Résumé de l'élection

Les citoyens d'Ordizan sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 54,48 % des citoyens se sont exprimés lors du premier tour des élections municipales, par rapport à 73,25 % en 2014. On remarque de ce fait une baisse de -18,77 points de la participation. Le taux de participation dans le département des Hautes-Pyrénées a baissé en comparaison avec le précédent scrutin : 79,17 % contre 68,49 % cette année.

Si un candidat emporte plus de 50 % des suffrages exprimés et au moins le quart des voix des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Quels candidats les électeurs d'Ordizan ont-ils préférés au premier tour des élections municipales 2020 ?

Ordizan (65) a vu l'ensemble des 15 sièges du conseil être alloué dès le premier tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Didier Raffenaud s'impose grâce à 98,54 % des votes. 98,05 % des électeurs ont choisi de soutenir Éric Tilhac. Florent Dutrey, Anne-Laure Garoste et Sophie Rodrigues atterrissent en troisième position, forts de 97,57 % des suffrages. Au conseil municipal, on trouve également les candidats ayant obtenu un score élevé, comme Marie-Pierre Dubarry (97,08 %), Gilles Gaubert (97,08 %), Jean-Philippe Govillot (96,60 %), Nathalie Dethou-Barbosa (96,11 %), Myriam Tarissan (96,11 %), Gérald Ragelle (95,63 %), Mathilde Daube (94,66 %), Davide De Sousa Monteiro (93,20 %), Thierry Destarac (91,26 %) et Roland Dethou (87,37 %).

Dans ce village, 3,65 % de bulletins blancs et 2,28 % de votes invalides ont été comptabilisés.

Il est désormais temps pour les nouveaux membres du conseil municipal d'élire le futur maire parmi eux.

Résultats Ordizan

Abstention : 45.52% Participation : 54.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Didier RAFFENAUD, , 98.54%, 203 votes

    Élu·e



    Didier RAFFENAUD

    98.54 %

    203 votes

  • 2, Éric TILHAC, , 98.05%, 202 votes

    Élu·e



    Éric TILHAC

    98.05 %

    202 votes

  • 3, Florent DUTREY, , 97.57%, 201 votes

    Élu·e



    Florent DUTREY

    97.57 %

    201 votes

  • 4, Anne-Laure GAROSTE, , 97.57%, 201 votes

    Élu·e



    Anne-Laure GAROSTE

    97.57 %

    201 votes

  • 5, Sophie RODRIGUES, , 97.57%, 201 votes

    Élu·e



    Sophie RODRIGUES

    97.57 %

    201 votes

  • 6, Marie-Pierre DUBARRY, , 97.08%, 200 votes

    Élu·e



    Marie-Pierre DUBARRY

    97.08 %

    200 votes

  • 7, Gilles GAUBERT, , 97.08%, 200 votes

    Élu·e



    Gilles GAUBERT

    97.08 %

    200 votes

  • 8, Jean-Philippe GOVILLOT, , 96.6%, 199 votes

    Élu·e



    Jean-Philippe GOVILLOT

    96.6 %

    199 votes

  • 9, Nathalie DETHOU-BARBOSA, , 96.11%, 198 votes

    Élu·e



    Nathalie DETHOU-BARBOSA

    96.11 %

    198 votes

  • 10, Myriam TARISSAN, , 96.11%, 198 votes

    Élu·e



    Myriam TARISSAN

    96.11 %

    198 votes

  • 11, Gérald RAGELLE, , 95.63%, 197 votes

    Élu·e



    Gérald RAGELLE

    95.63 %

    197 votes

  • 12, Mathilde DAUBE, , 94.66%, 195 votes

    Élu·e



    Mathilde DAUBE

    94.66 %

    195 votes

  • 13, Davide DE SOUSA MONTEIRO, , 93.2%, 192 votes

    Élu·e



    Davide DE SOUSA MONTEIRO

    93.2 %

    192 votes

  • 14, Thierry DESTARAC, , 91.26%, 188 votes

    Élu·e



    Thierry DESTARAC

    91.26 %

    188 votes

  • 15, Roland DETHOU, , 87.37%, 180 votes

    Élu·e



    Roland DETHOU

    87.37 %

    180 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 491 habitants
  • 402 inscrits
  • Votants219 inscrits 54.48%
  • Abstentionnistes183 inscrits 45.52%
  • Votes blancs8 inscrits 3.65%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Ordizan

