← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Luc

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Luc se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. Le taux de participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 64,17 %. En 2014, il s'élevait à 83,43 % (ce qui équivaut à une baisse de -19,26 points). La participation dans le département des Hautes-Pyrénées a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 79,17 %, contre 68,49 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse devenir membre du conseil municipal, il doit respecter les deux contraintes suivantes : avoir obtenu au moins la moitié des votes et avoir réuni plus du quart des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des municipales 2020 à Luc ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Luc (65) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des municipales 2020. Stéphane Cazenave a obtenu 94,91 % des suffrages et, par conséquent, est en tête de ce 1er tour. Quant à Marie-Pierre Fourcade, elle emporte 91,52 % des voix. Le score de Manuel Lepoutre (89,83 %) l'amène à à la troisième place. Au rang des nouveaux conseillers municipaux figureront aussi Patrice Pardon (87,28 %), Dominique Pardon (85,59 %), Michel Thebault (83,89 %), Christian Noguès (83,05 %), Lionel Fourcade (82,20 %), Jean-Noël Dubarry (81,35 %), Annelise Rousse (80,50 %) et Jean-Pascal Baute (72,88 %).

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Choisi parmi les conseillers municipaux, il en fait également partie.

Résultats du premier tour - Luc

Abstention : 35.83% Participation : 64.17%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphane CAZENAVE, 94.91%



    Stéphane CAZENAVE

    94.91 %

    112 votes

  • Marie-Pierre FOURCADE, 91.52%



    Marie-Pierre FOURCADE

    91.52 %

    108 votes

  • Manuel LEPOUTRE, 89.83%



    Manuel LEPOUTRE

    89.83 %

    106 votes

  • Patrice PARDON, 87.28%



    Patrice PARDON

    87.28 %

    103 votes

  • Dominique PARDON, 85.59%



    Dominique PARDON

    85.59 %

    101 votes

  • Michel THEBAULT, 83.89%



    Michel THEBAULT

    83.89 %

    99 votes

  • Christian NOGUÈS, 83.05%



    Christian NOGUÈS

    83.05 %

    98 votes

  • Lionel FOURCADE, 82.2%



    Lionel FOURCADE

    82.2 %

    97 votes

  • Jean-Noël DUBARRY, 81.35%



    Jean-Noël DUBARRY

    81.35 %

    96 votes

  • Annelise ROUSSE, 80.5%



    Annelise ROUSSE

    80.5 %

    95 votes

  • Jean-Pascal BAUTE, 72.88%



    Jean-Pascal BAUTE

    72.88 %

    86 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 180 habitants
  • 187 inscrits
  • Votants120 inscrits 64.17%
  • Abstentionnistes67 inscrits 35.83%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Luc : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du scrutin, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Luc ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Pascal Baute est candidat. À l'issue des dernières municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Stéphane Cazenave, Jean-Noël Dubarry, Lionel Fourcade, Marie-Pierre Fourcade, Manuel Lepoutre, Christian Noguès, Dominique Pardon, Patrice Pardon, Annelise Rousse et Michel Thebault.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Luc ?

Les électeurs de Luc iront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour information, plusieurs conditions doivent être remplies pour prendre part à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'UE et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune du vote.

2014 : quelles étaient les tendances des Municipales ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les communes de moins de 1000 habitants lors de ces municipales ? C'est un système où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même choisir des candidats de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents de Luc avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Aux côtés d'Alain Wenger et Patrice Pardon, que les Lucais avaient élus pour diriger leur ville, on pouvait voir Jean-Bernard Dupont, Francis Brau-Boirie, Christian Noguès, Annelise Rousse mais aussi Jean-Pascal Baute et Christophe Rousse.
De nombreux résidents ont fait le déplacement : sur 181 inscrits sur les listes, 150 ont placé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (83,15 %) souligne une forte baisse par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où elle était de 86,49 %.

La tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Les élections présidentielles, qui se sont déroulées en 2017, comptent parmi les scrutins qui ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Dans la ville de Luc, les résultats concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient identiques à ceux recensés à l'échelle nationale.
Dans les favoris du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !, 35,46 % des voix), ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 19,86 % des suffrages), puis, derrière, Marine Le Pen (Front national, 16,31 % des votes). Emmanuel Macron a finalement été choisi par les citoyens de Luc, fort de 73,5 % des votes. En 2012, 84,24 % des habitants de Luc avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 140 en 2017 (soit 76,92 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Les Européennes 2019 se sont avérées profitables pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (31,11 % des voix) comme pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (21,11 %).

Luc : les informations clefs

Avant de se rendre aux urnes lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Luc de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Quel est le profil des habitants de Luc ?

À Luc, 213 résidents peuplent ce hameau des Hautes-Pyrénées. Oléac-Dessus, Laslades ou bien Thuy, comptent parmi les villes qui ont rejoint la Communauté de Communes des Coteaux du Val-d'Arros aux côtés de Luc. Les chiffres font état d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,89 % ont entre 55 et 64 ans. Peu élevé, le pourcentage d'immigration atteint 1,44 % à Luc.

Tous les renseignements sur le niveau de vie sur la ville de Luc

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché du travail ressemble à ce qui suit à Luc. Les Lucais sont actifs à hauteur de 47,12 % de la population (ce qui équivaut à près de 95 habitants). 64,29 % de la population en activité fait partie des employés et professions intermédiaires. Si 12 % de la population en âge de travailler reste en demande d'emploi, plus de la moitié sont des hommes.
Sur l'année 2016, les Lucais avaient en moyenne perçu 21 903 €, un revenu médian similaire aux chiffres du pays de 2014 : les Français ont en effet gagné environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est toujours utile de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Sur le marché immobilier lucais, les habitations les plus louées sont les appartements meublés de 3 pièces (environ 1 %) ainsi que les appartements non HLM de 5 pièces (plus de 2 %). Presque 28 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 6 pièces et presque 28 % dans une maison de 5 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Luc ?

Luc est une commune où les équipements manquent un peu pour répondre aux demandes de ses résidents. Avec 36 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Outre les aménagements de la ville, il est bon de découvrir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.