← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Plessis-Robinson

Résumé du premier tour

Les citoyens du Plessis-Robinson se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La commune enregistre un taux de participation d'à peine 44,85 %, un score très faible qui interroge sur l'impact éventuel du coronavirus sur ces élections. Cette année, le nombre de citoyens des Hauts-de-Seine s'étant déplacés aux urnes (41,10 %) a baissé en comparaison avec l'élection précédente (56,95 %).

L'attribution des places au premier tour est décidée, pour 50 % d'entre elles, proportionnellement : elles sont distribuées entre les listes au résultat supérieur à 5 %. En outre, la liste ayant obtenu la majorité absolue gagne l'autre moitié des sièges.

Premier tour des élections municipales 2020 au Plessis-Robinson : quels sont les résultats ?

Les résidents du Plessis-Robinson (92) découvrent donc maintenant qui seront les 35 membres du conseil municipal de la ville, puisque ces derniers ont déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Philippe Pemezec de la liste des Républicains qui se hisse en première place à la suite du 1er tour des élections municipales : il récolte 71,77 % des votes. Sa liste est présente au conseil, avec ses 31 sièges. La liste AMBITION CITOYENNE de Christophe Leroy a convaincu 14,11 % des électeurs de la commune. 2 candidats de sa liste ont remporté leur siège au sein du conseil municipal. Toutefois, la liste de Christelle Carcone (UN SOUFFLE NOUVEAU POUR LE PLESSIS-ROBINSON, 2 sièges) figurera parmi les listes représentées au conseil municipal.

Il faut aussi souligner que cette ville a relevé 1,04 % de votes blancs et 1,34 % de votes invalides.

Maintenant que les conseillers municipaux ont été élus, ils se doivent de désigner – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Le Plessis-Robinson

Abstention : 55.15% Participation : 44.85%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe Pemezec, Les Républicains, 71.77%

    Philippe Pemezec
    Les Républicains
    LE PLESSIS-ROBINSON, TOUT SIMPLEMENT

    71.77 %

    6120 votes

  • Christophe Leroy, Union de la gauche, 14.11%

    Christophe Leroy
    Union de la gauche
    AMBITION CITOYENNE

    14.11 %

    1204 votes

  • Christelle Carcone, Union du centre, 14.1%

    Christelle Carcone
    Union du centre
    UN SOUFFLE NOUVEAU POUR LE PLESSIS-ROBINSON

    14.1 %

    1203 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 28113 habitants
  • 19475 inscrits
  • Votants8735 inscrits 44.85%
  • Abstentionnistes10740 inscrits 55.15%
  • Votes blancs91 inscrits 1.04%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 35/35

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Plessis-Robinson : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Vous aimeriez savoir qui se présente au Plessis-Robinson ? Découvrez les candidats de cette ville sur cette page.

Qui allons-nous retrouver au Plessis-Robinson, pour les élections municipales 2020 ?

Les candidats avaient jusqu'au 27 février, dernier délai pour déposer leur dossier de candidature pour les élections municipales 2020. Au Plessis-Robinson, voici donc les prétendants officiels à la mairie : Le représentant des Républicains n'est autre que Philippe Pemezec, qui se présente en tant que candidat à la tête de la liste "LE PLESSIS-ROBINSON, TOUT SIMPLEMENT". Aussi en lice pour ces élections, Christophe Leroy de l'Union de la Gauche, tête de liste de "AMBITION CITOYENNE" et Christelle Carcone de l'Union du Centre, tête de liste de "UN SOUFFLE NOUVEAU POUR LE PLESSIS-ROBINSON".

Le Plessis-Robinson : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les électeurs du Plessis-Robinson de désigner un nouveau conseil municipal. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés de se rendre aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Municipales 2014 : retour sur les détails des scores

Les élections des 23 et 30 mars 2014 avaient choisi les membres du conseil municipal du Plessis-Robinson, via un scrutin proportionnel de liste.
La majeure partie des communes françaises, comme la ville du Plessis-Robinson, penchaient pour la droite. TOUS FIERS Du PLESSIS-ROBINSON, liste affiliée à l'Union de la Droite, avait emporté la majorité (77,02 %) ainsi que 31 sièges parmi les 35 disponibles durant le premier tour des précédentes élections. Nuançant cette tendance, les résidents de la ville plaçaient la liste DONNONS UN AUTRE AVENIR AU PLESSIS-ROBINSON à la seconde place du scrutin, lui allouant 4 sièges au conseil.
Le taux de participation à l'issue des dernières élections s'élevait à 66,59 %, en légère hausse en regard de celui de 2008, où il était de 64,97 %. La participation pour les Municipales est généralement assez élevée.

