← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Montagne

Résumé du premier tour

Les électeurs de Montagne sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Suite aux récentes annonces à propos du coronavirus, les gens ont probablement souhaité rester chez eux au lieu d'aller voter. Cela pourrait expliquer le taux de participation assez faible (46,12 %) recensé dans la ville. Le nombre de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Isère) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 68,83 % contre 51,59 % cette année.

Un siège au conseil municipal est accordé de façon automatique à un candidat s'il a obtenu le score suivant : au moins la moitié des voix et plus du quart des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 à Montagne : quels sont les résultats du premier tour ?

Les résidents de Montagne (38) savent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Isabelle Alexandre récolte 98,01 % des votes à l'issue du 1er tour des élections municipales. Les résultats montrent que 97,02 % des votants ont opté pour Alexia Nicolas-Brun et Céline Vincent. Noemie Kaitandjian (94,05 %), Gilles Palué (94,05 %), Roland Bois (93,06 %), Sebastien Buisson (93,06 %), Patrice Lambert (93,06 %), Lilian Cotte (91,08 %), Patrick Pacaud (90,09 %) et Corinne Mandier (85,14 %), qui ont réalisé un résultat élevé à l'issue de ce tour, se sont garanti une place au conseil municipal.

Place maintenant à l'élection du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Montagne

Abstention : 53.88% Participation : 46.12%

Résultats détaillés du tour 1

  • Isabelle ALEXANDRE, 98.01%



    Isabelle ALEXANDRE

    98.01 %

    99 votes

  • Alexia NICOLAS-BRUN, 97.02%



    Alexia NICOLAS-BRUN

    97.02 %

    98 votes

  • Céline VINCENT, 97.02%



    Céline VINCENT

    97.02 %

    98 votes

  • Noemie KAITANDJIAN, 94.05%



    Noemie KAITANDJIAN

    94.05 %

    95 votes

  • Gilles PALUÉ, 94.05%



    Gilles PALUÉ

    94.05 %

    95 votes

  • Roland BOIS, 93.06%



    Roland BOIS

    93.06 %

    94 votes

  • Sebastien BUISSON, 93.06%



    Sebastien BUISSON

    93.06 %

    94 votes

  • Patrice LAMBERT, 93.06%



    Patrice LAMBERT

    93.06 %

    94 votes

  • Lilian COTTE, 91.08%



    Lilian COTTE

    91.08 %

    92 votes

  • Patrick PACAUD, 90.09%



    Patrick PACAUD

    90.09 %

    91 votes

  • Corinne MANDIER, 85.14%



    Corinne MANDIER

    85.14 %

    86 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 265 habitants
  • 219 inscrits
  • Votants101 inscrits 46.12%
  • Abstentionnistes118 inscrits 53.88%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montagne : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Voici les candidats annoncés à Montagne pour les Municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Isabelle Alexandre a déposé sa candidature. On trouve également, dans la liste des candidats, Roland Bois, Sebastien Buisson, Lilian Cotte, Noemie Kaitandjian, Patrice Lambert, Corinne Mandier, Alexia Nicolas-Brun, Patrick Pacaud, Gilles Palué et Céline Vincent.

Concernant le premier tour, il est important de rappeler que les candidats peuvent être élus s'ils remportent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montagne ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la municipalité de Montagne de constituer un nouveau conseil municipal. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. Plusieurs autres conditions sont à réunir pour participer au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et habiter ou payer ses impôts dans la commune concernée.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique lors des élections municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs membres en même temps et, d'autre part, sont libres de désigner des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, les élections ont permis à 11 membres de prendre place au conseil municipal de Montagne, dès le soir du premier tour. Les Montagnards s'étaient servis de cette élection pour charger Michel Vialle et Patrick Pacaud de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Christian Boffelli, Corinne Mandier, Cécile Turquet, Vincent Lavergne mais aussi Céline Vincent et Vincent Sauty.
Parmi les 216 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux électeurs sont allés voter (155 voix). Ce taux de participation indique une hausse par rapport à celui recensé aux dernières Municipales, en 2008, où il atteignait 69,68 %.

Élections présidentielles et européennes : quelles étaient les tendances ?

Plusieurs élections se sont tenues depuis les précédentes Municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les résidents de Montagne ont affirmé une tendance : les scores de la commune au premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
En troisième place, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 17,16 % des suffrages, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont totalisé respectivement 31,95 % et 19,53 %. Il y aura eu une majorité des citoyens de Montagne pour voter en faveur d'Emmanuel Macron (52,74 %). Ils ont été 166 Montagnards à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 74,77 %, contre 84,04 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation observée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Il y aura eu 25,44 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 20,18 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Montagne

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Montagne de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur municipalité.

De quels horizons proviennent les résidents de Montagne ?

266, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Montagne. C'est une commune d'Isère. Aux côtés de Saint-Pierre-de-Chérennes, Auberives-en-Royans ou bien Choranche, Montagne fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans constituent 29,30 % de la population. Les résidents sont ainsi peu âgés. 2,62 %, c'est la proportion d'immigrés à Montagne. Un chiffre peu important.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Montagne

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché du travail correspond à ce qui suit à Montagne. Les employés et professions intermédiaires sont les catégories majoritaires parmi la population active à Montagne. 121 Montagnards sont en poste (46,82 % de la population) et 59,26 % des actifs ont l'un de ces statuts. Les prestations de chômage sont perçues par 13 % des résidents montagnards. Une majeure partie de ces personnes sont des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian s'élève à 20 000 € en France. Il était de 20 075 € à Montagne en 2016. Les revenus des Montagnards sont similaires à la moyenne nationale.
Finalement, le marché immobilier est un très bon indicateur de l'attractivité d'une ville : les Montagnards sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? Les Montagnards se révèlent, pour 5 %, locataires d'appartements non HLM de 3 pièces ainsi que pour environ 3 % locataires de maisons non HLM de 5 pièces. Les propriétaires s'avèrent prêts à investir dans une maison de 4 pièces à un peu plus du quart et dans une maison de 5 pièces à 32 %.

Peut-on allier qualité de vie avec Montagne ?

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Montagne. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 49.
Afin de connaître le niveau de pollution ambiant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.