← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bussières

Résumé du premier tour

Les citoyens de Bussières se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. 54,48 % des citoyens se sont rendus aux urnes au 1er tour des élections municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 58,94 %, on constate une baisse de -4,46 points du taux de participation. La participation dans le département de la Haute-Saône a baissé par rapport à l'élection précédente. Elle était de 79,63 %, contre 66,86 % cette année.

Un siège au conseil municipal est octroyé de façon automatique à un candidat s'il a obtenu le résultat qui suit : plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

Bussières : qui est en tête à la suite du premier tour des municipales 2020 ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Bussières (70). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Emilien Brenot est parvenu en première place du 1er tour des municipales en remportant 96,05 % des votes exprimés. Nicolas Folletete a, pour sa part, décroché l'adhésion de 92,76 % des électeurs. Les voix comptabilisées en faveur de Guy Ducret (92,10 %) le propulsent en troisième place. Le score élevé de certains candidats, comme Joëlle Dupont (90,13 %), Emmanuelle Greffe (90,13 %), Loïc Goux (89,47 %), Cédric Breton (88,81 %), Jacqueline Macheteau Cohadier (88,81 %), Véronique Navarrete (86,84 %), Monique Debief (84,86 %) et Hervé Béliard (76,31 %), leur a également garanti un siège au conseil.

À présent que les conseillers municipaux ont été élus, ils se doivent de choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Bussières

Abstention : 45.52% Participation : 54.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • Emilien BRENOT, 96.05%



    Emilien BRENOT

    96.05 %

    146 votes

  • Nicolas FOLLETETE, 92.76%



    Nicolas FOLLETETE

    92.76 %

    141 votes

  • Guy DUCRET, 92.1%



    Guy DUCRET

    92.1 %

    140 votes

  • Joëlle DUPONT, 90.13%



    Joëlle DUPONT

    90.13 %

    137 votes

  • Emmanuelle GREFFE, 90.13%



    Emmanuelle GREFFE

    90.13 %

    137 votes

  • Loïc GOUX, 89.47%



    Loïc GOUX

    89.47 %

    136 votes

  • Cédric BRETON, 88.81%



    Cédric BRETON

    88.81 %

    135 votes

  • Jacqueline MACHETEAU COHADIER, 88.81%



    Jacqueline MACHETEAU COHADIER

    88.81 %

    135 votes

  • Véronique NAVARRETE, 86.84%



    Véronique NAVARRETE

    86.84 %

    132 votes

  • Monique DEBIEF, 84.86%



    Monique DEBIEF

    84.86 %

    129 votes

  • Hervé BÉLIARD, 76.31%



    Hervé BÉLIARD

    76.31 %

    116 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 321 habitants
  • 290 inscrits
  • Votants158 inscrits 54.48%
  • Abstentionnistes132 inscrits 45.52%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bussières : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui dépassent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui, à Bussières, se présente pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Hervé Béliard a validé sa participation. S'ajoutent aussi les candidatures d'Emilien Brenot, Cédric Breton, Monique Debief, Guy Ducret, Joëlle Dupont, Nicolas Folletete, Loïc Goux, Emmanuelle Greffe, Jacqueline Macheteau Cohadier et Véronique Navarrete.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, à condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté en leur faveur. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour alors accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bussières : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Bussières éliront leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la municipalité, vous êtes invité à vous rendre au bureau de vote.

Bilan de 2014, année des précédentes Municipales

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et sont libres de choisir des candidats de deux listes différentes.
À Bussières, les résidents avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour épauler Emilien Brenot et Guy Ducret dans leurs missions, les Bussièrois avaient pu miser sur Patrice Ersa, Catherine Party, Mario Moreira, Geneviève Roux mais aussi Pierrick Regard et Sébastien Galliot.
Point sur la participation : il a été répertorié qu'assez peu d'électeurs s'étaient déplacés aux urnes afin d'y glisser un bulletin. Effectivement, seuls 203 votes ont été dénombrés sur un total de 302 inscrits. Une forte baisse peut ainsi être observée, par rapport aux dernières Municipales de 2008 où le taux de participation avait franchi 81,93 %.

Est-il possible que cette tendance ait été visible lors des précédents scrutins ?

Plusieurs élections ont été organisées suite aux Municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. À Bussières, les résultats recensés au premier tour des élections présidentielles de 2017 ont été identiques à ce qui a été enregistré dans toute la France.
Les deux scores qui se sont distingués au premier tour ont été ceux d'Emmanuel Macron (En marche !) et de Marine Le Pen (Front national) : 27,13 % et 26,32 % des votes. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se trouvait derrière, avec 19,43 % des voix. Emmanuel Macron a été désigné au second tour par les résidents de Bussières qui ont voté à 58,8 % pour lui. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Bussières était de 83,09 %, et elle atteignait 85,37 % en 2017 avec 251 votants. On observe donc une hausse différente de l'évolution observée au niveau du pays (-5,8 points).
Les résultats des élections européennes de 2019 sont les suivants : 18,18 % des suffrages pour Europe Écologie et 24,68 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Bussières : les informations clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux enjeux socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Bussières.

Qui sont les habitants de Bussières ?

Bussières, avec ses 425 résidents, est une ville de Haute-Saône. La Communauté de Communes du Pays Riolais rassemble Bussières avec plusieurs autres communes, comme Quenoche, Hyet ou bien Voray-sur-l'Ognon. Les citoyens de la commune sont peu âgés. La majorité des Bussièrois ont entre 25 et 54 ans et 17,51 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Bussières est peu concernée par l'immigration, avec 2,35 % d'immigrés.

Bussières : comment caractériser son niveau de vie ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Bussières ? La réponse par le biais des chiffres qui suivent. Les actifs bussièrois représentent 49,65 % de la population. Plus de 204 habitants travaillent. Concernant les statuts, 65,85 % de cette population sont des employés et professions intermédiaires. Les femmes sont plus impactées par le chômage : elles constituent une majeure partie des demandeurs d'emploi en ville (moins de 4 % de la population en âge de travailler).
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Bussièrois est plus élevé que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 €. À Bussières, il atteignait 23 192 € par an en 2016.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une commune. Au niveau de la location, on remarque que les Bussièrois louent plus souvent les maisons non HLM de 3 pièces ainsi que les appartements non HLM de 2 pièces. Ils sont moins de 4 % à louer le premier type de logement et moins de 3 % le deuxième. S'il s'agit de l'acquisition d'un bien, les propriétaires sont séduits par les maisons de 6 pièces à environ 25 % quand autour de 27 % choisissent des maisons de 5 pièces.

Qualité de vie et Bussières vont-ils ensemble ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec un total global de 107 enfants, âgés de 0 à 15 ans, de nombreuses familles ont élu domicile à Bussières si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Pour la santé de tous, il faut découvrir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut dire qu'elle se révèle à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau. Et cela sur le plan microbiologique ​comme physico-chimique ​.