Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées à Roye, où les résidents étaient attendus ce 15 mars 2020. Les citoyens se sont peu déplacés dans le but d'aller voter. De fait, 45,19 % d'entre eux se sont rendus aux urnes, un phénomène qui pourrait notamment être lié à l'épidémie de coronavirus. La participation dans le département de la Haute-Saône a baissé par rapport au précédent scrutin : 79,63 % contre 66,86 % cette année.

Les sièges du conseil municipal sont octroyés à moitié à la liste la plus plébiscitée, dans le cas où elle a emporté la majorité absolue lors du premier tour. Le reste des sièges se partage à la proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des voix.

Municipales 2020 à Roye : quels sont les scores du premier tour ?

Roye (70) a vu l'ensemble des 19 sièges du conseil être distribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Bernard Piquard qui se hisse en première position à la suite du 1er tour des élections municipales : il récolte 100 % des suffrages. 19 sièges reviennent à sa liste.

Comme pour beaucoup d'élections, plusieurs électeurs ont voté blanc et d'autres ont déposé un bulletin invalide. Dans ce village, il y a eu 0,22 % de votes blancs et 12,26 % de votes non valides.

C'est à présent aux nouveaux conseillers municipaux d'élire, dans leurs rangs, l'individu qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Roye

Abstention : 54.81% Participation : 45.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bernard Piquard, 100%

    Bernard Piquard

    LISTE D'UNION COMMUNALE

    100 %

    407 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1368 habitants
  • 1029 inscrits
  • Votants465 inscrits 45.19%
  • Abstentionnistes564 inscrits 54.81%
  • Votes blancs1 inscrits 0.22%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

Article à la une des élections

Covid-19 : Jean-Luc Mélenchon tient un meeting en réalité virtuelle samedi soir

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Roye : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseillers municipaux. Pour simplifier vos recherches, voici la liste des candidats de la ville de Roye.

Municipales : le cru 2020 à Roye

L'unique liste ayant enregistré sa candidature avant le 27 février est la suivante : Bernard Piquard est le maire actuel et se représente. Il fait partie de la liste "LISTE D'UNION COMMUNALE".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Roye ?

La commune de Roye désignera un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'être majeur est un critère nécessaire pour voter lors de ces élections. On doit également être inscrit sur les listes électorales, être français ou membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité.

Quelles étaient les tendances des précédentes Municipales ?

Les habitants de Roye élisaient les membres du conseil municipal grâce à un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
Contrairement à la majorité des villes françaises, Roye était du côté de la gauche. Durant le premier tour, c'est la liste LISTE D'UNION COMMUNALE (liée au PS) qui s'est détachée avec 62,9 % des suffrages. Elle a obtenu 13 sièges sur les 15 à pourvoir. Avec 2 sièges au conseil, la liste VOUS VOULEZ Du NEUF, VOTEZ DESBOEUF, nuançant la tendance précédemment abordée, était la deuxième liste de la ville.
Le taux de participation était en légère baisse par rapport aux dernières élections municipales de 2008. La participation, en général assez élevée pour ce type d'élection, était passée de 75,95 % à 74,27 % au précédent scrutin.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Le paysage politique est inverse à celui des Présidentielles de 2017. Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont respectivement emporté 32,94 % et 18,48 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se situe derrière dans les suffrages avec 16,59 %. Avec 54,09 % des votes, le choix des résidents de Roye s'est fait en faveur de Marine Le Pen. La part de votants parmi les habitants de Roye atteignait 870 au second tour, soit 84,47 % de participation.
En 2019, les élections européennes ont montré la préférence des Royoulots pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 37,89 % des voix. En ce qui concerne la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche), les citoyens de Roye étaient 12,46 % à déposer un bulletin à son nom.
Les élections municipales 2020 viendront donc attester ou infirmer cette évolution.

Quelques informations sur Roye

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes villes sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être explicités à l'aide des données socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quelques informations sur le profil des habitants de Roye

En termes de population, Roye, un village de Haute-Saône, compte 1 553 résidents. Roye côtoie des villes et villages comme Palante, Vy-lès-Lure ou également La Côte au sein de la Communauté de Communes du Pays de Lure. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,63 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Le multiculturalisme est peu présent à Roye, où 4,53 % des résidents émanent de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à Roye ?

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Roye ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les ouvriers et professions intermédiaires, voici les catégories d'emploi considérablement représentées à Roye (58,93 % de la population active). Les actifs constituent 43,71 % des résidents de la commune – soit plus de 684 personnes. D'un point de vue statistique, les femmes sont moins actives dans l'agglomération royoulote. En effet, moins de 15 % de l'ensemble des résidents est à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des femmes.
La ville de Roye est similaire à la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Royoulots ont en moyenne touché 19 651 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une ville s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Roye ? Quand ils louent, les Royoulots prennent pour environ 4 % une maison HLM de 4 pièces et pour environ 4 % un appartement non HLM de 3 pièces. Les Royoulots sont en effet moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces contre un peu moins du tiers d'une maison de 5 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville de Roye ?

La qualité de vie dans une commune passe aussi par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) installées dans celle-ci. On peut dire qu'elles sont assez nombreuses à Roye. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte un assez grand nombre de familles (322 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la commune. Ces derniers bénéficient de 1 établissement scolaire.
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois estimé grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle se révèle à 50 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela sur le plan microbiologique ​comme physico-chimique ​.