Résumé de l'élection

Les résidents de la ville se sont rendus aux urnes pour les municipales qui se sont tenues à Chênex le 15 mars 2020. Le taux de participation particulièrement faible qu'a enregistré la commune (42,34 %) indique que les habitants se sont peu déplacés pour aller voter. La pandémie de coronavirus pourrait entre autres être l'une des facteurs à l'origine de ce chiffre peu élevé. La mobilisation des citoyens de la Haute-Savoie a baissé par rapport à l'élection précédente (65,88 % contre 48,98 % cette année).

Afin qu'un candidat puisse accéder à un siège au conseil municipal, il se doit d'obtenir au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Chênex ont-ils préférés au 1er tour des municipales 2020 ?

Les résidents de Chênex (74) apprennent donc maintenant qui seront les 15 membres du conseil municipal de la ville, puisque ceux-ci ont déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. La commune a vu Lionel Genoud-Pracheix sortir vainqueur du premier tour des élections municipales avec 93,43 % des votes. Marianne Bayat-Ricard, Laurence Bonier et Audrey Chardon ont convaincu 92,92 % des citoyens de la commune. En complément, ce scrutin a permis de révéler des figures favorites au sein des élus, comme Claire Allard-Vautaret (91,91 %), Céliane Gonthier (91,91 %), Philippe Parent (91,41 %), Nadège Lamarle (90,90 %), Fabian Bourdin (87,87 %), Jocelyne Coindet (87,37 %), Pierre-Jean Crastes (86,36 %), Jennifer Vallentien (84,84 %), Jean-Luc Roth (83,83 %), Olivier Carrillat (69,19 %) et Léon Duval (67,67 %).

Parmi les citoyens de ce village, 0,50 % ont choisi le vote blanc.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à choisir, dans leurs rangs, un nouveau maire.

Résultats Chênex

Abstention : 57.66% Participation : 42.34%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Lionel GENOUD-PRACHEIX, , 93.43%, 185 votes

    Élu·e



    Lionel GENOUD-PRACHEIX

    93.43 %

    185 votes

  • 2, Marianne BAYAT-RICARD, , 92.92%, 184 votes

    Élu·e



    Marianne BAYAT-RICARD

    92.92 %

    184 votes

  • 3, Laurence BONIER, , 92.92%, 184 votes

    Élu·e



    Laurence BONIER

    92.92 %

    184 votes

  • 4, Audrey CHARDON, , 92.92%, 184 votes

    Élu·e



    Audrey CHARDON

    92.92 %

    184 votes

  • 5, Claire ALLARD-VAUTARET, , 91.91%, 182 votes

    Élu·e



    Claire ALLARD-VAUTARET

    91.91 %

    182 votes

  • 6, Céliane GONTHIER, , 91.91%, 182 votes

    Élu·e



    Céliane GONTHIER

    91.91 %

    182 votes

  • 7, Philippe PARENT, , 91.41%, 181 votes

    Élu·e



    Philippe PARENT

    91.41 %

    181 votes

  • 8, Nadège LAMARLE, , 90.9%, 180 votes

    Élu·e



    Nadège LAMARLE

    90.9 %

    180 votes

  • 9, Fabian BOURDIN, , 87.87%, 174 votes

    Élu·e



    Fabian BOURDIN

    87.87 %

    174 votes

  • 10, Jocelyne COINDET, , 87.37%, 173 votes

    Élu·e



    Jocelyne COINDET

    87.37 %

    173 votes

  • 11, Pierre-Jean CRASTES, , 86.36%, 171 votes

    Élu·e



    Pierre-Jean CRASTES

    86.36 %

    171 votes

  • 12, Jennifer VALLENTIEN, , 84.84%, 168 votes

    Élu·e



    Jennifer VALLENTIEN

    84.84 %

    168 votes

  • 13, Jean-Luc ROTH, , 83.83%, 166 votes

    Élu·e



    Jean-Luc ROTH

    83.83 %

    166 votes

  • 14, Olivier CARRILLAT, , 69.19%, 137 votes

    Élu·e



    Olivier CARRILLAT

    69.19 %

    137 votes

  • 15, Léon DUVAL, , 67.67%, 134 votes

    Élu·e



    Léon DUVAL

    67.67 %

    134 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 677 habitants
  • 470 inscrits
  • Votants199 inscrits 42.34%
  • Abstentionnistes271 inscrits 57.66%
  • Votes blancs1 inscrits 0.5%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chênex : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux se tiendra les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable déposé leur candidature.

Qui sera en lice à Chênex pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Pierre-Jean Crastes ne veut pas lâcher la mairie de Chênex et se représente. Claire Allard-Vautaret a de même officialisé sa candidature. Marianne Bayat-Ricard, Laurence Bonier, Fabian Bourdin, Olivier Carrillat, Audrey Chardon, Jocelyne Coindet, Léon Duval, Lionel Genoud-Pracheix, Céliane Gonthier, Nadège Lamarle, Philippe Parent, Jean-Luc Roth et Jennifer Vallentien ont aussi été retenus.
Rappelons la règle : si plus d'un quart des citoyens présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus au premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront obtenir une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chênex ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de Chênex sera choisi, lors des élections municipales 2020. Seuls les individus français ou membres de l'UE seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra en outre s'acquitter de ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut être majeur.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Habitez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Il s'agit d'une élection où les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
À Chênex, 15 sièges du conseil municipal ont été pourvus pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les Chênexiens s'étaient fiés à Nadège Lamarle et Jocelyne Coindet. Ces dernières étaient assistées par Stéphane Marechal, Philippe Parent, Léon Duval, Fabian Bourdin mais aussi Marianne Ricard et Michel Barroyer.
D'assez nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 327 d'entre eux se sont déplacés parmi les 453 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (75,95 % à l'issue des précédentes élections municipales).

Cette tendance remonte-t-elle aux derniers scrutins ?

Les précédentes élections présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. En 2017, les suffrages enregistrés dans les urnes sur la commune de Chênex pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux constatés au niveau du pays.
Les candidats favoris au premier tour étaient François Fillon (Républicains) avec 28,13 % des voix, suivi de Marine Le Pen (Front national) avec 22,84 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 21,73 %. Pour le second tour, les citoyens de Chênex ont fait leur choix et voté à 60,32 % en faveur d'Emmanuel Macron. 362 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 78,02 % des résidents de Chênex, contre 82,94 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Lors des Européennes de 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 27,39 % des suffrages tandis qu'Europe Écologie a emporté 16,6 % des votes.

Chênex : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent comprendre les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats du suffrage.

Toutes les particularités des résidents de Chênex

C'est un village de Haute-Savoie où résident 828 individus. À la création de la Communauté de Communes du Genevois, le village a été lié, par exemple, à Savigny, Valleiry ou Viry. Les Chênexiens restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 13,21 % des personnes entre 15 et 24 ans. Très conséquent, le pourcentage d'immigration atteint 20,10 % à Chênex.

Comment qualifier le niveau de vie dans la ville de Chênex ?

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Chênex. Les employés et ouvriers sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Chênex (53,17 % des actifs). La population active est formée de 406 personnes, soit 50,36 % des Chênexiens. Les taux du chômage de la population chênexienne font état de presque 10 % de demandeurs d'emploi, dont plus de la moitié sont des femmes.
La commune de Chênex est beaucoup plus élevée que la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Chênexiens ont en moyenne perçu 41 616 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Chênex ? Que louent les Chênexiens ? La demande va à 6 % sur des appartements non HLM de 3 pièces et à moins de 2 % sur des appartements non HLM de 2 pièces. Autour de 20 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont un peu moins du quart à l'être d'une maison de 6 pièces.

Comment déterminer si Chênex présente une bonne qualité de vie ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Il y a 220 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc de nombreuses familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on compte ​1 établissement scolaire.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.