← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rimou

Résumé du second tour

Les habitants de Rimou ont fait le déplacement le 28 juin pour voter aux élections municipales. Au terme du second tour, 2 candidats doivent rejoindre le conseil municipal.

Résultats du second tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Rimou ?

Valentine Tison (33,33 %) et Daniel Demay (30,49 %) ont été choisis lors de ce tour.

Il est important de rappeler que Fernande-Raymonde Lohier, Olivier Deleurme, Yves Tison, Jean-Claude Brunel, Sandrine Rouault, Marie-Thérèse Chartier, Dominique Brard, Yann Cariou et Stéphane Dardennes s'étaient distingués à l'issue du premier tour en remportant la majorité absolue.
C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de désigner, parmi eux, l'individu qui deviendra maire.

Le taux de participation lors du second tour des municipales est de 52,13 %. Au scrutin du 15 mars 2020, il s'élevait à 65,96 % (soit une baisse de 13,83 points). Plus généralement, la participation dans le département de l'Ille-et-Vilaine a baissé par rapport à la précédente élection de 2014 (72,33 % contre 53,23 % cette année).

Le second tour, partout en France, et donc à Rimou, s'est tenu le 28 juin : le gouvernement a en effet annoncé au cours du mois de mars le report des élections, du fait des dangers liés au coronavirus.

Résultats du second tour - Rimou

Abstention : 47.87% Participation : 52.13%

Résultats détaillés du tour 2

  • Valentine TISON, 33.33%



    Valentine TISON

    33.33 %

    47 votes

  • Daniel DEMAY, 30.49%



    Daniel DEMAY

    30.49 %

    43 votes

  • Franck CHARDRON, 27.65%



    Franck CHARDRON

    27.65 %

    39 votes

  • Florian COBERT, 22.69%



    Florian COBERT

    22.69 %

    32 votes

  • Elodie FORGET-TEXIER, 17.73%



    Elodie FORGET-TEXIER

    17.73 %

    25 votes

  • Thierry GUILLARD, 17.73%



    Thierry GUILLARD

    17.73 %

    25 votes

  • Henri TEXIER, 15.6%



    Henri TEXIER

    15.6 %

    22 votes

  • Raymond DARDENNES, 14.18%



    Raymond DARDENNES

    14.18 %

    20 votes

  • Monique PEUVREL-HERBERT, 12.76%



    Monique PEUVREL-HERBERT

    12.76 %

    18 votes

  • Eric DELISLE, 0.7%



    Eric DELISLE

    0.7 %

    1 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 351 habitants
  • 282 inscrits
  • Votants147 inscrits 52.13%
  • Abstentionnistes135 inscrits 47.87%
  • Votes blancs2 inscrits 1.36%

Résumé du premier tour

Les résidents de Rimou étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 65,96 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 83,08 %. On observe donc une baisse de -17,12 points. Dans le département de l'Ille-et-Vilaine, le taux de participation des citoyens au scrutin a baissé par rapport à l'élection précédente : 71,76 % contre 51,35 % cette année.

Le résultat du premier tour assure d'ores et déjà une place au conseil à certains candidats. Rappelons qu'avec un scrutin plurinominal, mis en place de façon automatique dans les communes de moins de 1000 habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont les votes qu'ils obtiennent individuellement qui sont pris en compte. Un candidat qui emporte plus de 50 % des votes estimés valides et le quart des voix des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Rimou : quels sont les scores ?

Fernande-Raymonde Lohier se démarque lors du 1er tour des élections municipales avec 83,81 % des suffrages. Olivier Deleurme a, pour sa part, remporté l'adhésion de 73,98 % des électeurs. 72,83 %, c'est le score effectué par Yves Tison à ce tour, le poussant ainsi en troisième position.

Ce tour a également permis à quelques candidats, notamment Jean-Claude Brunel (69,94 %), Sandrine Rouault (69,36 %), Marie-Thérèse Chartier (60,11 %), Dominique Brard (58,95 %), Yann Cariou (51,44 %) et Stéphane Dardennes (50,86 %), de réaliser des résultats assez élevés. Les chiffres obtenus par le reste des candidats dans la municipalité sont plus faibles. Quels candidats sont concernés ? C'est notamment le cas de Daniel Demay (44,50 %), Valentine Tison (44,50 %), Elodie Forget-Texier (42,77 %), Henri Texier (42,77 %), Florian Cobert (41,61 %), Eric Delisle (38,72 %), Raymond Dardennes (37,57 %), Thierry Guillard (36,99 %), Monique Peuvrel-Herbert (35,83 %) et Franck Chardron (35,26 %). Les candidats avec les meilleurs scores au second tour accéderont aux sièges restants au conseil municipal.

Dans ce hameau, des votes blancs (1,08 %) ont été comptabilisés. En outre, certains bulletins (5,91 %) n'ont pas pu être pris en considération.

Pour rappel, le Président de la République a annoncé, lundi 16 mars 2020, le report du deuxième tour des élections municipales dans les communes comme Rimou, à cause de la pandémie de coronavirus (pas de date définitive de report confirmée pour l'instant).

Résultats du premier tour - Rimou

Abstention : 34.04% Participation : 65.96%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fernande-Raymonde LOHIER, 83.81%



    Fernande-Raymonde LOHIER

    83.81 %

    145 votes

  • Olivier DELEURME, 73.98%



    Olivier DELEURME

    73.98 %

    128 votes

  • Yves TISON, 72.83%



    Yves TISON

    72.83 %

    126 votes

  • Jean-Claude BRUNEL, 69.94%



    Jean-Claude BRUNEL

    69.94 %

    121 votes

  • Sandrine ROUAULT, 69.36%



    Sandrine ROUAULT

    69.36 %

    120 votes

  • Marie-Thérèse CHARTIER, 60.11%



    Marie-Thérèse CHARTIER

    60.11 %

    104 votes

  • Dominique BRARD, 58.95%



    Dominique BRARD

    58.95 %

    102 votes

  • Yann CARIOU, 51.44%



    Yann CARIOU

    51.44 %

    89 votes

  • Stéphane DARDENNES, 50.86%



    Stéphane DARDENNES

    50.86 %

    88 votes

  • Daniel DEMAY, 44.5%



    Daniel DEMAY

    44.5 %

    77 votes

  • Valentine TISON, 44.5%



    Valentine TISON

    44.5 %

    77 votes

  • Elodie FORGET-TEXIER, 42.77%



    Elodie FORGET-TEXIER

    42.77 %

    74 votes

  • Henri TEXIER, 42.77%



    Henri TEXIER

    42.77 %

    74 votes

  • Florian COBERT, 41.61%



    Florian COBERT

    41.61 %

    72 votes

  • Eric DELISLE, 38.72%



    Eric DELISLE

    38.72 %

    67 votes

  • Raymond DARDENNES, 37.57%



    Raymond DARDENNES

    37.57 %

    65 votes

  • Thierry GUILLARD, 36.99%



    Thierry GUILLARD

    36.99 %

    64 votes

  • Monique PEUVREL-HERBERT, 35.83%



    Monique PEUVREL-HERBERT

    35.83 %

    62 votes

  • Franck CHARDRON, 35.26%



    Franck CHARDRON

    35.26 %

    61 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 351 habitants
  • 282 inscrits
  • Votants186 inscrits 65.96%
  • Abstentionnistes96 inscrits 34.04%
  • Votes blancs2 inscrits 1.08%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Rimou : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Rimou

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Dominique Brard sera dans la course pour les élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait décroché un siège au conseil municipal. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Jean-Claude Brunel, Yann Cariou, Franck Chardron, Marie-Thérèse Chartier, Florian Cobert, Raymond Dardennes, Stéphane Dardennes, Olivier Deleurme, Eric Delisle, Daniel Demay, Elodie Forget-Texier, Thierry Guillard, Fernande-Raymonde Lohier, Monique Peuvrel-Herbert, Sandrine Rouault, Henri Texier, Valentine Tison et Yves Tison.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, à condition que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes aient voté en leur faveur. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rimou ?

