← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Maillères

Les électeurs de Maillères étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation a donc baissé de -12,71 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où il s'élevait à 67,86 %, contre 80,57 %. On note que la participation départementale (Landes) a baissé par rapport au scrutin précédent : 77,79 % contre 62,36 % cette année.

Un candidat a obtenu plus de la moitié des votes et au moins le quart des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Maillères : qui l'emporte au premier tour ?

Maillères (40) a vu la totalité des 11 sièges du conseil être distribuée dès le 1er tour des municipales 2020. Simon Claerebout et Nicolas Rousselle récoltent 95,61 % des suffrages au premier tour des élections municipales. Avec 94,73 % des voix en leur faveur, Jean-Pierre Busiau, Émeline Poala Gaugin, Iker Gorostegui Izquierdo et Patrick Persillon sont en troisième position du palmarès. Florence Miniou (93,85 %), Joël Lafitte (90,35 %), Martine Lamarque (88,59 %), Jean-Michel Linxe (80,70 %) et Jeanne Coutiere (78,07 %) remportent aussi leur place au conseil municipal avec un résultat élevé.

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats Maillères

Abstention : 32.14% Participation : 67.86%
  • Simon CLAEREBOUT
    95.61 %
    109 votes
  • Nicolas ROUSSELLE
    95.61 %
    109 votes
  • Jean-Pierre BUSIAU
    94.73 %
    108 votes
  • Émeline Poala GAUGIN
    94.73 %
    108 votes
  • Iker GOROSTEGUI IZQUIERDO
    94.73 %
    108 votes
  • Patrick PERSILLON
    94.73 %
    108 votes
  • Florence MINIOU
    93.85 %
    107 votes
  • Joël LAFITTE
    90.35 %
    103 votes
  • Martine LAMARQUE
    88.59 %
    101 votes
  • Jean-Michel LINXE
    80.7 %
    92 votes
  • Jeanne COUTIERE
    78.07 %
    89 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 221 habitants
    • 168 inscrits
    • Votants114 inscrits 67.86%
    • Abstentionnistes54 inscrits 32.14%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Maillères

Les élections des 15 et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Maillères : rapide aperçu des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Jean-Pierre Busiau se porte candidat. Simon Claerebout, Jeanne Coutiere, Émeline Poala Gaugin, Iker Gorostegui Izquierdo, Joël Lafitte, Martine Lamarque, Jean-Michel Linxe, Florence Miniou, Patrick Persillon et Nicolas Rousselle seront également candidats aux prochaines élections.
Pour rappel : les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront remporter une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Maillères : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les résidents de Maillères de prendre part aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Pour voter lors de cette élection, certains critères doivent être réunis : on doit avoir plus de 18 ans, s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Municipales, zoom sur 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui concerne les élections municipales, dans le cas des villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Maillères. Les Maillerais ont donc chargé Pauline Matuchniak et Florence Miniou de les diriger, en compagnie d'Alain Purrey, Michele Barreteau, Emmanuelle Bouic, Jeanne Coutière mais aussi Damien Guivarch et Christophe Tragnan​.
Lors des précédentes élections, 141 personnes ont exprimé leur avis, pour 175 inscrits : on dénombre finalement de nombreux votants. À titre de comparaison, en 2008, le taux de participation aux élections municipales a pu afficher 83,85 % : une forte baisse s'est ainsi fait ressentir.

Une tendance similaire à d'autres élections ?

Les citoyens sont revenus aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les dernières élections municipales. De fait, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. Au premier tour, les résultats à Maillères étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Avec 26,28 % et 23,72 % des suffrages, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec Marine Le Pen (Front national) derrière avec 18,59 % des voix. Les résidents de Maillères ont ainsi choisi Emmanuel Macron au second tour (66,42 %). Bon à savoir : la participation était de 89,71 %.
Parmi les listes en position de faveur à l'issue des Européennes 2019, on peut citer Envie d'Europe écologique et sociale (21,57 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (14,71 %).

Maillères : les données clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Pour mieux cerner le profil des habitants de Maillères

Maillères, hameau des Landes, est habité par 243 personnes. On retrouve avec Maillères, parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes Coeur Haute Lande, Mano, Pissos ou également Sore. Les résidents de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Maillerais ont entre 25 et 54 ans et 25 % se situent entre 55 et 64 ans. Les populations issues de l'immigration sont peu présentes à Maillères, avec 2,50 % des résidents.

Revenus, travail et logement : comment caractériser le niveau de vie à Maillères ?

Ces chiffres permettent d'évaluer le marché de l'emploi à Maillères. Les habitants de la ville sont en majorité des cadres et professions intellectuelles supérieures et employés. On estime qu'ils représentent 57,89 % des 114 Maillerais actifs (les actifs constituent quant à eux 48,75 % de la population). 8 % des habitants maillerais déclarent toucher le chômage. Au sein de ces personnes, plus de la moitié sont des femmes.
La commune de Maillères est similaire à la France concernant le niveau de vie. Les Maillerais ont en moyenne perçu 21 628 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Finalement, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les Maillerais sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Que louent les Maillerais ? La demande va à environ 3 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à environ 2 % sur des maisons HLM de 4 pièces. Comparativement, les habitants sont un peu plus de 30 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 33 % d'une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Maillères vont-ils ensemble ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie à Maillères, notez que les équipements manquent un peu dans cette commune. La ville recense ​50 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une commune, il est bon de connaître l'éventuelle présence de pollution. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce effectivement qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.