← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Pouyastruc

Résumé du premier tour

Les électeurs de Pouyastruc étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens de la municipalité ont été 54,01 % à aller aux urnes lors du premier tour des élections municipales, par rapport à 77,88 % en 2014 (baisse de -23,87 points). Au niveau départemental (Hautes-Pyrénées), on constate que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 79,17 %, contre 68,49 % cette année.

Un siège au conseil municipal est accordé automatiquement à un candidat s'il a atteint le score suivant : plus de la moitié des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Pouyastruc : qui l'emporte au premier tour ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Pouyastruc (65) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Alain Thuiller se démarque lors du premier tour des élections municipales avec 97,58 % des votes. 96,89 % des votants ont fait le choix de cautionner Mary-Jan Castaing, Joël Combes et Michel Pailhas. D'autres élus, dont notamment Catherine Cayez (96,55 %), Bruno Irigoyen (96,55 %), Jérôme Teilh (95,86 %), Annie Dupuy (95,51 %), Lionnel Bernard (94,82 %), Karine Dubié (94,82 %), Christophe Ducasse (94,48 %), Clément Legrand (91,72 %), Aline Berthier (90,34 %), Serge Debat (84,82 %) et Christian Alegret (81,72 %), affichent également des chiffres élevés.

Si, dans cette commune, on a recensé des votes blancs (1,01 %), il y avait aussi des bulletins nuls (1,01 %).

Celle ou celui qui occupera la fonction de maire sera élu dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Pouyastruc

Abstention : 45.99% Participation : 54.01%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain THUILLER, 97.58%



    Alain THUILLER

    97.58 %

    283 votes

  • Mary-Jan CASTAING, 96.89%



    Mary-Jan CASTAING

    96.89 %

    281 votes

  • Joël COMBES, 96.89%



    Joël COMBES

    96.89 %

    281 votes

  • Michel PAILHAS, 96.89%



    Michel PAILHAS

    96.89 %

    281 votes

  • Catherine CAYEZ, 96.55%



    Catherine CAYEZ

    96.55 %

    280 votes

  • Bruno IRIGOYEN, 96.55%



    Bruno IRIGOYEN

    96.55 %

    280 votes

  • Jérôme TEILH, 95.86%



    Jérôme TEILH

    95.86 %

    278 votes

  • Annie DUPUY, 95.51%



    Annie DUPUY

    95.51 %

    277 votes

  • Lionnel BERNARD, 94.82%



    Lionnel BERNARD

    94.82 %

    275 votes

  • Karine DUBIÉ, 94.82%



    Karine DUBIÉ

    94.82 %

    275 votes

  • Christophe DUCASSE, 94.48%



    Christophe DUCASSE

    94.48 %

    274 votes

  • Clément LEGRAND, 91.72%



    Clément LEGRAND

    91.72 %

    266 votes

  • Aline BERTHIER, 90.34%



    Aline BERTHIER

    90.34 %

    262 votes

  • Serge DEBAT, 84.82%



    Serge DEBAT

    84.82 %

    246 votes

  • Christian ALEGRET, 81.72%



    Christian ALEGRET

    81.72 %

    237 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 669 habitants
  • 548 inscrits
  • Votants296 inscrits 54.01%
  • Abstentionnistes252 inscrits 45.99%
  • Votes blancs3 inscrits 1.01%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Pouyastruc : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Pour les communes n'excédant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, le principe de la liste ne s'appliquant pas dans ces villes.

Gros plan sur les candidats aux élections municipales 2020 à Pouyastruc

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Serge Debat est le maire actuel de Pouyastruc. Christian Alegret a confirmé sa candidature. Les élections municipales 2014 lui avaient permis d'obtenir un siège au conseil municipal. Lionnel Bernard, Aline Berthier, Mary-Jan Castaing, Catherine Cayez, Joël Combes, Karine Dubié, Christophe Ducasse, Annie Dupuy, Bruno Irigoyen, Clément Legrand, Michel Pailhas, Jérôme Teilh et Alain Thuiller se présentent également aux élections.

