Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les électeurs d'Aspremont ont été invités à voter dans le cadre des élections municipales. Le premier tour des municipales avait mobilisé 85,26 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 67,54 % à avoir voté (soit une baisse de -17,72 points). La participation des résidents des Hautes-Alpes a baissé en comparaison avec celle de l'élection précédente (81,04 % contre 69,13 % cette année).

Pour qu'un candidat soit à même de décrocher un siège au conseil municipal, il se doit d'obtenir plus de 50 % des votes et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Aspremont : qui est en tête à l'issue du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 membres du conseil municipal d'Aspremont (05) ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Christelle Richiardone qui se retrouve en tête après le premier tour des municipales : elle récolte 71,50 % des voix. Chantal Trinquier a pu miser sur le soutien de 70 % des électeurs. Frédéric Philip a emporté 66,50 % des voix au premier tour, se situant ainsi troisième. Divers élus, dont notamment Amandine Chagnard (65,50 %), Michel Manet (65,50 %), Max Villepontoux (65 %), Robin Vargoz (64,50 %), Jean-Philippe Escande (64 %), Michèle Garagnon (61 %), Gilles Blanchard (59,50 %) et Jacques Francou (57,50 %), affichent aussi des scores assez élevés.

Dans cette commune, on a dénombré des bulletins blancs (2,91 %).

Il est maintenant l'heure pour les nouveaux conseillers municipaux de choisir le futur maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Aspremont

Abstention : 32.46% Participation : 67.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christelle RICHIARDONE, 71.5%



    Christelle RICHIARDONE

    71.5 %

    143 votes

  • Chantal TRINQUIER, 70%



    Chantal TRINQUIER

    70 %

    140 votes

  • Frédéric PHILIP, 66.5%



    Frédéric PHILIP

    66.5 %

    133 votes

  • Amandine CHAGNARD, 65.5%



    Amandine CHAGNARD

    65.5 %

    131 votes

  • Michel MANET, 65.5%



    Michel MANET

    65.5 %

    131 votes

  • Max VILLEPONTOUX, 65%



    Max VILLEPONTOUX

    65 %

    130 votes

  • Robin VARGOZ, 64.5%



    Robin VARGOZ

    64.5 %

    129 votes

  • Jean-Philippe ESCANDE, 64%



    Jean-Philippe ESCANDE

    64 %

    128 votes

  • Michèle GARAGNON, 61%



    Michèle GARAGNON

    61 %

    122 votes

  • Gilles BLANCHARD, 59.5%



    Gilles BLANCHARD

    59.5 %

    119 votes

  • Jacques FRANCOU, 57.5%



    Jacques FRANCOU

    57.5 %

    115 votes

  • Christian IMBERT, 37%



    Christian IMBERT

    37 %

    74 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 324 habitants
  • 305 inscrits
  • Votants206 inscrits 67.54%
  • Abstentionnistes99 inscrits 32.46%
  • Votes blancs6 inscrits 2.91%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Aspremont : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Qui sera en lice à Aspremont pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Jacques Francou ne veut pas renoncer à sa ville d'Aspremont et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Gilles Blanchard a aussi officialisé sa candidature. Lors des municipales 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. On retrouve également, dans la liste des candidats, Amandine Chagnard, Jean-Philippe Escande, Michèle Garagnon, Christian Imbert, Michel Manet, Frédéric Philip, Christelle Richiardone, Chantal Trinquier, Robin Vargoz et Max Villepontoux.

Pour rappel : pour qu'un candidat puisse être élu au premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir réuni les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, ce dernier doit avoir remporté une majorité relative afin d'être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Aspremont : quels sont les enjeux des Municipales ?

Aspremont disposera d'un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Afin de voter lors de cette élection, plusieurs critères doivent être réunis : on doit être majeur, s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal d'Aspremont avaient été élus. Les candidats Michel Manet, Michèle Garagnon et Frédéric Philip, avec Nadine Grimaldi, André Chabrand, Magali Bonifay, Jean-Philippe Escande mais aussi Marie-Ange De Praeter et Jacques Francou à leurs côtés, étaient chargés, par les Aspéramontais, d'administrer la ville.
Point sur le taux de participation : il a été répertorié que de nombreux électeurs s'étaient déplacés aux bureaux de vote pour y déposer un bulletin. Effectivement, 243 voix ont été dénombrées sur un total de 285 inscrits. Une forte baisse peut donc être observée, par rapport aux précédentes élections municipales de 2008 où la participation avait franchi 90,91 %.

Les derniers suffrages dévoilaient-ils les mêmes scores ?

Alors que les Présidentielles se tenaient en 2017, on comptait plusieurs élections depuis les dernières Municipales. Au premier tour des dernières Présidentielles, on note que les résultats sur la municipalité d'Aspremont étaient différents de ce qui a été constaté à l'échelle nationale.
On remarque un écart dans les résultats du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) se trouve derrière dans le classement avec 14,88 % des suffrages, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part totalisaient respectivement 35,12 % et 25,62 % des votes. La distribution des votes au deuxième tour a favorisé Marine Le Pen qui a récolté 57,84 % des votes des résidents d'Aspremont. La part d'électeurs parmi les habitants d'Aspremont s'élevait à 234 au second tour, soit 80,69 % de participation.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 42,16 % des suffrages lors des élections européennes de 2019. Cependant, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a marqué des points avec 14,05 % des suffrages.

Quelques informations sur Aspremont

15 et 22 mars 2020 : dates des élections municipales. Les membres du conseil municipal d'Aspremont devront donc s'intéresser à la situation socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quel est le profil des habitants d'Aspremont ?

Avec 358 résidents, Aspremont est un hameau des Hautes-Alpes. Aux côtés d'Aspremont, on retrouve Chabestan, La Beaume ou bien Manteyer. Ces dernières comptent parmi les villes qui forment la Communauté de Communes Buëch-Dévoluy. La population aspéramontaise est peu âgée. La majorité de la population aspéramontaise a entre 25 et 54 ans, même si 28,02 % ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration est peu élevée à Aspremont, avec 3,71 % des résidents.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut connaître d'Aspremont

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Aspremont, les données qui suivent sont primordiales. 38 % des Aspéramontais exercent un travail (130 personnes). Parmi ces derniers, 58,62 % sont des professions intermédiaires et employés. Les hommes sont plus touchés par le chômage dans l'agglomération aspéramontaise. En effet, sur 12 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Aspéramontais est plus faible que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 €. À Aspremont, il atteignait 17 089 € par an au cours de l'année 2016.
On a tendance à penser qu'une commune est riche quand ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Aspremont ? La location d'appartement non HLM de 2 pièces représente environ 4 % du marché immobilier de la commune. Environ 3 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison HLM de 2 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 4 pièces avec moins de 20 % des cas contre moins de 20 % pour les maisons de 3 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la commune d'Aspremont ?

À noter : les équipements aspéramontais (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 58 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une indication importante concernant la qualité de vie sur place. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.