← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Granges-la-Ville

Résumé du premier tour

Les électeurs de Granges-la-Ville étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Les citoyens ont été 60,81 % à s'exprimer lors du 1er tour des municipales. En 2014, ils étaient 77,48 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -16,67 points). La participation dans le département de la Haute-Saône a baissé en comparaison avec la précédente élection : 79,63 % contre 66,86 % cette année.

Avec plus de la moitié des voix et le quart des votes des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de manière automatique.

À Granges-la-Ville, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

Fin du suspense à Granges-la-Ville (70), étant donné que les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Hugo Walz est parvenu en tête du premier tour des élections municipales en remportant 89,65 % des suffrages exprimés. Les chiffres établissent que 88,50 % des électeurs ont choisi Robert Vuillemenot. Les électeurs ont voté pour Gwénael Le Goff et Jean-Philippe Suzan à 87,35 % à l'issue du premier tour, en leur octroyant la troisième position. En complément, ce tour a servi à révéler des figures favorites au sein des élus, à l'instar d'Alexandre Prevot (85,05 %), Eric Ghirardelli (83,90 %), Elodie Marie Lalloz (83,90 %), Philippe Bitard (82,75 %), Romain Cuny (82,75 %), André Lallemand (81,60 %) et Jean-Pierre Jeudy (80,45 %).

Le ou la prochain(e) maire va désormais être désigné(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Granges-la-Ville

Abstention : 39.19% Participation : 60.81%

Résultats détaillés du tour 1

  • Hugo WALZ, 89.65%



    Hugo WALZ

    89.65 %

    78 votes

  • Robert VUILLEMENOT, 88.5%



    Robert VUILLEMENOT

    88.5 %

    77 votes

  • Gwénael LE GOFF, 87.35%



    Gwénael LE GOFF

    87.35 %

    76 votes

  • Jean-Philippe SUZAN, 87.35%



    Jean-Philippe SUZAN

    87.35 %

    76 votes

  • Alexandre PREVOT, 85.05%



    Alexandre PREVOT

    85.05 %

    74 votes

  • Eric GHIRARDELLI, 83.9%



    Eric GHIRARDELLI

    83.9 %

    73 votes

  • Elodie Marie LALLOZ, 83.9%



    Elodie Marie LALLOZ

    83.9 %

    73 votes

  • Philippe BITARD, 82.75%



    Philippe BITARD

    82.75 %

    72 votes

  • Romain CUNY, 82.75%



    Romain CUNY

    82.75 %

    72 votes

  • André LALLEMAND, 81.6%



    André LALLEMAND

    81.6 %

    71 votes

  • Jean-Pierre JEUDY, 80.45%



    Jean-Pierre JEUDY

    80.45 %

    70 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 203 habitants
  • 148 inscrits
  • Votants90 inscrits 60.81%
  • Abstentionnistes58 inscrits 39.19%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Granges-la-Ville : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Granges-La-Ville ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Granges-La-Ville, tenue par Hugo Walz, voit son maire candidater à sa réélection. La candidature de Philippe Bitard a été acceptée. Romain Cuny, Eric Ghirardelli, Jean-Pierre Jeudy, André Lallemand, Elodie Marie Lalloz, Gwénael Le Goff, Alexandre Prevot, Jean-Philippe Suzan et Robert Vuillemenot complètent la liste des candidats retenus.

Il convient de rappeler qu'une élection peut prendre fin dès le premier tour, si le candidat atteint la majorité absolue et si au minimum un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs voix. Dans l'éventualité d'un second tour, la majorité relative devra être remportée de façon à ce qu'un candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Granges-la-Ville ?

Afin de désigner un nouveau conseil municipal, les électeurs de Granges-la-Ville iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Si vous réunissez les critères suivants, vous pourrez aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

2014, les dernières Municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent choisir des candidats de deux listes différentes.
Granges-la-Ville : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les habitants avaient élu 11 membres du conseil municipal de la ville. Accompagnés par André Lallemand, Michel Bassot, Sébastien Joanne, Olivier Maizieres mais aussi Dominique Bollin et Nathalie Bosc, Hugo Walz et Jean-Pierre Jeudy avaient reçu la tâche, de la part des habitants de la commune, de diriger cette municipalité.
D'assez nombreux citoyens se sont rendus aux bureaux de vote : 117 sur les 151 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci indique une forte baisse du taux de participation si on le rapporte aux précédentes Municipales de 2008 où il atteignait 81,71 %.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. En 2017, la répartition des votes au premier tour des précédentes élections présidentielles à Granges-la-Ville a été différente de celle constatée sur le reste de la France.
Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont respectivement obtenu 43,33 % et 14,17 % des suffrages. Avec 58,93 % des voix, Marine Le Pen s'est imposée durant le deuxième tour à Granges-la-Ville. En 2012, 78,66 % des habitants de Granges-la-Ville avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 125 en 2017 (soit 81,7 %). À l'échelle de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Il y aura eu 43,18 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les Européennes de 2019, et 13,64 % pour la liste Europe Écologie.

Granges-la-Ville : les informations clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la municipalité de Granges-la-Ville ? Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour se pencher sur la question.

Portrait : les habitants de Granges-la-Ville

Granges-la-Ville, avec ses 185 habitants, est une commune de Haute-Saône. Avec ce petit village, les villes de Georfans, La Vergenne ou également Saint-Ferjeux sont parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes du Pays de Villersexel. La population est peu âgée dans la ville de Granges-la-Ville. Ici, 18,92 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. La population issue de l'immigration est peu présente à Granges-la-Ville, avec 2,12 % des habitants.

Niveau de vie à Granges-la-Ville : comment se positionnent ses habitants ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Granges-la-Ville ? La réponse par le biais des statistiques qui suivent. Si près de 84 habitants de la commune ont une activité professionnelle (45,50 % des habitants), 86,67 % de la population en activité occupe le statut d'ouvriers et employés. 12 %, c'est la part des demandeurs d'emploi au sein de la population. Une majeure partie sont des hommes.
Le revenu moyen en France s'élevait à plus de 20 000 € en 2014. À Granges-la-Ville, en 2016, les résidents ont déclaré un revenu médian de 20 634 €.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Moins de 3 % des locataires résident dans des appartements non HLM de 4 pièces, quand moins de 3 % se révèlent locataires d'appartements non HLM de 6 pièces. S'il s'agit de l'acquisition d'une habitation, les propriétaires sont séduits par les maisons de 4 pièces à environ 25 % quand 32 % choisissent des maisons de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Granges-la-Ville ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie à Granges-la-Ville, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette agglomération. De par ses 34 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Granges-la-Ville compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Outre les aménagements de la ville, il est important de découvrir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 50 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.