← Tous les résultats

Rochefort-sur-Nenon: Résultats élections régionales et départementales 2021

Rochefort-sur-Nenon (39700) 2021 : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les nouveaux conseillers seront choisis en juin. Les 644 résidents de Rochefort-sur-Nenon sont donc attendus aux bureaux de vote pour ces élections régionales et départementales. Pour information, l'actuelle pandémie de coronavirus a provoqué un report des élections, initialement programmées en mars.

Élections régionales de 2015 à Rochefort-sur-Nenon : quel contexte ?

Tous les 6 ans, ont lieu les élections régionales. Les précédentes se sont déroulées les 6 et 13 décembre 2015. Sophie MONTEL (FN) a été élue à Rochefort-sur-Nenon, mais elle n'est arrivée que troisième au niveau régional, devancée par Marie-Guite DUFAY (LUG). En 2015, les habitants de la Bourgogne-Franche-Comté ont donc élu l'Union de la Gauche, avec 34,67 % des votes. Les suffrages pour l'Union de la Droite ont atteint 32,89 %. À voir si cette tendance se confirmera ou non durant ces nouvelles élections.

Les citoyens avaient voté à 32,44 % pour le Front National lors du scrutin régional de 2015, lui conférant 24 sièges et lui permettant d'arriver troisième. Son objectif sera de renforcer sa position dans le conseil régional. Ce vote est destiné à désigner les 100 conseillers régionaux de la Bourgogne-Franche-Comté.

L'une des listes se voit attribuer 50 % des places à pourvoir, pour avoir obtenu la majorité absolue au premier tour ou être arrivée en tête au second. Celles remportant plus de 5 % des voix se répartissent de manière proportionnelle les sièges restants.

Élections départementales : quelles étaient les tendances en 2015 à Rochefort-sur-Nenon ?

La proportion de votes emportés par le binôme M. DAVID Franck et Mme MARION Sandrine (LUD), en 2015 à Rochefort-sur-Nenon, a atteint une majorité. C'est le même binôme (Union de la Droite), qui a obtenu les suffrages des électrices dans le canton d'Authume.

Au niveau du Jura, en 2015, l'Union de la Droite avait reçu 20 sièges au conseil départemental, tandis que les citoyens avaient alloué 2 sièges à l'Union pour un Mouvement Populaire. À voir si les prochaines élections maintiendront l'avantage ou rebattront les cartes. Pour rappel, ce scrutin permettra de nommer les 34 conseillers du Jura, département qui est réparti en 17 cantons.

Article à la une des élections

Le rejet d'Emmanuel Macron, "vraie chance" pour Marine Le Pen en 2022

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections