Résultats des élections : Abergement-la-Ronce

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Abergement-la-Ronce (39500) en 2021 : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

En juin, les nouveaux conseillers d'Abergement-la-Ronce seront choisis, lors des élections régionales et départementales, par les 827 résidents appelés à voter. Pour rappel, le gouvernement a annoncé le report des élections prévues en mars dans toutes les communes de France à cause de la pandémie de coronavirus.

Aux élections régionales de 2015 à Abergement-la-Ronce, quelles tendances se profilaient ?

Tous les 6 ans, se déroulent les élections régionales. Les précédentes ont eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. À Abergement-la-Ronce, c'est Sophie MONTEL (FN) qui a gagné le suffrage, toutefois elle n'est arrivée que troisième au niveau régional. Marie-Guite DUFAY (LUG) l'a en effet devancée. En 2015, en Bourgogne-Franche-Comté, l'Union de la Gauche avait donc remporté les élections avec 34,67 % des voix. L'Union de la Droite avait emporté 32,89 % des bulletins en sa faveur. Les partis en présence essaieront de garder (ou conforter) leur avantage.

En 2015, le Front National était arrivé troisième aux élections régionales avec un score de 32,44 % des voix et 24 sièges. À voir s'il parviendra, comme il le souhaite, à consolider sa position. Pour mémoire, ce scrutin permet de désigner les 100 conseillers régionaux de la Bourgogne-Franche-Comté.

Le vote s'effectue en deux tours et les candidats se rassemblent en liste. Les sièges sont alloués de façon proportionnelle, avec un avantage pour la liste qui emporte la majorité absolue au premier tour ou arrive en tête au second.

Élections départementales de 2015 à Abergement-la-Ronce : quel contexte ?

À Abergement-la-Ronce, le binôme composé de Mme MATÉO Catherine et M. MONNIER Thibaut (FN) a obtenu, en 2015, une majorité des suffrages. C'est pour M. DAUBIGNEY Jean-Michel et Mme TORCK Chantal (Union de la Droite), toutefois, que les électeurs ont voté dans le canton de Tavaux.

Au niveau du Jura, c'est l'Union de la Droite que les citoyens avaient privilégiée, lui octroyant 20 sièges au conseil départemental. L'Union pour un Mouvement Populaire, quant à elle, avait décroché 2 sièges. La nouvelle élection redistribuera peut-être les rôles. Rappelons que cette élection vise à choisir les 34 conseillers départementaux du Jura, et que le département se divise en 17 cantons.

Article à la une des élections

Présidentielle, sécurité, vaccins... Le "8h30 franceinfo" de Fabien Roussel

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections