← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Monléon-Magnoac

Résumé du premier tour

Les habitants de Monléon-Magnoac se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 63,49 % des résidents ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 72,45 %, soit une baisse de -8,96 points. En comparaison avec les données de la précédente élection, on observe que la participation des électeurs des Hautes-Pyrénées a baissé : 79,17 % contre 68,49 % cette année.

Comment un candidat peut-il avoir son siège au conseil municipal ? En emportant plus de 50 % des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Monléon-Magnoac : quels sont les scores ?

À Monléon-Magnoac (65), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 étant donné que les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Résultats du premier tour des élections municipales : Gérard Barthe est premier avec 80,92 % des voix. 76,28 % des votants ont fait le choix de soutenir Claude Lacroix. Fort de 74,74 % des suffrages, Lionel Duprat s'offre la troisième place à l'issue du premier tour. Par ailleurs, les citoyens ont choisi quelques candidats, y compris Pascal Soulé (73,19 %), Christian Dessacs (72,16 %), Michel Boubée (71,13 %), Céline Salles (70,61 %), Kévin Bleys (69,58 %), Véronique Polvanési (68,04 %), Céline Malard (67,52 %) et Bernard Louge (54,12 %).

L'élection du maire va désormais se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus.

Résultats du premier tour - Monléon-Magnoac

Abstention : 36.51% Participation : 63.49%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gérard BARTHE, 80.92%



    Gérard BARTHE

    80.92 %

    157 votes

  • Claude LACROIX, 76.28%



    Claude LACROIX

    76.28 %

    148 votes

  • Lionel DUPRAT, 74.74%



    Lionel DUPRAT

    74.74 %

    145 votes

  • Pascal SOULÉ, 73.19%



    Pascal SOULÉ

    73.19 %

    142 votes

  • Christian DESSACS, 72.16%



    Christian DESSACS

    72.16 %

    140 votes

  • Michel BOUBÉE, 71.13%



    Michel BOUBÉE

    71.13 %

    138 votes

  • Céline SALLES, 70.61%



    Céline SALLES

    70.61 %

    137 votes

  • Kévin BLEYS, 69.58%



    Kévin BLEYS

    69.58 %

    135 votes

  • Véronique POLVANÉSI, 68.04%



    Véronique POLVANÉSI

    68.04 %

    132 votes

  • Céline MALARD, 67.52%



    Céline MALARD

    67.52 %

    131 votes

  • Bernard LOUGE, 54.12%



    Bernard LOUGE

    54.12 %

    105 votes

  • Eric MARIE, 38.14%



    Eric MARIE

    38.14 %

    74 votes

  • Sylvain BOISSEAU, 34.02%



    Sylvain BOISSEAU

    34.02 %

    66 votes

  • Alfred RAYNAL, 28.35%



    Alfred RAYNAL

    28.35 %

    55 votes

  • Joëlle CLEMENT, 27.83%



    Joëlle CLEMENT

    27.83 %

    54 votes

  • Laurence DUPEYRON, 21.64%



    Laurence DUPEYRON

    21.64 %

    42 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 450 habitants
  • 315 inscrits
  • Votants200 inscrits 63.49%
  • Abstentionnistes115 inscrits 36.51%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Confinement : le Sénat se rebiffe !

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Monléon-Magnoac : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 439 administrés de Monléon-Magnoac devront désigner les membres du conseil municipal de leur commune. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Municipales 2020 : la liste des candidats à Monléon-Magnoac

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Gérard Barthe, maire actuel de Monléon-Magnoac, est candidat à sa réélection. Kévin Bleys a de même déposé sa candidature. Également parmi les candidatures retenues, celles de Sylvain Boisseau, Michel Boubée, Joëlle Clement, Christian Dessacs, Laurence Dupeyron, Lionel Duprat, Claude Lacroix, Bernard Louge, Céline Malard, Eric Marie, Véronique Polvanési, Alfred Raynal, Céline Salles et Pascal Soulé.

