← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marnes-la-Coquette

Résumé du premier tour

Les résidents de Marnes-la-Coquette sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Il se peut que les récentes précautions quant au coronavirus aient poussé les électeurs à rester à leur domicile lors de ces élections. En effet, on enregistre une participation peu élevée, à seulement 38,69 %. Le taux de participation des électeurs des Hauts-de-Seine a baissé en comparaison avec celui du scrutin précédent (56,95 % contre 41,10 % cette année).

Si une liste emporte la majorité absolue à l'issue du premier tour, la prime majoritaire lui attribue la moitié des sièges du conseil. De plus, le reste des sièges est distribué entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5 % des voix.

À Marnes-la-Coquette, quelles listes arrivent favorites au premier tour des municipales 2020 ?

On comptait donc 19 sièges à pourvoir au conseil municipal de Marnes-la-Coquette (92). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Christiane Barody-Weiss est parvenue en tête du premier tour des élections municipales en remportant 100 % des votes exprimés. 19 sièges du conseil municipal ont été gagnés par les membres de sa liste.

Parmi les habitants de ce village, 3,10 % ont déposé un vote blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 5,17 % exactement - étaient invalides.

Celle ou celui qui prendra la fonction de maire sera élu parmi les nouveaux conseillers municipaux, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Marnes-la-Coquette

Abstention : 61.31% Participation : 38.69%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christiane Barody-weiss, 100%

    Christiane Barody-weiss

    MARNES ENSEMBLE

    100 %

    444 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1659 habitants
  • 1251 inscrits
  • Votants484 inscrits 38.69%
  • Abstentionnistes767 inscrits 61.31%
  • Votes blancs15 inscrits 3.1%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

Article à la une des élections

Municipales 2020 : Anne Hidalgo est officiellement réélue à Paris et s'entoure de 37 adjoints

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Marnes-la-Coquette : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Découvrez ici les candidats à la mairie de Marnes-La-Coquette.

Qui sont les candidats qui se présentent à Marnes-La-Coquette pour les Municipales 2020 ?

Le 27 février était la date limite pour soumettre sa candidature aux Municipales 2020. À Marnes-La-Coquette, les candidats ne sont pas nombreux et une seule liste a été constituée : La maire actuelle de Marnes-La-Coquette, Christiane Barody-Weiss, est candidate à sa réélection (liste "MARNES ENSEMBLE").

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Marnes-la-Coquette ?

Les citoyens de Marnes-la-Coquette auront l'opportunité, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Sont invités à ce suffrage les Français ou les ressortissants d'un pays de l'UE, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité dont il est question. Si vous remplissez ces conditions, vous êtes convié à voter.

En 2014 se déroulaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Les 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal de Marnes-la-Coquette ont été élus par un scrutin proportionnel de liste.
Les candidats de droite avaient gagné, comme dans la majeure partie des villes françaises, à Marnes-la-Coquette. Lors du premier tour, c'est la liste UNION POUR MARNES (affiliée à la Droite) qui est sortie majoritaire avec 100 % des votes. Elle a obtenu 19 sièges sur les 19 disponibles.
Le taux de participation, qui est en général assez élevé, a enregistré une baisse aux dernières élections municipales. Il était en effet de 60,14 %, contre 63,12 % en 2008.

Les autres élections ont-elles connu des résultats identiques ?

En examinant les scores des Présidentielles 2017, on s'aperçoit qu'ils dévoilent un contexte politique identique. Les élections du premier tour ont donné lieu aux résultats suivants : 53,32 % pour François Fillon (Les Républicains), 28,01 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière dans les scores, 6,83 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise). Il y aura eu 84,02 % de suffrages des électeurs de Marnes-la-Coquette pour Emmanuel Macron au second tour. 79,51 % (soit 966 votants) : telle était la participation des résidents de Marnes-la-Coquette au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 90,41 % à faire le déplacement en 2012.
Après les élections européennes de 2019, la liste l'Union de la Droite et du Centre s'est démarquée avec un résultat de 22,82 %, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 45,15 % des voix.
L'évolution de cette tendance reste à attester lors des élections municipales 2020.

Marnes-la-Coquette : les données clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Marnes-la-Coquette. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon marqueur à prendre en compte concernant la condition dans la municipalité.

Que peut-on dire des résidents de Marnes-la-Coquette ?

Marnes-la-Coquette, avec ses 1 810 habitants, est une commune des Hauts-de-Seine. Avec Marnes-la-Coquette, on trouve des villes comme Ville-d'Avray, Charenton-le-Pont ou Le Perreux-sur-Marne qui constituent Métropole du Grand Paris. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 23,72 % ont entre 15 et 24 ans). La part de l'immigration s'avère très importante à Marnes-la-Coquette, avec 14,80 % de la population.

Revenus, travail et immobilier : comment définir le niveau de vie à Marnes-la-Coquette ?

Les statistiques qui suivent donnent un panorama sur la situation du marché du travail à Marnes-la-Coquette. Le portrait des actifs marnois est celui-ci : les cadres et professions intellectuelles supérieures et employés sont représentés à hauteur de 66,38 %. La population active est de 43,93 % (près de 771 individus). Les femmes représentent une majeure partie de la population marnoise au chômage. La population percevant des prestations forme 8 % des citoyens.
En 2016, les Marnois ont gagné en moyenne 40 190 €. Un chiffre sensiblement beaucoup plus élevé que le revenu moyen en France en 2014 (20 000 €).
On a tendance à penser qu'une commune est riche lorsque ses habitants sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Marnes-la-Coquette ? Moins de 5 % des locataires marnois habitent dans un appartement HLM de 3 pièces, quand moins de 4 % se révèlent locataires d'une maison non HLM de 6 pièces. 34 % des résidents sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont 8 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie au sein de la ville de Marnes-la-Coquette ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Marnois. Il y a 389 enfants en âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on répertorie ​1 établissement scolaire.
Soyez prudent concernant la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution environnante. La qualité de l'air est-elle saine dans votre commune ? L'indice Atmo permet de le savoir et l'indice de qualité de l'air à Marnes-la-Coquette est de 3,92 en moyenne pour l'année. Il est déterminé à partir de différents niveaux de pollution : l'ozone, le dioxyde d'azote, les poussières et le dioxyde de soufre. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.