Les précédentes élections révélaient-elles les mêmes résultats ?

Les scores des dernières élections présidentielles (2017) dévoilent un paysage politique identique. Lors du premier tour, ce sont d'abord Emmanuel Macron (En marche !) puis François Fillon (Les Républicains) qui ont fini en tête avec respectivement 29,6 % et 26,1 % des suffrages exprimés, suivis de près par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a récolté 17,57 % des voix. Avec 77,53 % des votes, Emmanuel Macron a triomphé durant le deuxième tour au Plessis-Robinson. 78,68 % (soit 15 060 votants) : tel était le taux de participation des habitants du Plessis-Robinson au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 83,6 % à faire le déplacement en 2012.
Suite aux élections européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a rassemblé 28,22 % des voix, surpassant ainsi Europe Écologie (14,94 %).
Les élections municipales 2020 serviront à mesurer la stabilité de cette évolution.

Le Plessis-Robinson : les données clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les citoyens du Plessis-Robinson, de désigner leur conseil municipal pour traiter des principaux enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la municipalité.

Le Plessis-Robinson : comment décrirait-on ses résidents ?

Le Plessis-Robinson est une commune des Hauts-de-Seine, comptant 29 100 habitants. Elle est grande de. La création de Métropole du Grand Paris a permis de lier cette ville moyenne à des communes avoisinantes, telles qu'Orly, Le Perreux-sur-Marne ou également Rueil-Malmaison. Les Robinsonnais sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 16,63 % ont entre 55 et 64 ans). Au vu des chiffres, Le Plessis-Robinson s'avère assez concernée par l'immigration, à raison de 10,57 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Le Plessis-Robinson : comment définir son niveau de vie ?

Les données qui suivent fournissent une meilleure visibilité sur la situation des activités professionnelles au Plessis-Robinson. Environ 15 125 Robinsonnais déclarent travailler – soit 52,69 % de la population. Les professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures représentent 66,75 % de la population en âge de travailler. La commune robinsonnaise est affectée par le chômage (7 % de la population active). Plus de la moitié des habitants en demande d'emploi sont des hommes.
Les Français ont perçu des revenus de plus de 20 000 € en moyenne sur l'année 2014. Chiffre plus élevée que Le Plessis-Robinson : en effet, les Robinsonnais ont déclaré un revenu médian de 27 545 € durant l'année 2016. Les personnes de 50 à 59 ans forment une majeure partie de la population touchée par la pauvreté. 6 % des citoyens vivent sous le seuil de pauvreté, dont 10 % déclarent environ 14 696 € de gains annuels, contre 48 320 € pour les plus aisés. La population robinsonnaise comptabilisait 69 foyers soumis à l'IFI en 2018, avec un patrimoine qui s'élevait à plus de 2 millions d'euros en moyenne.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une ville. Les Robinsonnais se révèlent pour 13 % locataires d'un appartement HLM de 3 pièces et pour moins de 10 % d'un appartement HLM de 4 pièces. Au Plessis-Robinson, les propriétaires tendent à investir dans un appartement de 4 pièces à environ 12 % et sont 12 % à investir dans un appartement de 3 pièces.

Le Plessis-Robinson : y vit-on bien ?

Afin de satisfaire les besoins des habitants du Plessis-Robinson, il est indéniable que les installations sont assez nombreuses, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). En termes de santé : on recense 7 urgences, maternités ou pharmacies intra-muros. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 6 042 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que 9 crèches et ​ 17 établissements scolaires.
La qualité de vie dans une ville est notamment en lien avec pollution ambiante. Niveau qualité de l'air, la moyenne à l'année s'élève à 3,92 dans votre commune selon l'indice Atmo. L'indice de qualité de l'air est mesuré grâce à différents niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, l'ozone, le dioxyde d'azote et les poussières. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.