← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Les Planches-en-Montagne

Résumé du premier tour

Les électeurs des Planches-en-Montagne se sont déplacés le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. Lors du 1er tour des élections municipales, les citoyens ont été 57,34 % à se rendre aux bureaux de vote, contre 88,59 % en 2014. On note donc une baisse de -31,25 points du taux de participation. La participation à l'échelle du Jura a baissé par rapport à celle du vote précédent (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Si plus de 25 % des inscrits et au moins la moitié des électeurs déposent un bulletin pour un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Les Planches-en-Montagne : qui est en tête à la suite du 1er tour des municipales 2020 ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal des Planches-en-Montagne (39). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Valentin Didier Marie Barbier et Nicolas Gotorbe sont en première place du 1er tour, avec 96,20 % des voix. Les électeurs ont placé Fabrice Benoit troisième en lui allouant 94,93 % des suffrages. Divers élus, dont notamment Frédérique De Parseval (92,40 %), Maxence Berthet-Tissot (89,87 %), Raphaël Bejean (87,34 %), Gérard Cart-Lamy (84,81 %), Jocelyne Brocard (82,27 %), Mauricette Bourgeois-Pin (81,01 %), Bernard Pyanet (81,01 %) et Martial Bejean (74,68 %), affichent aussi des scores élevés.

Ayant été élus, les conseillers municipaux sont conviés à désigner – parmi eux – le prochain maire.

Résultats du premier tour - Les Planches-en-Montagne

Abstention : 42.66% Participation : 57.34%

Résultats détaillés du tour 1

  • Valentin Didier Marie BARBIER, 96.2%



    Valentin Didier Marie BARBIER

    96.2 %

    76 votes

  • Nicolas GOTORBE, 96.2%



    Nicolas GOTORBE

    96.2 %

    76 votes

  • Fabrice BENOIT, 94.93%



    Fabrice BENOIT

    94.93 %

    75 votes

  • Frédérique DE PARSEVAL, 92.4%



    Frédérique DE PARSEVAL

    92.4 %

    73 votes

  • Maxence BERTHET-TISSOT, 89.87%



    Maxence BERTHET-TISSOT

    89.87 %

    71 votes

  • Raphaël BEJEAN, 87.34%



    Raphaël BEJEAN

    87.34 %

    69 votes

  • Gérard CART-LAMY, 84.81%



    Gérard CART-LAMY

    84.81 %

    67 votes

  • Jocelyne BROCARD, 82.27%



    Jocelyne BROCARD

    82.27 %

    65 votes

  • Mauricette BOURGEOIS-PIN, 81.01%



    Mauricette BOURGEOIS-PIN

    81.01 %

    64 votes

  • Bernard PYANET, 81.01%



    Bernard PYANET

    81.01 %

    64 votes

  • Martial BEJEAN, 74.68%



    Martial BEJEAN

    74.68 %

    59 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 155 habitants
  • 143 inscrits
  • Votants82 inscrits 57.34%
  • Abstentionnistes61 inscrits 42.66%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Réseaux sociaux : Marine Le Pen et le risque de censure

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Les Planches-en-Montagne : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui excèdent ce nombre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Municipales 2020 : la liste des candidats à Planches-En-Montagne (Les)

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La ville de Planches-En-Montagne (Les), tenue par Gérard Cart-Lamy, voit celui-ci se présenter à sa réélection. Valentin Didier Marie Barbier se présente aux Municipales 2020. En lice également pour les prochaines élections, Martial Bejean, Raphaël Bejean, Fabrice Benoit, Maxence Berthet-Tissot, Mauricette Bourgeois-Pin, Jocelyne Brocard, Frédérique De Parseval, Nicolas Gotorbe et Bernard Pyanet.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les votes de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Les Planches-en-Montagne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la municipalité des Planches-en-Montagne seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, dans le cadre des élections municipales 2020, qui désigneront le conseil municipal de la commune. Si vous remplissez les critères suivants, vous pourrez aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

Retour sur la période des Municipales 2014

Il est possible de voter pour plusieurs candidats en même temps et par ailleurs pour des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
11 membres du conseil municipal de la ville des Planches-en-Montagne ont été choisis par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les candidats Jean-Marc Vionnet et Silène Lasserre, avec Maxence Berthet-Tissot, Gérard Cart-Lamy, Martial Bejean, Mauricette Bourgeois-Pin mais aussi Christophe Bergoin et Bernard Pyanet à leurs côtés, étaient chargés, par les Planchois, de diriger la commune.
123 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 149 inscrits. On peut ainsi dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, elles, datent de 2017. Dans la commune des Planches-en-Montagne, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux déclarés à l'échelle du pays.
En mettant en parallèle les scores du premier tour, on note 23,39 % des suffrages en faveur de Marine Le Pen (Front national), 22,58 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et, derrière, 20,16 % pour François Fillon (Les Républicains). Durant le second tour, 63,46 % des citoyens des Planches-en-Montagne ont voté pour Emmanuel Macron. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national lors du second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. Aux Planches-en-Montagne, cette évolution a été assez similaire : ils ont été 120 résidents à s'être déplacés (78,95 %) contre 84,62 % en 2012.

Quelques informations sur Les Planches-en-Montagne

Appréhender les scores des élections municipales n'est faisable qu'au vu des données socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous renseigneront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Quelles sont les grandes particularités des résidents des Planches-en-Montagne ?

Les Planches-en-Montagne, cette ville du Jura, est peuplée de 164 personnes. Avec ce petit village, les communes de Longcochon, La Favière ou bien Crans sont parmi les villes qui forment la Communauté de Communes Champagnole Nozeroy Jura. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 17 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les Planches-en-Montagne est une ville peu concernée par l'immigration avec 2,42 % d'immigrés dans sa population.

Voici des statistiques permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie aux Planches-en-Montagne

Retrouvez la situation du marché de l'emploi aux Planches-en-Montagne grâce aux chiffres qui suivent. Les Planchois sont en majeure partie des ouvriers et professions intermédiaires (70 % des résidents). Les actifs sont au nombre de 71 et constituent 43,64 % des habitants. Les hommes sont plus affectés par le chômage dans l'agglomération planchoise. En effet, sur 6 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont des hommes.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € durant l'année 2014. Les chiffres aux Planches-en-Montagne sont similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les Planchois ont déclaré toucher en moyenne 21 279 € par an.
Pour enrichir cet examen du niveau de vie planchois, il se révèle utile d'examiner les chiffres du marché immobilier. Question location, on répertorie 5 % de maisons non HLM de 4 pièces et environ 4 % d'appartements HLM de 3 pièces qui sont occupés par des locataires. Environ 21 % des Planchois sont propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils s'avèrent autour de 27 % à avoir investi dans une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on aux Planches-en-Montagne ?

Lorsqu'on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. Aux Planches-en-Montagne, ils manquent un peu pour combler les résidents. Il y a 27 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune des Planches-en-Montagne, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
La pollution est également un facteur à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une commune. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.