← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chenevrey-et-Morogne

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les municipales dans la ville de Chenevrey-et-Morogne. En 2014, 71,72 % des citoyens s'étaient exprimés au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 56,02 % à voter, soit une baisse de -15,70 points. Au niveau du département de la Haute-Saône, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (66,86 %), par rapport au précédent (79,63 %).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit ainsi obtenir au moins la moitié des votes exprimés et plus du quart des voix des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Chenevrey-et-Morogne ont-ils préférés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Chenevrey-et-Morogne (70). La commune a vu Bernard Josselin sortir victorieux du premier tour des municipales avec 92,30 % des suffrages. 89,74 % des électeurs ont fait le choix d'appuyer Jocelyne Chabod. Fort de 88,03 % des voix, Noël Ballot s'offre la troisième place à l'issue du premier tour. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un score élevé : Christophe Vauge (80,34 %), Jean-Luc Frichet (70,94 %), Evelyne Thirel (68,37 %), Geoffrey Denizot (67,52 %), François Jacquinot (64,95 %), Olivier Vilmot (64,95 %), Françoise Jannault (62,39 %) et Agnès Baudry (58,97 %).

L'élection du maire suit celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est du reste choisi dans les rangs de ceux-ci, mais également par eux.

Résultats du premier tour - Chenevrey-et-Morogne

Abstention : 43.98% Participation : 56.02%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bernard JOSSELIN, 92.3%



    Bernard JOSSELIN

    92.3 %

    108 votes

  • Jocelyne CHABOD, 89.74%



    Jocelyne CHABOD

    89.74 %

    105 votes

  • Noël BALLOT, 88.03%



    Noël BALLOT

    88.03 %

    103 votes

  • Christophe VAUGE, 80.34%



    Christophe VAUGE

    80.34 %

    94 votes

  • Jean-Luc FRICHET, 70.94%



    Jean-Luc FRICHET

    70.94 %

    83 votes

  • Evelyne THIREL, 68.37%



    Evelyne THIREL

    68.37 %

    80 votes

  • Geoffrey DENIZOT, 67.52%



    Geoffrey DENIZOT

    67.52 %

    79 votes

  • François JACQUINOT, 64.95%



    François JACQUINOT

    64.95 %

    76 votes

  • Olivier VILMOT, 64.95%



    Olivier VILMOT

    64.95 %

    76 votes

  • Françoise JANNAULT, 62.39%



    Françoise JANNAULT

    62.39 %

    73 votes

  • Agnès BAUDRY, 58.97%



    Agnès BAUDRY

    58.97 %

    69 votes

  • Christine BITSCHENE, 54.7%



    Christine BITSCHENE

    54.7 %

    64 votes

  • Delphine MOUTURIER-GRILLOT, 50.42%



    Delphine MOUTURIER-GRILLOT

    50.42 %

    59 votes

  • Sylvain MOUTURIER, 36.75%



    Sylvain MOUTURIER

    36.75 %

    43 votes

  • Denis BITSCHENE, 35.04%



    Denis BITSCHENE

    35.04 %

    41 votes

  • Michel LACAILLE, 18.8%



    Michel LACAILLE

    18.8 %

    22 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 274 habitants
  • 216 inscrits
  • Votants121 inscrits 56.02%
  • Abstentionnistes95 inscrits 43.98%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Chenevrey-et-Morogne : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, pas besoin de former une liste. En effet les citoyens votent directement pour leurs candidats.

À Chenevrey-Et-Morogne, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Le maire en fonction Bernard Josselin propose sa candidature à sa réélection. La candidature de Noël Ballot a été acceptée. À noter qu'en 2014, ce dernier avait obtenu un siège au conseil municipal. Agnès Baudry, Christine Bitschene, Denis Bitschene, Jocelyne Chabod, Geoffrey Denizot, Jean-Luc Frichet, François Jacquinot, Françoise Jannault, Michel Lacaille, Sylvain Mouturier, Delphine Mouturier-Grillot, Evelyne Thirel, Christophe Vauge et Olivier Vilmot seront aussi dans la course lors des prochaines élections.

Remporter la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être atteinte pour que le candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Chenevrey-et-Morogne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les citoyens de Chenevrey-et-Morogne éliront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Sont invités à ce suffrage les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité concernée. Si vous remplissez ces conditions, vous êtes convié à voter.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes, pour ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Chenevrey-et-Morogne ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les résidents. Pour les diriger, les habitants de la commune s'étaient fiés à Sylviane Alvarez, Claude Messelot et Guillaume Ballot. Christine Jolly, Sandrine Fassenet, Mathilde Berthemy, Olivier Vilmot mais aussi Noël Ballot et Jean-Luc Frichet étaient chargés de les accompagner.
Retour sur le taux de participation : d'assez nombreux électeurs sont allés voter. De fait, 142 citoyens ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 198 noms. Ainsi, on assiste à une forte baisse par rapport à la participation des Municipales de 2008, qui affichait 80,43 %.

Les précédentes élections dévoilaient-elles les mêmes résultats ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les dernières Municipales. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, remontent à 2017. Les résultats dans la ville de Chenevrey-et-Morogne peuvent être comparés à une tendance globale : leurs scores lors du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux déclarés à l'échelle nationale.
Les élections du premier tour ont distingué Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui a obtenu 24,56 % des voix, Marine Le Pen et François Fillon (Les Républicains et Front national), avec un résultat de 21,64 %. Le choix s'est fait au deuxième tour : les habitants de Chenevrey-et-Morogne ont choisi Emmanuel Macron à 57,52 %. 79,34 % (soit 169 votants) : tel était le taux de participation des habitants de Chenevrey-et-Morogne au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 89,89 % à se déplacer en 2012.

Chenevrey-et-Morogne : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Chenevrey-et-Morogne.

Portrait : les résidents de Chenevrey-et-Morogne

Avec 308 résidents, Chenevrey-et-Morogne est un petit village de Haute-Saône. On retrouve avec Chenevrey-et-Morogne, parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes du Val Marnaysien, Placey, Chaumercenne ou également Sornay. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 17,65 % des habitants ont entre 15 et 24 ans. À Chenevrey-et-Morogne, les résidents sont formés à 1,28 % de personnes issues de l'immigration.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie au sein de la ville de Chenevrey-et-Morogne ?

Les statistiques qui suivent font état du marché du travail à Chenevrey-et-Morogne. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 48,15 % des habitants de la commune actifs sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et ouvriers. Dans l'ensemble, 48,08 % de la population travaillent, soit environ 146 personnes. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population en âge d'avoir une activité professionnelle sont des hommes. Les chômeurs représentent environ 11 % de la population.
Les foyers perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Chenevrey-et-Morogne était de 21 131 € par an sur l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Question location, les habitants de la commune cherchent plus souvent les appartements non HLM de 4 pièces (8 %) ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces qui correspondent à 5 % de la demande. Les propriétaires s'avèrent prêts à investir dans une maison de 5 pièces à moins de 20 % et dans une maison de 6 pièces à environ 28 %.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Chenevrey-et-Morogne ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on compte le nombre d'équipements comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la commune à répondre aux attentes de ses résidents. À Chenevrey-et-Morogne, les infrastructures manquent un peu. Avec un total global de 76 enfants, âgés de 0 à 15 ans, de nombreuses familles ont élu domicile à Chenevrey-et-Morogne si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Outre les aménagements de la ville, il est important de savoir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Chenevrey-et-Morogne, la qualité de l'eau est conforme à 100 %.