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Les candidats seront ici choisis directement par les citoyens le jour du vote, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui allons-nous retrouver à Ordizan, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Se maintenir à la mairie d'Ordizan est le nouvel objectif de Roland Dethou. De plus, Mathilde Daube est candidate. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Davide De Sousa Monteiro, Thierry Destarac, Nathalie Dethou-Barbosa, Marie-Pierre Dubarry, Florent Dutrey, Anne-Laure Garoste, Gilles Gaubert, Jean-Philippe Govillot, Didier Raffenaud, Gérald Ragelle, Sophie Rodrigues, Myriam Tarissan et Éric Tilhac.
Il est important de rappeler que deux conditions doivent être remplies pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Ordizan ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les résidents d'Ordizan éliront leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous résidez ou payez des impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut toutefois que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales ordizanaises.

2014, les dernières élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Vivez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. C'est une élection où les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Ordizan : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient désigné 11 membres du conseil municipal de la ville. Les Ordizanais s'étaient fiés à Thierry Destarac et Michel Abadie pour administrer leur municipalité. Ils étaient assistés par Myriam Tarissan, Davide De Sousa, Gilles Gaubert, Stéphanie Ricaud mais aussi Nathalie Garoby et Georges Pambrun.
D'assez nombreux électeurs sont partis voter (282 d'entre eux pour 385 inscrits). En comparant cette participation à celle des élections municipales de 2008, qui a atteint 78,2 %, on constate une forte baisse.

La tendance existait-elle lors du scrutin précédent ?

On compte plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les Présidentielles ont été organisées en 2017. Les votes de la ville d'Ordizan au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats très similaires à ceux recueillis sur le reste de la France.
Résultats du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) de même que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), premiers avec respectivement 30,33 % et 27,93 % des suffrages. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a totalisé 14,11 % des voix. Le second tour a donné lieu à un choix majoritaire des résidents d'Ordizan pour Emmanuel Macron, qui a obtenu 74,35 % des votes. 330 Ordizanais sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (85,27 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 87,02 %. On remarque par conséquent une baisse différente de l'évolution à l'échelle nationale (-5,8 points).
Lors des élections européennes 2019, la liste La France Insoumise (14,91 % des voix) se classe derrière Renaissance (soutenue par La République en Marche) (23,25 %).

Ordizan : les données clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la municipalité d'Ordizan ? Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour étudier le sujet.

Ordizan : comment est sa population ?

Ordizan, village des Hautes-Pyrénées, est peuplé de 544 résidents. On notera qu'avec ce village, Gerde, Montgaillard ou également Bettes comptent parmi les communes qui composent la Communauté de Communes de la Haute-Bigorre. Les Ordizanais sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,40 % ont entre 55 et 64 ans). 3,85 %, c'est la proportion d'immigrés habitant à Ordizan. Un taux peu élevé.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Ordizan ?

Grâce aux chiffres suivants, on a la possibilité d'avoir une image d'ensemble du marché du travail à Ordizan. Voici les statuts professionnels majoritaires à Ordizan : 71,53 % des actifs sont des employés et professions intermédiaires. 41,94 % de la population travaillent (soit environ 229 personnes). Le taux d'activité des femmes dans la commune ordizanaise est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 8 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Si l'on souhaite comparer les chiffres, le niveau de vie à Ordizan s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Ordizanais s'élevait à 21 884 € au cours de l'année 2016 quand le revenu fiscal médian français était d'environ 20 000 € sur l'année 2014.
Le marché immobilier d'Ordizan vous éclairera encore mieux sur le niveau de vie des Ordizanais. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 6 pièces (plus de 2 %) et les maisons non HLM de 4 pièces (environ 2 %). Dans quoi investissent les Ordizanais pour devenir propriétaires ? Ils sont plus de 25 % à acheter une maison de 4 pièces et un peu moins de 30 % une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Ordizan comme une ville où il fait bon vivre ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des Ordizanais. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la commune (106 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Soyez prudent à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution environnante. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.