← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montignac

Résumé du premier tour

Les électeurs de Montignac ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 75,47 % des citoyens ont voté lors du 1er tour des élections municipales, par rapport à 79,59 % en 2014. On remarque donc une baisse de -4,12 points de la participation. La mobilisation des citoyens des Hautes-Pyrénées a baissé au regard du scrutin précédent (79,17 % contre 68,49 % cette année).

La fonction de conseiller municipal n'est pas décernée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les votes d'au moins 25 % des inscrits et de plus de 50 % des électeurs.

Élections municipales 2020 à Montignac : quels sont les scores du premier tour ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Montignac (65) ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. Avec 98,73 % des suffrages, Rémi Carmouze se retrouve en tête du 1er tour des élections municipales. Laurent Abadie a, pour sa part, décroché l'appui de 96,20 % des votants. Béatrice Castaing, Jérôme Marmouget et Jean-Claude Peix se hissent en troisième place avec un résultat de 94,93 %. D'autre part, les citoyens ont voté pour quelques candidats, dont Christophe Bouhaben (93,67 %), Evelyne Fourcade (93,67 %), Régis Lacassagne (93,67 %), Séverine Brisé (92,40 %), Gabriel Besse (91,13 %) et Jean-Claude Cazalas (87,34 %).

Dans ce petit village, les votes blancs constituent 1,25 % des voix.

Le ou la futur(e) maire va maintenant être élu(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Montignac

Abstention : 24.53% Participation : 75.47%

Résultats détaillés du tour 1

  • Rémi CARMOUZE, 98.73%



    Rémi CARMOUZE

    98.73 %

    78 votes

  • Laurent ABADIE, 96.2%



    Laurent ABADIE

    96.2 %

    76 votes

  • Béatrice CASTAING, 94.93%



    Béatrice CASTAING

    94.93 %

    75 votes

  • Jérôme MARMOUGET, 94.93%



    Jérôme MARMOUGET

    94.93 %

    75 votes

  • Jean-Claude PEIX, 94.93%



    Jean-Claude PEIX

    94.93 %

    75 votes

  • Christophe BOUHABEN, 93.67%



    Christophe BOUHABEN

    93.67 %

    74 votes

  • Evelyne FOURCADE, 93.67%



    Evelyne FOURCADE

    93.67 %

    74 votes

  • Régis LACASSAGNE, 93.67%



    Régis LACASSAGNE

    93.67 %

    74 votes

  • Séverine BRISÉ, 92.4%



    Séverine BRISÉ

    92.4 %

    73 votes

  • Gabriel BESSE, 91.13%



    Gabriel BESSE

    91.13 %

    72 votes

  • Jean-Claude CAZALAS, 87.34%



    Jean-Claude CAZALAS

    87.34 %

    69 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 116 habitants
  • 106 inscrits
  • Votants80 inscrits 75.47%
  • Abstentionnistes26 inscrits 24.53%
  • Votes blancs1 inscrits 1.25%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Montignac : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont appelées les 15 mars et 22 mars 2020 à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les électeurs doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste ne s'appliquant pas dans ces villes.

Élections municipales 2020 à Montignac : quels candidats seront au rendez-vous ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Montignac est Rémi Carmouze. Laurent Abadie se présente également. Depuis les élections municipales 2014, il siège d'ores et déjà au conseil municipal. Parmi les candidats retenus, on retrouve également Gabriel Besse, Christophe Bouhaben, Séverine Brisé, Béatrice Castaing, Jean-Claude Cazalas, Evelyne Fourcade, Régis Lacassagne, Jérôme Marmouget et Jean-Claude Peix.

Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à la condition que plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent avoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montignac ?

Les habitants de Montignac mettront à profit leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Pour information, seront en mesure de participer à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'UE qui vivent ou s'acquittent d'impôts dans la municipalité, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Quels étaient les résultats des élections municipales 2014 ?

Toutes les villes n'ont pas la même méthode de vote pendant les municipales ! En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Montignac : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Jean-Claude Cazalas, Béatrice Castaing, Véronique Rebeille, Marianne Chaze mais aussi Christophe Bouhaben et Régis Lacassagne accompagnaient Laurent Abadie, Jean-Claude Peix et Rémi Carmouze, qui ont été chargés par les habitants de la commune de les diriger.
Une tendance est ressortie lors des élections : d'assez nombreux électeurs (78 votants pour 98 inscrits) sont allés placer leur vote dans l'urne. Ce taux de participation suggère une forte baisse par rapport aux Municipales de 2008 où il atteignait 83,84 %.

Cette tendance remonte-t-elle aux dernières élections ?

Plusieurs scrutins, dont, notamment, les élections présidentielles en 2017, se sont déroulés depuis les précédentes élections municipales. En analysant les scores du premier tour sur la commune de Montignac aux dernières Présidentielles, en 2017, on observe qu'ils étaient très similaires à ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Emmanuel Macron (En marche !) favori avec 42,17 % des votes exprimés, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a récolté 21,69 % des suffrages. Benoît Hamon (Parti socialiste) a, pour sa part, obtenu 9,64 % des voix. Emmanuel Macron a été désigné par les citoyens de Montignac qui l'ont élu à 85,07 %. Il est intéressant de noter que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Montignac étaient effectivement 87,37 % à voter en 2012 et 82,65 % en 2017.
Alors qu'Europe Écologie emportait 12,5 % des voix lors des Européennes 2019, La République en Marche avec Renaissance a pu miser sur l'appui de 20,31 % des citoyens.

Quelques informations sur Montignac

Élections municipales : les habitants de Montignac devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une occasion pour vous mettre à jour sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Plusieurs informations sur la population de Montignac

Montignac, hameau des Hautes-Pyrénées, est habité par 138 résidents. On retrouve dans la Communauté d'Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, avec Montignac, les villes de Momères, Bernac-Debat ou Saint-Créac. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Toutefois, 25,64 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les populations immigrées sont peu représentées à Montignac, avec 2,19 % des résidents.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Montignac ?

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Montignac ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Si plus de 62 habitants de la commune travaillent (45,26 % des résidents), 88,89 % de la population active occupe le statut d'employés et professions intermédiaires. Les personnes au chômage constituent moins de 10 % des habitants. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
D'un point de vue statistique, les habitants de la commune touchent un revenu moyen plus élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national était d'environ 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 23 345 €.
Pour plus d'informations sur le marché immobilier, regardez les données qui suivent, elles pourraient vous éclairer. Avec moins de 4 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et environ 2 % pour les appartements meublés de 3 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Montignac. S'il s'agit de l'acquisition d'une habitation, les propriétaires sont séduits par les maisons de 5 pièces à environ 28 % quand un peu moins du tiers choisit des maisons de 4 pièces.

La qualité de vie à Montignac est-elle en sa faveur ?

Les équipements manquent un peu à Montignac pour satisfaire les besoins de ses résidents. On compte, dans la commune, de nombreuses familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 36 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Outre les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. On est en mesure d'évaluer la qualité de l'air à Montignac. D'après les calculs de l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air s'élève à 3,93 en moyenne sur l'année après l'analyse de divers niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, l'ozone, les poussières et également le dioxyde de soufre. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Montignac, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.