Précisons que tout candidat peut être élu au premier tour s'il atteint une majorité absolue, sous réserve d'avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit remporter une majorité relative afin de pouvoir être élu et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Pouyastruc ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les électeurs de Pouyastruc désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Certains critères doivent être réunis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, résidant ou payant ses impôts dans la commune concernée. Il faut en outre être majeur pour avoir le droit de vote.

Quelles étaient les tendances des précédentes Municipales ?

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants lors des élections municipales.
À Pouyastruc, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les Pouyastrucais avaient fait confiance à Michel Pailhas et Monique Saux. Ils étaient accompagnés par Serge Debat, Bruno Irigoyen, Clément Legrand, Huguette Durroux mais aussi Alain Thuiller et Christian Alegret.
On compte 405 électeurs pour 520 inscrits sur les listes électorales. On remarque ici une baisse du taux de participation lorsque l'on fait un comparatif avec celui de 2008 (78,29 %) aux dernières élections municipales.

Cette évolution s'est-elle établie aux dernières élections ?

Plusieurs types de scrutin ont été organisés à la suite des élections municipales, et les précédentes Présidentielles se sont déroulées en 2017. Dans la commune de Pouyastruc, les votes concernant le premier tour des Présidentielles de 2017 étaient identiques à ceux déclarés au niveau du pays.
On relève une disparité dans les résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) figure derrière dans le classement avec 20,47 % des suffrages, mais Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part totalisaient respectivement 26,29 % et 22,63 % des voix. Emmanuel Macron a été choisi au second tour par les habitants de Pouyastruc qui ont voté à 69,71 % pour lui. 440 Pouyastrucais sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (81,33 %) tandis que la participation en 2012 était de 91,73 %. On observe donc une baisse différente de l'évolution à l'échelle nationale (-5,8 points).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) aura emporté 18,88 % des votes lors des élections européennes de 2019, par rapport à 20,63 % avec Europe Écologie.

Pouyastruc : les informations clefs

Les élections municipales ont lieu tous les 6 ans et servent à choisir les membres du conseil municipal, appelés à gérer les affaires courantes de la commune. Donc, les résultats de ce scrutin seront un indicateur très sûr des grandes préoccupations des occupants de Pouyastruc, priorités que l'on peut étudier au vu des données socio-économiques suivantes.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des habitants de Pouyastruc

À Pouyastruc, 675 personnes vivent dans ce village des Hautes-Pyrénées. À l'aide de la Communauté de Communes des Coteaux du Val-d'Arros, qui assure une continuité entre les communes voisines, Pouyastruc échange aisément avec Thuy, Chelle-Debat ou bien Castéra-Lanusse. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans constituent 23,81 % de la population. Les habitants sont en conséquence peu âgés. Pouyastruc est une ville peu concernée par l'immigration avec 2,15 % d'immigrés dans sa population.

Emploi, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Pouyastruc ?

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Pouyastruc, les données qui suivent sont primordiales. Les Pouyastrucais sont en majorité des employés et professions intermédiaires (70,69 % des résidents). Les travailleurs sont au nombre de 314 et représentent 46,01 % des habitants. 11 % des habitants pouyastrucais déclarent percevoir le chômage. Parmi ces personnes, une majeure partie sont des femmes.
Sur l'année 2016, le revenu médian des Pouyastrucais se révélait plus élevé que la moyenne nationale de 2014, avec 22 466 € par an à Pouyastruc, contre 20 000 € par an en France en 2014.
Pour enrichir cette analyse du niveau de vie pouyastrucais, il est intéressant de regarder les chiffres du marché immobilier. Les Pouyastrucais sont, pour plus de 2 %, locataires d'appartements non HLM de 3 pièces et pour environ 2 % locataires d'appartements non HLM de 2 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on voit qu'ils sont un peu moins du tiers à choisir une maison de 5 pièces et 34 % une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Pouyastruc ?

Pouyastruc est une ville où les infrastructures sont assez nombreuses pour satisfaire les demandes de ses habitants. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 120 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils disposent de 1 établissement scolaire.
Pour votre bien-être et celui des membres de votre famille, il est essentiel de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. Le saviez-vous ? L'eau est à 100 % conforme côté qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.