Il est important de rappeler que tout candidat peut être élu dès le premier tour dans l'éventualité où il atteint une majorité absolue, sous réserve d'avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Monléon-Magnoac : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Monléon-Magnoac sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Comme dans le cas de tous les suffrages en France, il faut être majeur pour participer. D'autres critères sont obligatoires. On doit s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

En 2014 se déroulaient les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Monléon-Magnoac avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les électeurs en désignaient 11 membres. Les candidats Pascal Soulé et Claude Lacroix, avec Véronique Polvanési, Cyril Liaut, Bernard Louge, Gérard Barthe mais aussi Céline Salles et Denis Boubée à leurs côtés, étaient chargés, par les Monléonnais, de gérer la ville.
Sur une liste électorale forte de 323 noms, 234 citoyens sont partis glisser leur voix dans l'urne. On peut ainsi dire que d'assez nombreuses personnes se sont déplacées. À titre d'information, le taux de participation des Municipales de 2008 atteignait 79,83 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

Cette tendance existait-elle au moment du scrutin précédent ?

Il n'y a pas eu d'élection depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs votes ont eu lieu depuis les dernières Municipales. Au premier tour, les résultats à Monléon-Magnoac étaient différents de ceux déclarés au niveau national.
Si François Fillon (Les Républicains) n'a totalisé que 18,26 % des voix, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi que Marine Le Pen (Front national) étaient devant au premier tour : 29,05 % et 21,16 % des suffrages. Les citoyens de Monléon-Magnoac ont finalement décidé de voter en faveur d'Emmanuel Macron (60,31 % au deuxième tour). 241 Monléonnais sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (77,24 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 82,8 %. On remarque donc une baisse assez similaire à l'évolution observée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Parmi les listes en position de faveur lors des élections européennes 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (35,71 %) et Europe Écologie (13,64 %).

Monléon-Magnoac : les informations clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les citoyens de Monléon-Magnoac, d'élire leur conseil municipal pour traiter des majeurs enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) liés à la commune.

Quelques données sur le profil des résidents de Monléon-Magnoac

439 habitants vivent dans ce petit village des Hautes-Pyrénées. À la création de la Communauté de Communes du Pays de Trie et du Magnoac, le hameau a été lié, par exemple, à Guizerix, Trie-sur-Baïse ou Puntous. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 29 % ont entre 55 et 64 ans. Très élevée, la proportion d'immigration atteint 18,34 % à Monléon-Magnoac.

Monléon-Magnoac : un aperçu du niveau de vie des habitants

Un survol des secteurs qui suivent permet de bien cerner l'emploi à Monléon-Magnoac. Parmi une population active de 38,77 % (plus de 167 Monléonnais), 58,76 % des actifs sont des professions intermédiaires et employés. Au sein des individus en âge de travailler, moins de 15 % des résidents monléonnais sont au chômage et une majeure partie sont des hommes.
Sur l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à plus de 20 000 € sur toute la France. À Monléon-Magnoac, en 2016, les foyers ont touché en moyenne 18 905 € par an.
Le marché immobilier de Monléon-Magnoac vous renseignera encore mieux sur le niveau de vie des Monléonnais. Tendances dans la location monléonnaise : les appartements non HLM de 4 pièces représentent moins de 4 % du marché et on compte plus de 3 % de locataires de maison non HLM de 4 pièces. À Monléon-Magnoac, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 5 pièces à un peu moins de 20 % et sont un peu plus du tiers à investir dans une maison de 6 pièces.

Monléon-Magnoac et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les équipements manquent un peu à Monléon-Magnoac pour répondre aux attentes de ses résidents. Il y a 62 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Monléon-Magnoac, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y habitent. Ces jeunes résidents bénéficient de 4 établissements scolaires.
Outre les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'hypothétique pollution affichée aux alentours. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.