← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Chaux-la-Lotière

Résumé du premier tour

Les électeurs de Chaux-la-Lotière ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 55,20 % des citoyens s'étaient rendus aux urnes. Un score en baisse (-32,42 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 87,62 % à avoir voté. Au niveau départemental (Haute-Saône), on constate que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 79,63 %, contre 66,86 % cette année.

Afin qu'un candidat puisse obtenir le statut de conseiller municipal, il doit tenir compte des deux conditions qui suivent : avoir obtenu plus de la moitié des votes et avoir rassemblé au moins 25 % des inscrits.

Quel est le bilan du premier tour des élections municipales 2020 à Chaux-la-Lotière ?

À Chaux-la-Lotière (70), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 puisque les 11 places du conseil ont déjà toutes été emportées. Benoît Folin récolte 97,38 % des suffrages lors du premier tour des élections municipales. Concernant Juline Macor, elle obtient 96,33 % des voix. Au premier tour, avec 94,24 % des suffrages en sa faveur, Sandrine Boyer-Clop arrive en troisième position. Ce tour a mis en avant certains candidats, notamment Carole Menetrier (93,71 %), Julien Monin (92,14 %), Fabrice Coquard (91,62 %), Nicolas Philippe (87,95 %), Ludovic Brenot (86,91 %), Christophe Chapuis (83,24 %), Stéphanie Jupille (76,96 %) et Alexandre Ormaux (73,82 %).

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Chaux-la-Lotière

Abstention : 44.8% Participation : 55.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • Benoît FOLIN, 97.38%



    Benoît FOLIN

    97.38 %

    186 votes

  • Juline MACOR, 96.33%



    Juline MACOR

    96.33 %

    184 votes

  • Sandrine BOYER-CLOP, 94.24%



    Sandrine BOYER-CLOP

    94.24 %

    180 votes

  • Carole MENETRIER, 93.71%



    Carole MENETRIER

    93.71 %

    179 votes

  • Julien MONIN, 92.14%



    Julien MONIN

    92.14 %

    176 votes

  • Fabrice COQUARD, 91.62%



    Fabrice COQUARD

    91.62 %

    175 votes

  • Nicolas PHILIPPE, 87.95%



    Nicolas PHILIPPE

    87.95 %

    168 votes

  • Ludovic BRENOT, 86.91%



    Ludovic BRENOT

    86.91 %

    166 votes

  • Christophe CHAPUIS, 83.24%



    Christophe CHAPUIS

    83.24 %

    159 votes

  • Stéphanie JUPILLE, 76.96%



    Stéphanie JUPILLE

    76.96 %

    147 votes

  • Alexandre ORMAUX, 73.82%



    Alexandre ORMAUX

    73.82 %

    141 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 382 habitants
  • 346 inscrits
  • Votants191 inscrits 55.2%
  • Abstentionnistes155 inscrits 44.8%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Jean-Luc Mélenchon : une semaine pour reprendre la main

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chaux-la-Lotière : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Les électeurs des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant déposé leur candidature.

Qui est candidat pour les Municipales 2020 à Chaux-La-Lotière ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. La candidature de Sandrine Boyer-Clop a été acceptée. Vous trouverez aussi sur la liste des candidats à Chaux-La-Lotière Ludovic Brenot, Christophe Chapuis, Fabrice Coquard, Benoît Folin, Stéphanie Jupille, Juline Macor, Carole Menetrier, Julien Monin, Alexandre Ormaux et Nicolas Philippe.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chaux-la-Lotière ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville de Chaux-la-Lotière sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, plusieurs conditions doivent être réunies pour prendre part à ce suffrage. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou membre de l'UE et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité du vote.

Municipales, retour en 2014

Les municipales ont une particularité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
Les résidents de Chaux-la-Lotière sont parvenus à choisir 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Accompagnés par Jean Godard, Éric Fauchon, Alexandre Ormaux, François Maillot mais aussi Catherine Jachez et Stéphanie Jupille, Christophe Guichard et Frédéric Chapuis avaient reçu le devoir, de la part des habitants de la commune, de gérer cette commune.
Pour une liste électorale forte de 315 noms, 245 citoyens sont allés glisser leur voix dans l'urne. On estime donc que de nombreuses personnes se sont déplacées. Pour information, la participation des Municipales de 2008 affichait 83,08 %. De fait, on assiste à une baisse du taux de participation.

D'autres scrutins ont-ils traduit la même tendance ?

Plusieurs types de scrutin se sont déroulés après les élections municipales, et les précédentes Présidentielles se sont tenues en 2017. Au premier tour des dernières élections présidentielles, on note que les résultats sur la ville de Chaux-la-Lotière étaient différents de ce qui a été observé à l'échelle du pays.
Avec 25 % et 24,64 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec Emmanuel Macron (En marche !) derrière avec 21,74 % des voix. Durant le second tour, 58,58 % des habitants de Chaux-la-Lotière ont voté pour Emmanuel Macron. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle relevée à Chaux-la-Lotière. Effectivement, 82,23 % des habitants de la commune ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 89,25 % en 2012.
Europe Écologie a emporté un score de 22,28 % à l'issue des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 30,69 % des suffrages.

Chaux-la-Lotière : les informations clefs

Les enjeux des municipales 2020 : l'élection qui se déroulera les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la situation socio-économique sur la commune de Chaux-la-Lotière.

Que peut-on dire des habitants de Chaux-la-Lotière ?

Chaux-la-Lotière est une commune de Haute-Saône, comptant 454 habitants. Elle est grande de. On trouve dans la Communauté de Communes du Pays Riolais, avec Chaux-la-Lotière, les villes d'Aulx-lès-Cromary, Vandelans ou bien La Malachère. Les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,68 % ont entre 55 et 64 ans). Au vu des chiffres, Chaux-la-Lotière est peu concernée par l'immigration, à hauteur de 1,32 % de personnes immigrées parmi sa population.

L'ensemble des renseignements sur le niveau de vie sur la commune de Chaux-la-Lotière

Grâce aux données suivantes, on peut avoir une image d'ensemble du marché de l'emploi à Chaux-la-Lotière. Sur une population active de 46,70 % (plus de 206 habitants de la commune), 64,10 % des travailleurs sont des employés et professions intermédiaires. Le chômage est de 6 % dans l'agglomération. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est composée d'hommes.
En 2016, les habitants de la commune avaient en moyenne perçu 22 771 €, un revenu médian plus élevé que les chiffres nationaux de 2014 : les Français ont en effet touché plus de 20 000 € en moyenne cette année-là.
On tend à croire qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Chaux-la-Lotière ? Niveau location, on répertorie moins de 3 % de maisons non HLM de 4 pièces et environ 2 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont occupées par des locataires. Votre commune enregistre un pourcentage de propriétaires d'environ 25 % pour les maisons de 5 pièces contre 34 % possédant des maisons de 6 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Chaux-la-Lotière ?

Pour satisfaire les besoins des habitants de Chaux-la-Lotière, on peut dire que les installations manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la ville (100 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée dans les environs. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.