Qui sera au prochain conseil municipal de Rimou ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Comme pour toutes les élections en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont requis par la loi. Il faut s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique lors des élections municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et, d'autre part, peuvent choisir des candidats de deux listes différentes.
À Rimou, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Pour diriger leur ville, les Rimois se sont fiés à Nicole Paire et Marie-Thérèse Chartier. Celles-ci avaient été accompagnées par Michel Macé, Catherine Lecointe, Fernande Lohier, Jocelyne Charpentier mais aussi Patrick Collet et Olivier Deleurme.
D'assez nombreux votes ont été recensés pendant ces élections : sur un total de 266 inscrits sur les listes électorales, 201 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une baisse en comparaison avec la participation aux élections municipales de 2008 qui atteignait 81,36 %.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles se sont déroulées. Par ailleurs, plusieurs élections ont fait suite aux dernières élections municipales. Au premier tour des dernières élections présidentielles, les résultats sur la commune de Rimou étaient très similaires à ce qui a été enregistré au niveau du pays.
On relève une disparité dans les scores du premier tour : Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) se trouve derrière dans le classement avec 19,56 % des votes, mais Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part réunissaient respectivement 21,33 % et 20 % des suffrages. Durant le second tour, 67,01 % des habitants de Rimou ont voté pour Emmanuel Macron. À noter : le taux de participation était de 81,72 %.
La liste La République en Marche avec Renaissance a été cautionnée par un certain nombre de Rimois aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 20,97 %, devant Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui a obtenu 16,94 % des voix.

Rimou : les données clefs

Élections municipales : les habitants de Rimou devront aller voter les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en apprendre plus sur l'état socio-économique de l'agglomération.

Portrait des habitants de Rimou

336 personnes vivent dans ce petit village de l'Ille-et-Vilaine. Saint-Rémy-du-Plain, Saint-Hilaire-des-Landes ou Le Tiercent, comptent parmi les villes qui se sont jointes à la Communauté de Communes Couesnon Marches de Bretagne avec Rimou. Les Rimois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,15 % ont entre 55 et 64 ans). À Rimou, les chiffres officiels font état d'une part de l'immigration peu importante, à hauteur de 1,20 % de la population.

Emploi, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie à Rimou ?

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la situation quant au chômage dans la ville de Rimou. Sur une population active de 45,13 % (plus de 149 Rimois), 56,51 % des travailleurs sont des agriculteurs exploitants et ouvriers. La commune rimoise est impactée par le chômage (13 % de la population active). Plus de la moitié des habitants au chômage sont des hommes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Rimois est plus faible que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était de 20 000 €. À Rimou, il s'élevait à 16 969 € par an durant l'année 2016.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Concernant le marché locatif rimois, les plus prisées sont les maisons HLM de 3 pièces qui correspondent à environ 4 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces à hauteur de plus de 4 %. Votre ville affiche un taux de propriétaires de plus de 15 % pour les maisons de 6 pièces contre autour de 27 % possédant des maisons de 5 pièces.

La qualité de vie à Rimou est-elle en sa faveur ?

Les équipements manquent un peu à Rimou pour répondre aux attentes de ses résidents. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 58 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution aussi. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.

Le 28 juin 2020, le renouvellement des membres du conseil municipal se poursuivra dans les communes françaises, dans le cadre d'un second tour. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour du vote, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Les élections municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Rimou ?

Pour être en mesure de rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir obtenu plus de la moitié des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits. Le vote du second tour permet aux candidats les plus plébiscités d'occuper les sièges disponibles. Pour le second tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Franck Chardron a fait savoir qu'il se portait à nouveau candidat. Les autres candidats sont Florian Cobert, Raymond Dardennes, Eric Delisle, Daniel Demay, Elodie Forget-Texier, Thierry Guillard, Monique Peuvrel-Herbert, Henri Texier et Valentine Tison.