← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Ondras

Résumé du premier tour

À Saint-Ondras et dans l'ensemble de l'Hexagone, les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020. Le pourcentage de participation aux dernières élections affichait 39,64 %. Ce nombre, assez bas, peut être dû aux dernières actualités sur le coronavirus. Plus largement, le taux de participation dans le département de l'Isère a baissé par rapport à la précédente élection (68,83 % contre 51,59 % cette année).

En ayant plus de 50 % des voix et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat devient conseiller municipal automatiquement.

Quel est le résultat du 1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Ondras ?

Les résidents de Saint-Ondras (38) apprennent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, étant donné que les 15 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. Fabien Terraz est parvenu en tête du 1er tour des élections municipales en remportant 98,28 % des votes exprimés. 97,14 % des électeurs ont manifesté leur soutien pour Philippe Decosse, Laëtitia Guillaume et Didier Jullian-Desayes. D'autre part, les citoyens ont voté pour certains candidats, notamment Nicolas Defrance (96,57 %), Magali Marion (96,57 %), André Morel-Queron (96,57 %), Jean Pesche (96,57 %), Michel Lanfray (96 %), Jean-Marc Pujolreu (96 %), Brigitte Heustache-Marmoux (95,42 %), Michel Cleyet-Merle (94,85 %), Bernadette Guinet (94,28 %), Michel Polaud (93,71 %) et Christian Vieux-Melchior (92,57 %).

0,56 % des citoyens ont voté blanc dans ce village. De plus, 1,12 % des votes ont été déclarés invalides.

À présent, les conseillers municipaux vont eux-mêmes choisir le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Saint-Ondras

Abstention : 60.36% Participation : 39.64%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fabien TERRAZ, 98.28%



    Fabien TERRAZ

    98.28 %

    172 votes

  • Philippe DECOSSE, 97.14%



    Philippe DECOSSE

    97.14 %

    170 votes

  • Laëtitia GUILLAUME, 97.14%



    Laëtitia GUILLAUME

    97.14 %

    170 votes

  • Didier JULLIAN-DESAYES, 97.14%



    Didier JULLIAN-DESAYES

    97.14 %

    170 votes

  • Nicolas DEFRANCE, 96.57%



    Nicolas DEFRANCE

    96.57 %

    169 votes

  • Magali MARION, 96.57%



    Magali MARION

    96.57 %

    169 votes

  • André MOREL-QUERON, 96.57%



    André MOREL-QUERON

    96.57 %

    169 votes

  • Jean PESCHE, 96.57%



    Jean PESCHE

    96.57 %

    169 votes

  • Michel LANFRAY, 96%



    Michel LANFRAY

    96 %

    168 votes

  • Jean-Marc PUJOLREU, 96%



    Jean-Marc PUJOLREU

    96 %

    168 votes

  • Brigitte HEUSTACHE-MARMOUX, 95.42%



    Brigitte HEUSTACHE-MARMOUX

    95.42 %

    167 votes

  • Michel CLEYET-MERLE, 94.85%



    Michel CLEYET-MERLE

    94.85 %

    166 votes

  • Bernadette GUINET, 94.28%



    Bernadette GUINET

    94.28 %

    165 votes

  • Michel POLAUD, 93.71%



    Michel POLAUD

    93.71 %

    164 votes

  • Christian VIEUX-MELCHIOR, 92.57%



    Christian VIEUX-MELCHIOR

    92.57 %

    162 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 604 habitants
  • 449 inscrits
  • Votants178 inscrits 39.64%
  • Abstentionnistes271 inscrits 60.36%
  • Votes blancs1 inscrits 0.56%

Article à la une des élections

Municipales : Édouard Philippe investi maire du Havre

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Ondras : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 mars et 22 mars prochains. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles spécifiques. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Saint-Ondras : petit aperçu des candidats aux élections municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Être réélu à la mairie de Saint-Ondras est l'objectif de Christian Vieux-Melchior, maire en fonction. Michel Cleyet-Merle s'est fait connaître comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait obtenu une place au conseil municipal. Les candidatures de Philippe Decosse, Nicolas Defrance, Laëtitia Guillaume, Bernadette Guinet, Brigitte Heustache-Marmoux, Didier Jullian-Desayes, Michel Lanfray, Magali Marion, André Morel-Queron, Jean Pesche, Michel Polaud, Jean-Marc Pujolreu et Fabien Terraz sont également validées.

