En 2014, il s'élevait à 80,59 % (soit une baisse de -23,76 points). La participation suscitée par cette élection à l'échelle départementale (Loir-et-Cher), de 56,04 %, a baissé en comparaison avec celle déclarée au scrutin précédent (72,39 %).

Si un candidat obtient plus de 50 % des voix exprimées et au moins le quart des votes des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Saint-Rimay : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Saint-Rimay (41). Denis Gautier se retrouve en tête au premier tour des municipales, en rassemblant 97,61 % des suffrages. Romain Fagu emporte 95,23 % des votes. Daniel Huger a obtenu 94,44 % des suffrages à l'issue du premier tour, se plaçant ainsi en troisième position. Ce tour a aussi permis à quelques candidats, notamment Claudine Thierry (92,85 %), Jean-Marie Hemme (91,26 %), Yannick Salez (89,68 %), Benoît Saliou (89,68 %), Karine Beaumont (88,09 %), Christian Desneux (88,09 %), Yves Rolland (88,09 %) et Sandrine Chavigny (87,30 %), de réaliser des scores élevés.

Les bulletins de vote de ce hameau ont été comptabilisés : il y a eu 2,33 % de bulletins blancs.

Suite à l'élection des conseillers municipaux, ceux-ci sont invités à désigner le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Rimay

Abstention : 43.17% Participation : 56.83%

Résultats détaillés du tour 1

  • Denis GAUTIER, 97.61%



    Denis GAUTIER

    97.61 %

    123 votes

  • Romain FAGU, 95.23%



    Romain FAGU

    95.23 %

    120 votes

  • Daniel HUGER, 94.44%



    Daniel HUGER

    94.44 %

    119 votes

  • Claudine THIERRY, 92.85%



    Claudine THIERRY

    92.85 %

    117 votes

  • Jean-Marie HEMME, 91.26%



    Jean-Marie HEMME

    91.26 %

    115 votes

  • Yannick SALEZ, 89.68%



    Yannick SALEZ

    89.68 %

    113 votes

  • Benoît SALIOU, 89.68%



    Benoît SALIOU

    89.68 %

    113 votes

  • Karine BEAUMONT, 88.09%



    Karine BEAUMONT

    88.09 %

    111 votes

  • Christian DESNEUX, 88.09%



    Christian DESNEUX

    88.09 %

    111 votes

  • Yves ROLLAND, 88.09%



    Yves ROLLAND

    88.09 %

    111 votes

  • Sandrine CHAVIGNY, 87.3%



    Sandrine CHAVIGNY

    87.3 %

    110 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 287 habitants
  • 227 inscrits
  • Votants129 inscrits 56.83%
  • Abstentionnistes98 inscrits 43.17%
  • Votes blancs3 inscrits 2.33%

Article à la une des élections

Elections municipales 2020 : la justice annule une élection dans une commune de Loire-Atlantique en raison d'une trop forte abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Rimay : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les citoyens qui résident dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

À Saint-Rimay, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Yves Rolland propose sa candidature à sa réélection à la mairie de Saint-Rimay. Karine Beaumont a fait savoir qu'elle se portait candidate. Autres choix possibles pour les citoyens : Sandrine Chavigny, Christian Desneux, Romain Fagu, Denis Gautier, Jean-Marie Hemme, Daniel Huger, Yannick Salez, Benoît Saliou et Claudine Thierry.

Pour information : afin d'être élus dès le premier tour, les candidats auront l'obligation d'atteindre une majorité absolue, à condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, ils devront remporter une majorité relative.

Saint-Rimay : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les citoyens de Saint-Rimay désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Quels critères doit-on remplir pour voter à ces élections ? Il faut avoir plus de 18 ans, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Bilan des élections municipales de 2014

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes, lors de ces élections municipales. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les électeurs de la ville de Saint-Rimay avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Alors que Denis Gautier et Guy Couty avaient emporté les voix des Richémériens pour les administrer, Ludovic Gimenez, Jean-Marie Hemme, Alexandrine Lasseron, Yves Rolland mais aussi Christian Desneux et Chantal Gillard étaient à leurs côtés.
On compte 191 électeurs pour 237 présents sur les listes électorales. On remarque ici une légère hausse de la participation lorsque l'on effectue un comparatif avec celle de 2008 (78,74 %) aux précédentes Municipales.

Les derniers scrutins ont-ils révélé la même tendance ?

Les citoyens sont retournés aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les dernières élections municipales. Ainsi, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En étudiant les scores de Saint-Rimay au premier tour des précédentes Présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part obtenaient 29,79 % et 25,53 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se plaçait derrière avec 15,43 %. À Saint-Rimay, 55,92 % des votants ont opté pour Marine Le Pen au deuxième tour. Au second tour, il y a eu 188 participants, ce qui représente 81,74 % des habitants de Saint-Rimay. En 2012, ils étaient 90,31 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Lors des élections européennes 2019, la liste Nicolas Dupont-Aignan et "Le Courage de défendre Les Français" (9,76 % des voix) se classe après Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (41,46 %).

Quelques informations sur Saint-Rimay

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité de Saint-Rimay ? Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour s'intéresser à la question.

Quelles sont les grandes particularités des résidents de Saint-Rimay ?

Saint-Rimay est une ville du Loir-et-Cher abritant 291 résidents. La Communauté d'Agglomération Territoires Vendômois rassemble Saint-Rimay avec différentes autres communes, telles qu'Artins, Thoré-la-Rochette ou également Fontaine-les-Coteaux. La population de Saint-Rimay est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 27,04 % des Richémériens ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère peu élevée à Saint-Rimay, avec 1,72 % de la population.

Qu'en est-il du niveau de vie à Saint-Rimay ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Saint-Rimay, les données suivantes sont essentielles. Les Richémériens sont en majeure partie des ouvriers et professions intermédiaires (64 % de la population). Les actifs sont au nombre de 126 et représentent 43,79 % des habitants. Si 7 % de la population en âge de travailler reste au chômage, une majeure partie sont des femmes.
Les ménages richémériens perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Saint-Rimay était de 20 038 € par an durant l'année 2016. En 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France.
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est toujours pertinent de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Environ 4 % des Richémériens sont locataires de maison non HLM de 4 pièces et moins de 3 % le sont d'une maison non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les habitants dans votre commune ? Les foyers sont plus de 21 % à être propriétaires d'une maison de 3 pièces et presque 25 % d'une maison de 4 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Saint-Rimay ?

Saint-Rimay est une commune dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 63 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
En plus des infrastructures, notez que le taux de pollution peut être estimé via la qualité de l'air ou de l'eau. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.