Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les résidents de Barbazan-Debat se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. Le pourcentage de participation aux dernières élections affichait 38,76 %. Ce chiffre, assez faible, peut être la conséquence des dernières actualités sur le coronavirus. Dans le département des Hautes-Pyrénées, la participation des citoyens au scrutin a baissé en regard de l'élection précédente : 79,17 % contre 68,49 % cette année.

En cas de majorité absolue, la liste gagnante du premier tour obtient la moitié des sièges du conseil municipal. En outre, toutes les listes au résultat supérieur à 5 % se partagent de façon proportionnelle les autres sièges.

1er tour des municipales 2020 à Barbazan-Debat : quels sont les scores ?

À Barbazan-Debat (65), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 23 au total - a donc déjà été attribué dès le premier tour des municipales 2020. Jean-Christian Pedeboy s'impose lors du 1er tour des élections municipales avec 100 % des votes. 23 sièges du conseil vont à sa liste.

Notons que, dans ce bourg, il y a eu 2,93 % de votes blancs et 6,16 % de votes nuls.

L'élection du maire va maintenant se dérouler. Celui-ci est élu par et parmi les conseillers municipaux récemment élus.

Résultats Barbazan-Debat

Abstention : 61.24% Participation : 38.76%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Jean-christian Pedeboy, , 100%, 930 votes

    23 élu·e·s

    Jean-christian Pedeboy

    barbazan passionnement

    100 %

    930 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 3453 habitants
  • 2639 inscrits
  • Votants1023 inscrits 38.76%
  • Abstentionnistes1616 inscrits 61.24%
  • Votes blancs30 inscrits 2.93%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Barbazan-Debat : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les prochaines élections. Résidents de Barbazan-Debat, vous recherchez les candidats de votre ville ? Découvrez-les tous dans cet article.

Voici les candidats attendus à Barbazan-Debat pour les Municipales 2020

À l'issue de la date butoir pour avoir fait enregistrer sa candidature, le 27 février, seule une liste sera dans la course : À Barbazan-Debat, le maire en fonction Jean-Christian Pedeboy propose sa candidature à sa réélection avec la liste barbazan passionnement.

Barbazan-Debat : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Barbazan-Debat se rendront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, afin de désigner le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'Union européenne. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

Municipales 2014 : zoom sur les détails des scores

Les 23 et 30 mars 2014, un scrutin proportionnel de liste donnait la possibilité aux résidents de Barbazan-Debat de choisir les membres du conseil municipal.
Les électeurs de Barbazan-Debat avaient voté pour la gauche, contrairement à la majorité des villes françaises. Avec un résultat de 68,76 %, BARBAZAN PASSIONNÉMENT avait gagné le premier tour. La liste de la Gauche avait ainsi décroché 20 sièges, sur 23 disponibles. Les citoyens avaient placé la liste AU PLUS PRES DE VOUS deuxième du scrutin, nuançant la tendance décrite auparavant. Celle-ci emportait 3 sièges au conseil.
On note une participation de 72,97 % aux dernières Municipales, qui génèrent d'ordinaire un taux de participation assez élevé. Elle était en forte baisse par rapport à 2008 où celle-ci était alors de 77,05 %.

La tendance était-elle similaire lors des précédents scrutins ?

Le paysage politique est inverse à celui des élections présidentielles de 2017. Le premier tour a fait ressortir des écarts, en particulier entre les résultats de Marine Le Pen (Front national, 19,36 % des suffrages), derrière Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 25,83 % des votes) et Emmanuel Macron (En marche !, 24,45 % des voix). Le second tour a donné lieu à un choix majoritaire des habitants de Barbazan-Debat pour Emmanuel Macron, qui a récolté 67,49 % des votes. La part de votants parmi les résidents de Barbazan-Debat atteignait 2 143 au second tour, soit 79,58 % de participation.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par beaucoup de Barbazannais aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 22,74 %, devant La République en Marche avec Renaissance qui a obtenu 22,67 % des voix.
Un moyen sûr de savoir si cette évolution s'inscrira dans la durée : voir si elle réapparaît au cours des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Barbazan-Debat

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité de Barbazan-Debat ? Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour s'intéresser à la question.

Que pourrait-on retenir des résidents de la commune de Barbazan-Debat ?

3 463, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Barbazan-Debat. C'est une ville des Hautes-Pyrénées. Avec Barbazan-Debat, on trouve des communes comme Sarniguet, Ger ou également Lourdes qui forment la Communauté d'Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 29,53 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration représente 4,57 % des individus habitant à Barbazan-Debat.

Voici des statistiques permettant d'avoir une idée du niveau de vie à Barbazan-Debat

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des résidents de Barbazan-Debat. Près de 1 545 Barbazannais travaillent. Ils constituent 45,56 % des résidents. La ville comprend surtout des professions intermédiaires et employés (59,30 %). Au sein de l'agglomération barbazannaise, les demandeurs d'emploi constituent environ 11 % de la population – dont une majeure partie sont des femmes.
Si l'on désire comparer les chiffres, le niveau de vie à Barbazan-Debat s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Barbazannais était de 21 357 € durant l'année 2016 alors que le revenu fiscal médian français s'élevait à environ 20 000 € sur l'année 2014. Les plus pauvres vivent avec en moyenne 12 695 € par an, tandis que les plus aisés déclarent des gains de 36 051 € par an.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront également sur le niveau de vie des Barbazannais. Les Barbazannais et la location : ils s'avèrent environ 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % d'une maison HLM de 4 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont un peu plus de 22 % à acheter une maison de 6 pièces et autour de 27 % pour une maison de 5 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Barbazan-Debat ?

Force est de reconnaître que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) sont assez nombreux à Barbazan-Debat. Avec ses 523 enfants âgés de 0 à 15 ans à Barbazan-Debat, il est évident que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 4 établissements scolaires.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. La qualité de l'air : votre agglomération affiche un indice de qualité de l'air de 3,93 en moyenne cette année selon l'indice Atmo. Il est calculé par rapport aux niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, les poussières ainsi que l'ozone. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.