← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Escalans

Résumé du premier tour

Les résidents d'Escalans ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir du scrutin au 1er tour des élections municipales, 64,93 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 77,27 % (baisse de -12,34 points). Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département des Landes lorsqu'on le compare à la participation de l'élection précédente : 77,79 % contre 62,36 % cette année.

Un candidat qui obtient plus de 50 % des voix estimées valides et le quart des suffrages des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens d'Escalans ont-ils privilégiés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Escalans (40), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 au total - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. Avec 96,24 % des votes, Jacques Petitjean se retrouve en tête du premier tour des élections municipales. Les résultats indiquent que 95,48 % des votants ont opté pour Isabelle Morano. Le décompte des suffrages suggère que la troisième place du podium est prise par Fabienne Cuonzo qui a récolté 92,48 % des votes en sa faveur. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un chiffre élevé : Karine Coelho (90,22 %), Dominique Fiton (87,96 %), Françoise Garric (87,21 %), Jean Barrere (84,21 %), Muriel Demangeot (83,45 %), Jean-Paul Potel (83,45 %), Serge Lacourtoisie (76,69 %) et Philippe Blagnan (73,68 %).

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est d'ailleurs choisi dans les rangs de ceux-ci, ainsi que par eux.

Résultats du premier tour - Escalans

Abstention : 35.07% Participation : 64.93%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jacques PETITJEAN, 96.24%



    Jacques PETITJEAN

    96.24 %

    128 votes

  • Isabelle MORANO, 95.48%



    Isabelle MORANO

    95.48 %

    127 votes

  • Fabienne CUONZO, 92.48%



    Fabienne CUONZO

    92.48 %

    123 votes

  • Karine COELHO, 90.22%



    Karine COELHO

    90.22 %

    120 votes

  • Dominique FITON, 87.96%



    Dominique FITON

    87.96 %

    117 votes

  • Françoise GARRIC, 87.21%



    Françoise GARRIC

    87.21 %

    116 votes

  • Jean BARRERE, 84.21%



    Jean BARRERE

    84.21 %

    112 votes

  • Muriel DEMANGEOT, 83.45%



    Muriel DEMANGEOT

    83.45 %

    111 votes

  • Jean-Paul POTEL, 83.45%



    Jean-Paul POTEL

    83.45 %

    111 votes

  • Serge LACOURTOISIE, 76.69%



    Serge LACOURTOISIE

    76.69 %

    102 votes

  • Philippe BLAGNAN, 73.68%



    Philippe BLAGNAN

    73.68 %

    98 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 258 habitants
  • 211 inscrits
  • Votants137 inscrits 64.93%
  • Abstentionnistes74 inscrits 35.07%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Escalans : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux se tiendra les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Il faut noter que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les citoyens qui vivent dans ces villes peuvent directement élire leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui est candidat pour les élections municipales 2020 à Escalans ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Jean Barrere est le maire actuel d'Escalans. Philippe Blagnan sera dans la course à la mairie. Depuis les municipales 2014, Philippe Blagnan a un siège au conseil municipal. Les candidatures de Karine Coelho, Fabienne Cuonzo, Muriel Demangeot, Dominique Fiton, Françoise Garric, Serge Lacourtoisie, Isabelle Morano, Jacques Petitjean et Jean-Paul Potel viennent se rajouter à celles déjà évoquées.

Atteindre la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat dispose de plus d'un quart des voix des habitants enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être remportée pour que le candidat soit élu et soit en mesure de prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Escalans ?

Le conseil municipal sortant d'Escalans remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Afin d'être en mesure de voter durant cette élection, il faut évidemment être majeur et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'UE, et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité correspondante.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux dernières élections municipales ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal d'Escalans ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. En compagnie de Philippe Saint Martin et Isabelle Morano, que les Escalanais avaient désignés pour gérer leur ville, on pouvait voir Serge Lacourtoisie, Sylvie Maury, Françoise Garric, Muriel Demangeot mais aussi Jean Barrere et Philippe Blagnan.
Les bureaux de vote ont recueilli d'assez nombreux votes (170, par rapport à un total de 220 inscrits). Une forte baisse s'est fait sentir, en comparaison avec la participation de 81,19 % des élections municipales, en 2008.

Une tendance déjà présente aux précédentes élections ?

En 2017, les dernières Présidentielles ont été organisées. D'autre part, plusieurs scrutins ont suivi les précédentes Municipales. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles dans la commune d'Escalans se révélaient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Parmi les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 27,43 % des voix), mais également François Fillon (Les Républicains, 21,71 % des votes), puis, derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 20,57 % des suffrages). Les résidents d'Escalans ont finalement choisi de voter en faveur d'Emmanuel Macron (58,28 % au deuxième tour). Le taux de participation des citoyens d'Escalans au second tour était de 84,23 %, soit 187 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 87,95 % en 2012.
Tandis que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) obtenait 27,45 % des suffrages lors des Européennes 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a pu miser sur l'appui de 28,43 % des électeurs.

Escalans : les données clefs

15 et 22 mars 2020 : jours des élections municipales. Les membres du conseil municipal d'Escalans devront donc s'intéresser à la situation socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Escalans : comment est sa population ?

Escalans (Landes) accueille 259 habitants. Avec ce petit village, les municipalités de Lubbon, Saint-Julien-d'Armagnac ou Cachen sont parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes des Landes d'Armagnac. Si 33,54 % des Escalanais ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Le multiculturalisme est assez représenté à Escalans, où 7,84 % des résidents proviennent de l'immigration.

Peut-on dire qu'Escalans offre un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Si l'on examine les chiffres suivants en détail, on peut bien comprendre l'état du marché de l'emploi à Escalans. Les professions intermédiaires et employés sont des plus présents au sein de la population active d'Escalans (40 %). Plus généralement, les Escalanais en activité, qui sont au nombre de 121, représentent 46,67 % des habitants de la ville. Le taux d'inactivité de la population escalanaise atteint 5 % des résidents (dont plus de la moitié sont des femmes).
Les Escalanais perçoivent un revenu similaire à la moyenne nationale (plus de 20 000 € par an en France en 2014, contre 20 743 € par an à Escalans en 2016).
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un bon indicateur du niveau de vie des Escalanais. Au sein de la commune escalanaise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (6 %) ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces (environ 3 %). Dans quoi investissent les Escalanais pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent environ 22 % à acheter une maison de 4 pièces et un peu moins du tiers une maison de 5 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville d'Escalans ?

Les infrastructures manquent un peu à Escalans pour répondre aux besoins de ses résidents. Avec 44 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Par-delà les équipements disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée dans les environs. Au niveau microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.