← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Broualan

Résumé du premier tour

Les résidents de Broualan sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 64,68 % des électeurs se sont exprimés au 1er tour des municipales, contre 83,58 % en 2014. On remarque donc une baisse de -18,90 points de la participation. On constate que le taux de participation du département (Ille-et-Vilaine) a baissé par rapport au scrutin précédent : 71,76 % contre 51,35 % cette année.

La fonction de conseiller municipal n'est pas accordée à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir rassemblé les voix d'au moins le quart des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

À Broualan, quels candidats sont en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Broualan (35) ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. René Lelavandier se retrouve en première place au premier tour des élections municipales, en réunissant 94,61 % des suffrages. 93,41 % des votants ont porté leur vote sur Gilles Trecan. Julien Leport et Maxime Quemerais ont rassemblé 92,81 % des votes à l'issue du premier tour. Au conseil, on trouve aussi les candidats ayant obtenu un score élevé, par exemple Paulette Paris (92,21 %), Caroline Taillebois (91,61 %), André Davy (91,01 %), Stéphane Chapron (89,82 %), Bruno Dumontoy (84,43 %), Fabien Chausse (83,83 %) et Marylène Vallet (81,43 %).

Au sein des habitants de ce petit village, 1,15 % ont opté pour le bulletin blanc. Plusieurs bulletins de vote - 2,87 % exactement - étaient, de plus, invalides.

C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal de désigner un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Broualan

Abstention : 35.32% Participation : 64.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • René LELAVANDIER, 94.61%



    René LELAVANDIER

    94.61 %

    158 votes

  • Gilles TRECAN, 93.41%



    Gilles TRECAN

    93.41 %

    156 votes

  • Julien LEPORT, 92.81%



    Julien LEPORT

    92.81 %

    155 votes

  • Maxime QUEMERAIS, 92.81%



    Maxime QUEMERAIS

    92.81 %

    155 votes

  • Paulette PARIS, 92.21%



    Paulette PARIS

    92.21 %

    154 votes

  • Caroline TAILLEBOIS, 91.61%



    Caroline TAILLEBOIS

    91.61 %

    153 votes

  • André DAVY, 91.01%



    André DAVY

    91.01 %

    152 votes

  • Stéphane CHAPRON, 89.82%



    Stéphane CHAPRON

    89.82 %

    150 votes

  • Bruno DUMONTOY, 84.43%



    Bruno DUMONTOY

    84.43 %

    141 votes

  • Fabien CHAUSSE, 83.83%



    Fabien CHAUSSE

    83.83 %

    140 votes

  • Marylène VALLET, 81.43%



    Marylène VALLET

    81.43 %

    136 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 371 habitants
  • 269 inscrits
  • Votants174 inscrits 64.68%
  • Abstentionnistes95 inscrits 35.32%
  • Votes blancs2 inscrits 1.15%

Article à la une des élections

Elections régionales : Jordan Bardella tête de liste en Ile-de-France d'un RN en quête de respectabilité

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Broualan : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Broualan

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Stéphane Chapron se présente. Il avait obtenu un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014 où il s'était présenté. Les autres candidats sont Fabien Chausse, André Davy, Bruno Dumontoy, René Lelavandier, Julien Leport, Paulette Paris, Maxime Quemerais, Caroline Taillebois, Gilles Trecan et Marylène Vallet.

Concernant le premier tour, précisons que les candidats peuvent être élus s'ils remportent une majorité absolue, à condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Pour ce qui est du second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Broualan : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Broualan remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Comme dans le cas de toutes les élections en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont requis par la loi. Il faut payer ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Quels étaient les résultats des élections municipales 2014 ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un type de scrutin spécifique s'applique lors des municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et, d'autre part, peuvent élire des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de Broualan avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Avec Jacky Salmon, Philippe Quemerais, Christèle Porcher, Stéphane Chapron mais aussi Patrick Lemoine et Didier Gouablin, André Davy et Dominique Chauvin ont eu les faveurs des Broualanais pour les administrer.
Parmi les 268 inscrits sur les listes électorales, de nombreux citoyens sont allés voter (224 votes). Ce taux de participation montre une légère baisse en regard de celui recensé à l'issue des dernières Municipales, en 2008, où il était de 84,4 %.

Les précédents suffrages dévoilaient-ils les mêmes scores ?

2017 a été l'année des précédentes élections présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs élections. Au premier tour des élections présidentielles, en 2017, on observe que le choix des habitants de Broualan était différent de celui du reste des électeurs français.
Tandis que François Fillon (Républicains) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part obtenaient 21,3 % et 20,83 % des suffrages au premier tour, Marine Le Pen se plaçait derrière avec 19,91 %. Au deuxième tour, le choix des citoyens de Broualan s'est opéré : 67,02 % d'entre eux ont voté en faveur d'Emmanuel Macron. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Broualan, cette tendance a été assez différente : ils ont été 211 habitants à s'être déplacés (82,1 %) contre 91,04 % en 2012.
À l'issue des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 22,69 % des voix pendant que La République en Marche avec Renaissance a obtenu 21,85 % des votes.

Broualan : les données clefs

Avant d'aller aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Broualan de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Le profil des résidents de Broualan

Broualan est un hameau de l'Ille-et-Vilaine. Ses habitants sont au nombre de 373. Broualan côtoie des villes et villages comme Vieux-Viel, Roz-sur-Couesnon ou Cherrueix dans la Communauté de Communes du Pays de Dol et de la Baie du Mont-Saint-Michel. On rencontre dans la ville de Broualan une population peu âgée. Si les habitants répertorient 18,61 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Les chiffres de l'immigration à Broualan se révèlent peu élevés, avec 0,80 % d'immigrés.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Broualan

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché de l'emploi correspond à ce qui suit à Broualan. Ce hameau est principalement habité par des professions intermédiaires et ouvriers qui constituent 60 % de sa population active (plus de 187 Broualanais sont actifs, à savoir 49,73 %). Les chômeurs représentent presque 11 % de la population broualanaise. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des hommes.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € durant l'année 2014. Les chiffres à Broualan sont moins élevés que ceux du pays en 2016 : les Broualanais ont déclaré toucher en moyenne 16 935 € par an.
On a tendance à penser qu'une commune est riche quand ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Broualan ? Que louent les Broualanais ? La demande se porte à 6 % sur des maisons non HLM de 3 pièces et à environ 4 % sur des maisons non HLM de 4 pièces. Environ 21 % des ménages s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont presque 25 % à l'être d'une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Broualan ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut étudier le nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Broualan, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. On peut dire que de nombreuses familles habitent la commune quand on sait qu'il y a 97 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une ville. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.