Pour information : pour être élus dès le premier tour, les candidats devront atteindre une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir, ceux-ci devront remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Ondras ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour aura lieu le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Saint-Ondras désignera les 15 nouveaux membres de son conseil municipal. Certains critères doivent être réunis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'Union européenne, habitant ou payant ses impôts dans la municipalité en question. Il faut en outre être majeur pour avoir le droit de vote.

Zoom sur les scores des Municipales 2014

Lors des municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. Effectivement, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et également pour des membres de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Saint-Ondras ? Dès le soir du premier tour, 15 membres du conseil municipal ont été choisis par les électeurs. C'étaient Michel Drevon et Denis André qui avaient été élus par les Ondrasiens pour les administrer. Guy Moirand, Christian Vieux-Melchior, Valérie Guinet, Michel Polaud mais aussi Vanessa Ansel Robin et Nicolas Peronnet les ont accompagnés.
Assez peu de citoyens se sont rendus aux urnes : seuls 281 sur les 455 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci indique une forte baisse de la participation si on la rapporte aux dernières Municipales de 2008 où elle atteignait 70,32 %.

Observait-on déjà cette évolution au moment des précédentes élections ?

2017 : c'est la date des dernières élections présidentielles, alors que les précédentes Municipales ont vu plusieurs scrutins dans l'intervalle. En étudiant les résultats du premier tour sur la commune de Saint-Ondras aux dernières Présidentielles, en 2017, on remarque qu'ils étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Le premier tour a vu s'imposer Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 29,57 % et 18,55 % des voix. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a enregistré un résultat de 17,74 %. Peu d'hésitation pour les habitants de Saint-Ondras au deuxième tour, car ils ont été 55,73 % à choisir Emmanuel Macron. 78,8 % (soit 368 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Saint-Ondras au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 87,78 % à se déplacer en 2012.
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le score des Européennes 2019 est de 26,37 %, alors que La République en Marche avec Renaissance emporte 19,9 % des votes.

Quelques informations sur Saint-Ondras

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Saint-Ondras.

Toutes les spécificités des résidents de Saint-Ondras

640, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Saint-Ondras. C'est une commune d'Isère. Il faut noter que Montrevel, Chimilin ou Saint-Clair-de-la-Tour sont attachées à Saint-Ondras, notamment à travers la Communauté de Communes Les Vals du Dauphiné. Les habitants ondrasiens sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans alors que 24,94 % ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu présente à Saint-Ondras, avec 2,03 % des résidents.

Comment qualifier le niveau de vie dans la ville de Saint-Ondras ?

Voici des statistiques sur le marché de l'emploi à Saint-Ondras. Les Ondrasiens sont actifs à hauteur de 49,06 % de la population (soit plus de 306 habitants). 60 % de la population en activité figure parmi les professions intermédiaires et employés. Parmi les citoyens actifs, moins de 10 % des résidents ondrasiens sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des hommes.
Les Ondrasiens bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 21 590 € en 2016, contre environ 20 000 € en France durant l'année 2014.
Finalement, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une commune : les Ondrasiens sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Moins de 3 % des locataires ondrasiens vivent dans une maison non HLM de 5 pièces, quand environ 2 % se révèlent locataires d'un appartement non HLM de 3 pièces. Les résidents s'avèrent environ 25 % à être en possession d'une maison de 5 pièces et un peu moins du tiers une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie au sein de la ville de Saint-Ondras ?

Les infrastructures manquent un peu à Saint-Ondras pour satisfaire les attentes de ses résidents. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Saint-Ondras, car on répertorie aujourd'hui 129 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.