← Tous les résultats

Escaunets: Résultats élections régionales et départementales 2021

Escaunets (65500) : les élections régionales et départementales en 2021

Dernière mise à jour : vendredi 2 avril 2021

Les nouveaux conseillers seront choisis en juin. Les 128 résidents d'Escaunets sont donc attendus aux bureaux de vote pour ces élections régionales et départementales. L'État a annoncé le report des élections (qui devaient se dérouler en mars) dans toutes les villes de France, en raison de l'épidémie de coronavirus.

Pour quels candidats les résidents d'Escaunets ont-ils voté aux élections régionales 2015 ?

Les précédentes élections régionales ont eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. Carole DELGA (LUG) était en tête des élections avec 44,81 % dans la région et 65,71 % à Escaunets. L'Union de la Gauche a donc obtenu, en 2015, 44,81 % des suffrages des citoyens de l'Occitanie. Ces élections garantiront-elles au parti en place de maintenir son avantage ?

Précisons que cette élection a pour but d'élire les 158 conseillers régionaux de l'Occitanie.

La moitié des sièges sont pour la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second, tandis que toutes les listes ayant remporté plus de 5 % des votes à l'issue du scrutin se partagent les autres places.

Les élections départementales à Escaunets se sont tenues en 2015 : qu'en retenir ?

C'est avec une majorité des voix que le binôme constitué de Mme LAFOURCADE Isabelle et M. POUBLAN Bernard (DVG) a été nommé à Escaunets en 2015. C'est le même binôme (Gauche) qui a gagné le vote dans le canton de Vic-en-Bigorre.

En Hautes-Pyrénées, le Parti radical de gauche avait emporté, en 2015, 23,1 % des suffrages. Pour le Parti Socialiste, 21,9 % des votes lui avaient permis de briguer 6 sièges. À voir quel candidat triomphera pendant cette nouvelle élection. Il est important de rappeler que ce passage aux urnes a pour objectif de désigner les 34 conseillers départementaux des Hautes-Pyrénées, et que le département comprend 17 cantons.

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : entre socialistes, "insoumis" et écolos, la fin du tout à l’ego à gauche ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections