Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales dans la commune de Montbrand. 72 % des électeurs se sont rendus aux urnes, contre 71,05 % au scrutin de 2014 (très légère hausse de 0,95 point). Dans le département des Hautes-Alpes, le taux de participation des citoyens à l'élection a baissé en regard du scrutin précédent : 81,04 % contre 69,13 % cette année.

Un candidat qui emporte plus de 50 % des voix considérées comme valides et 25 % des suffrages des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Montbrand : qui sort gagnant lors du premier tour ?

Les résidents de Montbrand (05) découvrent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 7 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Jean-Claude, Marcel Guillaud-Magnin récolte 98,07 % des votes au premier tour des élections municipales. On compte 94,23 % des votants arrêtant leur choix sur Marie-José Schmitt - De Bonnault. Forts de 90,38 % des votes, Pierre Burille et Jean-Marie Truc s'offrent la troisième place à l'issue du premier tour. D'autres candidats élus au conseil ont réalisé un score élevé, s'assurant ainsi le soutien des électeurs : Mélanie Dastrevigne (88,46 %), Dominique Truc (82,69 %) et Michel Truc (76,92 %).

Au sein de ce hameau, 1,85 % de votes blancs et 1,85 % de votes nuls ont été comptabilisés.

Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont maintenant choisir dans leurs rangs le prochain maire.

Résultats du premier tour - Montbrand

Abstention : 28% Participation : 72%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Claude, Marcel GUILLAUD-MAGNIN, 98.07%



    Jean-Claude, Marcel GUILLAUD-MAGNIN

    98.07 %

    51 votes

  • Marie-José SCHMITT - DE BONNAULT, 94.23%



    Marie-José SCHMITT - DE BONNAULT

    94.23 %

    49 votes

  • Pierre BURILLE, 90.38%



    Pierre BURILLE

    90.38 %

    47 votes

  • Jean-Marie TRUC, 90.38%



    Jean-Marie TRUC

    90.38 %

    47 votes

  • Mélanie DASTREVIGNE, 88.46%



    Mélanie DASTREVIGNE

    88.46 %

    46 votes

  • Dominique TRUC, 82.69%



    Dominique TRUC

    82.69 %

    43 votes

  • Michel TRUC, 76.92%



    Michel TRUC

    76.92 %

    40 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 67 habitants
  • 75 inscrits
  • Votants54 inscrits 72%
  • Abstentionnistes21 inscrits 28%
  • Votes blancs1 inscrits 1.85%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montbrand : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont invitées les 15 et 22 mars 2020 à élire leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement désigner vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Qui sera candidat à Montbrand pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La mairie de Montbrand verra éventuellement son maire Michel Truc se faire réélire. Pierre Burille sera également candidat. Depuis les municipales 2014 où il s'était présenté, il dispose d'un siège au conseil municipal. Mélanie Dastrevigne, Jean-Claude, Marcel Guillaud-Magnin, Marie-José Schmitt - De Bonnault, Dominique Truc et Jean-Marie Truc se rajoutent à la liste des candidats à Montbrand.

Rappelons que deux critères doivent être respectés pour qu'un candidat soit élu au premier tour : obtenir une majorité absolue ainsi que les voix de plus du quart des administrés inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montbrand ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Montbrand désigneront leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également invités à cette élection ! Il est nécessaire qu'ils remplissent néanmoins les critères suivants : être majeur, être présent sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Quel était le paysage politique des précédentes élections municipales ?

Les municipales ont une particularité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
7 membres du conseil municipal de la ville de Montbrand avaient été désignés à l'issue du scrutin qui se déroulait le 23 mars 2014. Les scores étaient connus dès le soir du premier tour. Les candidats Alain Brunisholz et Marie-José De Bonnault, avec Jean-Marie Truc, Dominique Truc, Pierre Burille, Michel Truc et Mélanie Dastrevigne à leurs côtés, étaient chargés, par les Montbrandiers, de gérer la municipalité.
Parmi les 76 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux électeurs sont allés voter (54 voix). Ce taux de participation montre une forte baisse en regard de celui recensé à l'issue des dernières élections municipales, en 2008, où il s'élevait à 84,81 %.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Les élections présidentielles, qui ont eu lieu en 2017, comptent parmi les élections qui se sont tenues depuis les précédentes Municipales. À Montbrand, les habitants de la commune ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été déclaré au niveau national.
L'écart s'est agrandi entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 13,56 % des votes au premier tour, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont emporté 38,98 % et 16,95 % des suffrages. Emmanuel Macron a été élu par une majorité des résidents de Montbrand, à savoir 61,22 %. 60 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 88,24 % des résidents de Montbrand, contre 88,16 % en 2012. Cette hausse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
À la suite des Européennes de 2019, la liste Europe Écologie a réuni 27,03 % des votes, distançant ainsi Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (16,22 %).

Quelques informations sur Montbrand

Avant de se rendre aux urnes lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Montbrand de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Portrait des habitants de Montbrand

Montbrand, cette ville des Hautes-Alpes, est habitée par 62 personnes. On notera qu'avec ce petit village, Saint-Julien-en-Beauchêne, Saint-Pierre-d'Argençon ou bien La Haute-Beaume comptent parmi les villes qui composent la Communauté de Communes Buëch-Dévoluy. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 20,51 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Montbrand, où 1,56 % des résidents émanent de l'immigration.

Emploi, logement et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Montbrand ?

Le marché du travail est-il dynamique à Montbrand ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires sont des plus présents au sein de la population en activité de Montbrand (66,67 %). Plus globalement, les Montbrandiers actifs, qui sont au nombre de 34, constituent 57,81 % des résidents de la commune. Moins de 20 % des Montbrandiers en âge de travailler sont au chômage. Plus de la moitié de ces résidents en demande d'emploi sont des hommes.
Pour compléter cette analyse du niveau de vie montbrandier, il se révèle utile de regarder les chiffres du marché immobilier. 8 % des locataires montbrandiers résident dans une maison non HLM de 4 pièces, quand 5 % sont locataires d'appartements meublés de 3 pièces. 16 % des Montbrandiers sont propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils s'avèrent environ 27 % à avoir investi dans une maison de 3 pièces.

Comment définir le cadre de vie à Montbrand ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Montbrand. On peut dire que peu de familles habitent la ville quand on sait qu'il y a 6 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
La pollution est également un facteur à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une ville. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Vérifiez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.