Résultats des élections : Ailloncourt

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021 à Ailloncourt (70300) : les enjeux des élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les nouveaux conseillers seront choisis en juin par les 298 habitants d'Ailloncourt, à l'occasion des élections régionales et départementales. Le gouvernement a annoncé le report des élections (qui devaient se tenir en mars) dans toutes les villes de France, à cause de l'épidémie de coronavirus.

Élections régionales de 2015 : le paysage politique à Ailloncourt

Qui sortait gagnant les 6 et 13 décembre 2015 lors des précédentes élections régionales ? Le scrutin, à Ailloncourt, a été gagné par Sophie MONTEL (FN). Malgré ce succès, elle n'est arrivée que troisième au niveau régional, devancée par Marie-Guite DUFAY (LUG). En 2015, en Bourgogne-Franche-Comté, c'est l'Union de la Gauche que 34,67 % des citoyens avaient donc privilégiée. L'Union de la Droite, quant à elle, avait décroché 32,89 % des voix. La nouvelle élection redistribuera peut-être les rôles.

C'est en obtenant 32,44 % des voix et 24 sièges que le Front National avait pu terminer troisième lors des élections régionales de 2015. Il va tenter de renforcer sa place au sein du conseil. Rappelons que ce suffrage va permettre d'élire les 100 conseillers régionaux de la Bourgogne-Franche-Comté.

Une première part des sièges à pourvoir (la moitié) est allouée à la liste qui obtient la majorité absolue au premier tour ou arrive en tête au second, tandis que l'autre part est répartie de façon proportionnelle entre les listes qui remportent un score de plus de 5 %.

Retour sur les élections départementales 2015 à Ailloncourt

C'est avec une majorité des suffrages que le binôme constitué de Mme AMBERT-GRANDJEAN Véronique et M. LEJEUNE Christophe (DVG) a été nommé à Ailloncourt en 2015. Dans le canton de Luxeuil-les-Bains, le choix des électeurs a toutefois conduit à la victoire de M. BURGHARD Frédéric et Mme HAEHNEL Valérie (Union pour un Mouvement Populaire).

Au niveau de la Haute-Saône, tandis que le Parti Socialiste a récolté 14 sièges au conseil départemental, l'Union pour un Mouvement Populaire a reçu 10 sièges. Ce nouveau scrutin permettra éventuellement de redéfinir les contours du conseil. Il faut retenir que ce vote doit désigner les 34 conseillers départementaux de la Haute-Saône, département scindé en 17 cantons.

Article à la une des élections

VIDEO. Régionales dans les Hauts-de-France : les premiers pas en campagne du candidat Éric Dupond-Moretti

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections