← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Pont-en-Royans

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Pont-en-Royans, comme dans les autres villes de la région. Le taux de participation a donc baissé de -14,73 points entre le premier tour des élections municipales en 2014 et cette année où il s'élevait à 55,11 %, contre 69,84 %. La participation dans le département de l'Isère a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 68,83 %, contre 51,59 % cette année.

Pour cette élection, si un candidat emporte au moins 50 % des voix et le quart des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Pont-en-Royans : quels sont les scores du premier tour ?

À Pont-en-Royans (38), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 étant donné que les 15 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Lors du premier tour des élections municipales, c'est Robert Mourlon qui passe en tête grâce à 70,12 % des votes. Les chiffres nous enseignent que Yvan Laude obtient l'appui de 69,49 % des électeurs. Marie-Christine Placide a emporté 65,40 % des votes au premier tour, se plaçant ainsi troisième. D'autres candidats élus ont aussi été cautionnés par les votants, comme le prouvent les résultats assez élevés de Stéphanie Cleret (62,26 %), Horia Viel (61,94 %), Brigitte Schweitzer (61,63 %), Philippe Ageron (60,37 %), Hervé Buisson (58,49 %), Jade Fiess (57,54 %), Jean-Patrice Kowalski (56,91 %), Arnoux Lebreton (55,34 %), Bernard Grindatto (55,03 %), Cécile Gelly (54,40 %), Michel Grelet (53,45 %) et Sébastien Bossand (52,83 %).

0,91 % des habitants ont voté blanc dans ce village. De plus, 2,43 % des bulletins ont été déclarés nuls.

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera désigné dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, mais aussi par ces derniers.

Résultats du premier tour - Pont-en-Royans

Abstention : 44.89% Participation : 55.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • Robert MOURLON, 70.12%



    Robert MOURLON

    70.12 %

    223 votes

  • Yvan LAUDE, 69.49%



    Yvan LAUDE

    69.49 %

    221 votes

  • Marie-Christine PLACIDE, 65.4%



    Marie-Christine PLACIDE

    65.4 %

    208 votes

  • Stéphanie CLERET, 62.26%



    Stéphanie CLERET

    62.26 %

    198 votes

  • Horia VIEL, 61.94%



    Horia VIEL

    61.94 %

    197 votes

  • Brigitte SCHWEITZER, 61.63%



    Brigitte SCHWEITZER

    61.63 %

    196 votes

  • Philippe AGERON, 60.37%



    Philippe AGERON

    60.37 %

    192 votes

  • Hervé BUISSON, 58.49%



    Hervé BUISSON

    58.49 %

    186 votes

  • Jade FIESS, 57.54%



    Jade FIESS

    57.54 %

    183 votes

  • Jean-Patrice KOWALSKI, 56.91%



    Jean-Patrice KOWALSKI

    56.91 %

    181 votes

  • Arnoux LEBRETON, 55.34%



    Arnoux LEBRETON

    55.34 %

    176 votes

  • Bernard GRINDATTO, 55.03%



    Bernard GRINDATTO

    55.03 %

    175 votes

  • Cécile GELLY, 54.4%



    Cécile GELLY

    54.4 %

    173 votes

  • Michel GRELET, 53.45%



    Michel GRELET

    53.45 %

    170 votes

  • Sébastien BOSSAND, 52.83%



    Sébastien BOSSAND

    52.83 %

    168 votes

  • Arielle MOULIN-LAPORTE, 52.2%



    Arielle MOULIN-LAPORTE

    52.2 %

    166 votes

  • Philippe MARET, 44.65%



    Philippe MARET

    44.65 %

    142 votes

  • Laetitia GENITONI, 40.25%



    Laetitia GENITONI

    40.25 %

    128 votes

  • Pascal VAREILLE, 39.3%



    Pascal VAREILLE

    39.3 %

    125 votes

  • Brigitte MAYET EPOUSE RONDIN, 37.42%



    Brigitte MAYET EPOUSE RONDIN

    37.42 %

    119 votes

  • Léo LANDOIS, 36.47%



    Léo LANDOIS

    36.47 %

    116 votes

  • Alain BUISSON, 36.16%



    Alain BUISSON

    36.16 %

    115 votes

  • Sandrine ZANONI, 36.16%



    Sandrine ZANONI

    36.16 %

    115 votes

  • Mathilde BOULAY, 34.59%



    Mathilde BOULAY

    34.59 %

    110 votes

  • Christophe GIRONIS, 33.64%



    Christophe GIRONIS

    33.64 %

    107 votes

  • Renaud SALVADORI, 33.64%



    Renaud SALVADORI

    33.64 %

    107 votes

  • Philippine MICCICHE, 32.07%



    Philippine MICCICHE

    32.07 %

    102 votes

  • Jean-Marie CHIRCOP, 30.81%



    Jean-Marie CHIRCOP

    30.81 %

    98 votes

  • Chantal FANTINEL, 27.35%



    Chantal FANTINEL

    27.35 %

    87 votes

  • Michel CRIADO, 24.84%



    Michel CRIADO

    24.84 %

    79 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 817 habitants
  • 597 inscrits
  • Votants329 inscrits 55.11%
  • Abstentionnistes268 inscrits 44.89%
  • Votes blancs3 inscrits 0.91%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Pont-en-Royans : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature auparavant.

Qui est candidat pour les Municipales 2020 à Pont-En-Royans ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. La ville de Pont-En-Royans, tenue par Bernard Grindatto, voit celui-ci candidater à sa réélection. Philippe Ageron est candidat. Il avait déjà emporté un siège au conseil municipal lors des dernières municipales de 2014. Également parmi les candidatures retenues, celles de Sébastien Bossand, Mathilde Boulay, Alain Buisson, Hervé Buisson, Jean-Marie Chircop, Stéphanie Cleret, Michel Criado, Chantal Fantinel, Jade Fiess, Cécile Gelly, Laetitia Genitoni, Christophe Gironis, Michel Grelet, Jean-Patrice Kowalski, Léo Landois, Yvan Laude, Arnoux Lebreton, Philippe Maret, Brigitte Mayet Epouse Rondin, Philippine Micciche, Arielle Moulin-Laporte, Robert Mourlon, Marie-Christine Placide, Renaud Salvadori, Brigitte Schweitzer, Pascal Vareille, Horia Viel et Sandrine Zanoni.

Il est nécessaire de rappeler que les conditions pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat obtienne une majorité absolue et qu'au minimum le quart des résidents inscrits sur les listes aient voté pour lui. Pour être élu au second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra remporter une majorité relative. Ce dernier peut alors décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Pont-en-Royans : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Pont-en-Royans de désigner son nouveau conseil municipal. Apparaître sur les listes électorales est requis pour participer à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la commune en question.

En 2014 avaient lieu les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes.
À Pont-en-Royans, 15 sièges du conseil municipal ont été remportés lors des élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour assister Bernard Grindatto et Laurent Besson dans leurs devoirs, les Ponténois avaient pu compter sur Robert Mourlon, Line-Rose Molia Bourguignon, Marie-Christine Placide, Brigitte Schweitzer mais aussi Amandine Vassieux et Sylvestre Cesa.
Au moment des élections, seules 383 voix ont été comptabilisées même si la liste électorale comptait 604 inscrits en tout. Cela démontre qu'assez peu de citoyens étaient venus pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur taux de participation atteindre 65,09 %. Par conséquent, on assiste à une légère hausse de la participation.

Une tendance similaire à d'autres scrutins ?

Les électeurs sont revenus aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les précédentes Municipales. De fait, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. Si l'on confronte les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Pont-en-Royans, on observe qu'ils se sont avérés différents de ceux enregistrés sur le reste du pays.
On remarque que Marine Le Pen (Front national, 18,35 % des suffrages au premier tour) se place derrière Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), qui ont respectivement emporté 31,88 % et 20,41 % des votes. Le deuxième tour a donné lieu à un choix majoritaire des habitants de Pont-en-Royans pour Emmanuel Macron, qui a récolté 72,43 % des votes. Au second tour, il y a eu 416 votants, ce qui constitue 72,1 % des résidents de Pont-en-Royans. En 2012, ils étaient 80,32 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
19,12 % pour La République en Marche avec Renaissance, 22,43 % pour Europe Écologie : tels étaient les résultats des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Pont-en-Royans

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à Pont-en-Royans pour les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains.

Que pourrait-on dire sur les habitants de la commune de Pont-en-Royans ?

À Pont-en-Royans, 774 résidents habitent ce village d'Isère. Le rassemblement de la Communauté de Communes Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté a permis de relier des communes telles que Chasselay, Montaud ou également Izeron à ce village. Les résidents sont peu âgés : la majorité des Ponténois a entre 25 et 54 ans même si 22,20 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu présents dans la ville de Pont-en-Royans où ils constituent 6,01 % de la population.

Qu'en est-il du niveau de vie à Pont-en-Royans ?

Voici quelques chiffres sur le marché de l'emploi à Pont-en-Royans. Parmi une population active de 43,86 % (près de 340 Ponténois), 58,62 % des actifs sont des employés et professions intermédiaires. Dans la commune ponténoise, les chômeurs représentent un peu moins de 20 % des habitants – dont une majeure partie sont des hommes.
Les Ponténois perçoivent des revenus similaires à la moyenne, avec 18 355 € par an en 2016 contre 20 000 € en France durant l'année 2014.
Le niveau de vie d'une ville s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Pont-en-Royans ? Les Ponténois se révèlent pour 6 % locataires d'un appartement HLM de 3 pièces et pour plus de 4 % d'un appartement HLM de 4 pièces. Pour l'achat d'un bien, on peut constater que les maisons de 5 pièces attirent environ 15 % des propriétaires lorsqu'un peu moins de 20 % optent pour une maison de 4 pièces.

Comment savoir si Pont-en-Royans propose une bonne qualité de vie ?

Les infrastructures pour les Ponténois (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreuses. De par ses 134 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Pont-en-Royans compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour celles-ci, on répertorie 1 crèche ainsi que 2 établissements scolaires.
Pour la santé de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.