← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Cressia

Résumé du premier tour

Les résidents de Cressia sont allés voter le 15 mars 2020 pour les municipales. Au 1er tour des élections municipales, 52,07 % des citoyens étaient allés aux urnes. La participation est donc en baisse (-28,10 points) par rapport à 2014, étant donné qu'elle était à l'époque de 80,17 %. On note que le taux de participation du département (Jura) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 77,59 % contre 65,18 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut en effet obtenir au moins 50 % des voix exprimées et plus du quart des votes des inscrits.

1er tour des municipales 2020 à Cressia : quels sont les scores ?

L'identité des 11 conseillers municipaux de Cressia (39) est donc maintenant connue dès le premier tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Catherine Lancelot s'impose grâce à 89,60 % des suffrages. Jean-Serge Aubert emporte le soutien de 88,80 % des électeurs. Le résultat de Christian Vuillet (80 %) l'amène à à la troisième place. D'autre part, les électeurs ont voté en faveur de quelques candidats, dont Cédric Thiellaud (78,40 %), Brigitte Giboz (77,60 %), Frédéric Lechartier (77,60 %), Elise Petit-Richard (76,80 %), Christophe Bretin (76 %), Michael Heymes (72 %), Antoine Louis (70,40 %) et Anthony Guyot (62,40 %).

L'élection du maire suit celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est du reste désigné dans les rangs de ceux-ci, mais également par eux.

Résultats du premier tour - Cressia

Abstention : 47.93% Participation : 52.07%

Résultats détaillés du tour 1

  • Catherine LANCELOT, 89.6%



    Catherine LANCELOT

    89.6 %

    112 votes

  • Jean-Serge AUBERT, 88.8%



    Jean-Serge AUBERT

    88.8 %

    111 votes

  • Christian VUILLET, 80%



    Christian VUILLET

    80 %

    100 votes

  • Cédric THIELLAUD, 78.4%



    Cédric THIELLAUD

    78.4 %

    98 votes

  • Brigitte GIBOZ, 77.6%



    Brigitte GIBOZ

    77.6 %

    97 votes

  • Frédéric LECHARTIER, 77.6%



    Frédéric LECHARTIER

    77.6 %

    97 votes

  • Elise PETIT-RICHARD, 76.8%



    Elise PETIT-RICHARD

    76.8 %

    96 votes

  • Christophe BRETIN, 76%



    Christophe BRETIN

    76 %

    95 votes

  • Michael HEYMES, 72%



    Michael HEYMES

    72 %

    90 votes

  • Antoine LOUIS, 70.4%



    Antoine LOUIS

    70.4 %

    88 votes

  • Anthony GUYOT, 62.4%



    Anthony GUYOT

    62.4 %

    78 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 277 habitants
  • 242 inscrits
  • Votants126 inscrits 52.07%
  • Abstentionnistes116 inscrits 47.93%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Yannick Jadot (EELV) : "Il faut redonner aux policiers le sens de leur mission"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cressia : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux électeurs de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Élections municipales 2020 à Cressia : quels candidats seront au rendez-vous ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidate à sa réélection, Catherine Lancelot est la maire actuelle de Cressia. Jean-Serge Aubert se porte candidat. Il s'était présenté aux élections municipales 2014 où il avait obtenu un siège au conseil municipal. Christophe Bretin, Brigitte Giboz, Anthony Guyot, Michael Heymes, Frédéric Lechartier, Antoine Louis, Elise Petit-Richard, Cédric Thiellaud et Christian Vuillet ont aussi validé leur candidature.

Les deux critères nécessaires pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu à l'issue du premier tour demandent d'atteindre une majorité absolue et que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent remporter la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cressia ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera désigné, les 15 et 22 mars 2020, par les habitants de la municipalité de Cressia. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut toutefois que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales.

Élections municipales 2014 : zoom sur les détails des scores

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui s'applique aux villes de moins de 1000 habitants lors de ces municipales ? C'est un dispositif où les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même choisir des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les électeurs de la commune de Cressia avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. En compagnie de Catherine Lancelot et Cédric Thiellaud, que les habitants de la commune avaient élus pour administrer leur ville, on pouvait retrouver Corinne Bernard, Christophe Bretin, David Courvoisier, Isabelle Rossi mais aussi Jerry Chaudey et François Déprés.
De nombreux citoyens se sont déplacés aux urnes : 190 sur les 237 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une forte baisse de la participation si on la compare aux précédentes élections municipales de 2008 où elle atteignait 83,62 %.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y observer la même évolution ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, notamment les Présidentielles qui se sont tenues en 2017. À Cressia, les citoyens de la commune ont voté au premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
Les chiffres du premier tour ont dressé une disparité : Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont emporté les résultats les plus élevés avec 42,08 % et 19,13 % des suffrages, devant François Fillon (Républicains) qui n'a obtenu que 14,21 %. Marine Le Pen a finalement été choisie par les résidents de Cressia, avec 59,41 % des voix. 186 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 79,83 % des électeurs de Cressia, contre 86,61 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de la tendance notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Lors des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 34,91 % des votes. Elle était suivie de l'Union de la Droite et du Centre qui, pour sa part, en a réuni 12,26 %.

Cressia : les données clefs

15 et 22 mars 2020 : jours des élections municipales. Les conseillers municipaux de Cressia devront donc évoquer la situation socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Le profil des habitants de Cressia

Avec 258 habitants, Cressia est un hameau du Jura. Plusieurs communes sont reliées à Cressia depuis la création de la Communauté de Communes de la Région d'Orgelet, par exemple Nogna, Reithouse ou Dompierre-sur-Mont. Si 28,96 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans. Les chiffres de l'immigration à Cressia sont peu élevés, avec 4,29 % d'immigrés.

Niveau de vie à Cressia : comment se positionnent ses résidents ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Cressia ? La réponse avec les statistiques suivantes. 40,76 % des habitants de la commune exercent un travail (103 individus). Parmi ces derniers, 66,67 % sont des ouvriers et professions intermédiaires. Si environ 12 % de la population active reste au chômage, plus de la moitié sont des femmes.
Avec un revenu moyen de 17 745 € en 2016, les habitants de la commune ont un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Enfin, le marché immobilier est un excellent indicateur du dynamisme d'une ville : les habitants de la commune sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Avec 5 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et environ 5 % pour les maisons non HLM de 3 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Cressia. 33 % des résidents s'avèrent propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont un peu plus du quart à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Cressia ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux besoins des habitants de la commune. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la commune (42 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y compte 3 établissements scolaires.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution également. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.