← Tous les résultats

La Côte-Saint-André: Résultats élections régionales et départementales 2021

La Côte-Saint-André (38260) en 2021 : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : vendredi 2 avril 2021

Qui seront les nouveaux conseillers de La Côte-Saint-André ? Réponse à la fin du vote des 4 745 habitants, pour ces élections régionales et départementales, en juin. Le gouvernement a choisi de finalement repousser les élections, en raison de la pandémie de coronavirus touchant le pays. Elles devaient avoir lieu en mars.

Élections régionales de 2015 à La Côte-Saint-André : zoom sur les détails des scores

La dernière période des élections régionales a eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. Durant les précédentes élections, c'est Laurent WAUQUIEZ (LUD) qui s'est détaché grâce à 42,97 % des voix à La Côte-Saint-André et 40,62 % au sein de la région. Les électeurs de l'Auvergne-Rhône-Alpes avaient donc voté, en 2015, à 40,62 % pour l'Union de la Droite. L'Union de la Gauche, quant à elle, avait obtenu 36,84 % des suffrages. Ce nouveau scrutin permettra peut-être d'appuyer cette tendance.

Il est important de rappeler que ce passage aux urnes a pour but d'élire les 204 conseillers régionaux de l'Auvergne-Rhône-Alpes.

Une première part des sièges à pourvoir (la moitié) est attribuée à la liste qui remporte la majorité absolue au premier tour ou arrive en tête au second, tandis que l'autre part est répartie de manière proportionnelle entre les listes qui obtiennent un score de plus de 5 %.

Élections départementales de 2015 à La Côte-Saint-André : retour sur les dernières élections

En 2015, c'est le binôme M. BARBIER Jean-Pierre et Mme DEBOST Claire (LUD) que les citoyens de La Côte-Saint-André ont choisi, avec une majorité des votes. Dans le canton de Bièvre, les votes des citoyens se sont regroupés sur le même binôme (Union de la Droite).

En Isère, en 2015, l'Union de la Droite avait reçu 41,82 % des voix, tandis que 28,71 % des électeurs avaient voté pour l'Union de la Gauche, ce qui lui avait permis de prétendre à 20 sièges. À voir si les futures élections maintiendront l'avantage ou rebattront les cartes. Cette élection, rappelons-le, a pour objectif de désigner les 58 conseillers départementaux de l'Isère, sachant que le département est partagé en 29 cantons.

Article à la une des élections

Débat avec Bruno Le Maire, réunion des gauches : semaine à enjeux pour Yannick Jadot

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections