Résumé du premier tour

Les résidents de Traves étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir de l'élection au 1er tour des municipales, 59,80 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 71,20 % (baisse de -11,40 points). La mobilisation des citoyens de la Haute-Saône a baissé au regard du scrutin précédent (79,63 % contre 66,86 % cette année).

Si plus de 25 % des inscrits et au moins 50 % des électeurs déposent un bulletin en faveur d'un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

1er tour des municipales 2020 à Traves : quels sont les scores ?

Les habitants de Traves (70) découvrent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des municipales 2020. Edith Bouveret est arrivée en première place du premier tour des municipales en remportant 95,48 % des voix exprimées. 92,65 % des votants ont fait le choix d'appuyer Mary Anne-Hélène Raynaud et Muriel Lucie Suzanne Stievenard. Les votes exprimés ont privilégié, par ailleurs, Nadiège Michèle Camélia Bouillon (92,09 %), Philippe Virgile Jean Robert Brun (89,83 %), Fernand Stefani (86,44 %), Cyrille Farque (85,87 %), Thierry Charles Dumont (84,74 %), Jean-Philippe Billardey (81,92 %), Claude Caty (78,53 %) et Jean-Marc Gabbi (78,53 %).

Place maintenant à la nomination du maire parmi les membres du conseil municipal qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Traves

Abstention : 40.2% Participation : 59.8%

Résultats détaillés du tour 1

  • Edith BOUVERET, 95.48%



    Edith BOUVERET

    95.48 %

    169 votes

  • Mary Anne-Hélène RAYNAUD, 92.65%



    Mary Anne-Hélène RAYNAUD

    92.65 %

    164 votes

  • Muriel Lucie Suzanne STIEVENARD, 92.65%



    Muriel Lucie Suzanne STIEVENARD

    92.65 %

    164 votes

  • Nadiège Michèle Camélia BOUILLON, 92.09%



    Nadiège Michèle Camélia BOUILLON

    92.09 %

    163 votes

  • Philippe Virgile Jean Robert BRUN, 89.83%



    Philippe Virgile Jean Robert BRUN

    89.83 %

    159 votes

  • Fernand STEFANI, 86.44%



    Fernand STEFANI

    86.44 %

    153 votes

  • Cyrille FARQUE, 85.87%



    Cyrille FARQUE

    85.87 %

    152 votes

  • Thierry Charles DUMONT, 84.74%



    Thierry Charles DUMONT

    84.74 %

    150 votes

  • Jean-Philippe BILLARDEY, 81.92%



    Jean-Philippe BILLARDEY

    81.92 %

    145 votes

  • Claude CATY, 78.53%



    Claude CATY

    78.53 %

    139 votes

  • Jean-Marc GABBI, 78.53%



    Jean-Marc GABBI

    78.53 %

    139 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 356 habitants
  • 296 inscrits
  • Votants177 inscrits 59.8%
  • Abstentionnistes119 inscrits 40.2%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Traves : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se tiendront les prochaines élections afin que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas précis, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Quels sont les candidats à Traves qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Philippe Billardey sera dans la course à la mairie. Depuis les élections municipales 2014, Jean-Philippe Billardey a un siège au conseil municipal. Dans la course également pour les prochaines élections, Nadiège Michèle Camélia Bouillon, Edith Bouveret, Philippe Virgile Jean Robert Brun, Claude Caty, Thierry Charles Dumont, Cyrille Farque, Jean-Marc Gabbi, Mary Anne-Hélène Raynaud, Fernand Stefani et Muriel Lucie Suzanne Stievenard.

Rappelons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dès lors qu'ils remportent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à condition que plus du quart des personnes inscrites sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Traves : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville de Traves sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Si vous réunissez les critères suivants, il vous sera possible d'aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été remportés dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Traves. Chantal Jacob, Bruno Sube, Claude Caty, Thierry Dumont mais aussi Evangéline Jeunot et Cyrille Farque étaient en compagnie de Sandra Billery et Fernand Stefani. Ceux-ci avaient été choisis par les Travésiens pour les administrer.
D'assez nombreux électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne : 225 d'entre eux se sont déplacés parmi les 316 inscrits, ce qui correspond à une forte baisse de la participation depuis 2008 (85,76 % aux dernières élections municipales).

Cette orientation remonte-t-elle aux précédentes élections ?

En 2017 ont eu lieu les élections présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on recense depuis les dernières élections municipales. Lors du premier tour des précédentes élections présidentielles, les scores sur la commune de Traves étaient très similaires à ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
Le suffrage du premier tour a favorisé Emmanuel Macron (En marche !) de même que Marine Le Pen (Front national) : ils ont obtenu respectivement 25,81 % et 23,39 % des votes, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a emporté un résultat de 17,34 %. Il y a eu 60 % de voix pour Emmanuel Macron de la part des électeurs de Traves. Au second tour, il y a eu 249 votants, ce qui représente 84,12 % des habitants de Traves. En 2012, ils étaient 85,71 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Totalisant 25,57 % des suffrages, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux élections européennes de 2019, suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec un résultat de 21,59 %.

Quelques informations sur Traves

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes agglomérations sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués au moyen des données socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quoi savoir sur la population vivant à Traves ?

Traves se situe dans la Haute-Saône. 362 individus résident dans ce hameau. Traves fait partie de la Communauté de Communes des Combes dont le but est d'assurer le contact entre les communes voisines, telles que Baignes, Chemilly ou bien Noidans-le-Ferroux. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans constituent 31,62 % de la population. Les résidents sont donc peu âgés. Les habitants immigrés se révèlent peu nombreux à Traves, on y répertorie 3,04 % de la population.

Comment qualifier le niveau de vie dans la ville de Traves ?

Les données suivantes indiquent le marché de l'emploi à Traves. Les Travésiens sont actifs à hauteur de 45,86 % de la population (à savoir près de 165 habitants). 69,44 % de la population active fait partie des professions intermédiaires et ouvriers. Le taux d'activité des femmes dans l'agglomération travésienne est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 7 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Les ménages travésiens disposaient d'un revenu médian de 20 069 € par an au cours de l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France cette même année.
Tout comme les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement indispensable sur les communes et leur dynamisme. Question location, on répertorie plus de 3 % de maisons non HLM de 4 pièces et moins de 2 % de maisons non HLM de 3 pièces qui sont occupées par des locataires. Un peu moins de 30 % des habitants sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont un peu moins de 30 % à posséder une maison de 5 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Traves ?

Lorsqu'on s'intéresse à la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Traves, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. Il y a 56 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Traves, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on trouve ​1 établissement scolaire dans la commune.
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.