Résumé de l'élection

Les électeurs de Cohons se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation a donc baissé de -13,56 points entre le premier tour des élections municipales en 2014 et cette année où il s'élevait à 77,35 %, contre 90,91 %. Si l'on compare avec les chiffres du scrutin précédent, on remarque que la participation des citoyens de la Haute-Marne a baissé (77,83 % contre 68,83 % cette année).

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat obtient au moins la moitié des suffrages et 25 % des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Cohons : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Cohons (52), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Thierry Semelet s'impose au premier tour des municipales avec 81,29 % des votes. Guy Chareton et Nicolas Lacote ont pu tabler sur l'appui de 70,50 % des électeurs. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un chiffre assez élevé : Guillaume Geneste (67,62 %), Claude Martin (65,46 %), Thierry Girardot (64,74 %), Marie Odile Chauvetet (62,58 %), Justin Grimperelle (61,87 %), Sylvie Baudot (61,15 %), Santi Sanchez (56,83 %) et Loïc Brasseur (56,11 %).

Le prochain maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est désormais à ces derniers de le désigner.

Résultats Cohons

Abstention : 22.65% Participation : 77.35%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Thierry SEMELET, , 81.29%, 113 votes

    Élu·e



    Thierry SEMELET

    81.29 %

    113 votes

  • 2, Guy CHARETON, , 70.5%, 98 votes

    Élu·e



    Guy CHARETON

    70.5 %

    98 votes

  • 3, Nicolas LACOTE, , 70.5%, 98 votes

    Élu·e



    Nicolas LACOTE

    70.5 %

    98 votes

  • 4, Guillaume GENESTE, , 67.62%, 94 votes

    Élu·e



    Guillaume GENESTE

    67.62 %

    94 votes

  • 5, Claude MARTIN, , 65.46%, 91 votes

    Élu·e



    Claude MARTIN

    65.46 %

    91 votes

  • 6, Thierry GIRARDOT, , 64.74%, 90 votes

    Élu·e



    Thierry GIRARDOT

    64.74 %

    90 votes

  • 7, Marie Odile CHAUVETET, , 62.58%, 87 votes

    Élu·e



    Marie Odile CHAUVETET

    62.58 %

    87 votes

  • 8, Justin GRIMPERELLE, , 61.87%, 86 votes

    Élu·e



    Justin GRIMPERELLE

    61.87 %

    86 votes

  • 9, Sylvie BAUDOT, , 61.15%, 85 votes

    Élu·e



    Sylvie BAUDOT

    61.15 %

    85 votes

  • 10, Santi SANCHEZ, , 56.83%, 79 votes

    Élu·e



    Santi SANCHEZ

    56.83 %

    79 votes

  • 11, Loïc BRASSEUR, , 56.11%, 78 votes

    Élu·e



    Loïc BRASSEUR

    56.11 %

    78 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 264 habitants
  • 181 inscrits
  • Votants140 inscrits 77.35%
  • Abstentionnistes41 inscrits 22.65%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cohons : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Cohons ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. La maire actuelle de Cohons, Sylvie Baudot, est candidate à sa réélection. Loïc Brasseur a confirmé sa participation. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Guy Chareton, Marie Odile Chauvetet, Guillaume Geneste, Thierry Girardot, Justin Grimperelle, Nicolas Lacote, Claude Martin, Santi Sanchez et Thierry Semelet.
Pour rappel : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu au premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir réuni les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si second tour il y a, il doit avoir remporté une majorité relative de façon à être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cohons ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les électeurs de Cohons choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Pour voter lors de cette élection, plusieurs conditions doivent être réunies : il faut avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Quelles étaient les tendances des Municipales de 2014 ?

Toutes les villes n'ont pas le même système de vote lors des élections municipales ! De fait, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Cohons : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour diriger leur ville, les Cohonssois ont fait confiance à Michel Voillequin et Thierry Semelet. Ces derniers avaient été accompagnés par Alain Antony, Hervé Marinho, Bernard Joha, Yannick Defraire mais aussi Benoît Garbati et Sylvie Baudot.
Parmi les 199 inscrits sur les listes électorales, de nombreux citoyens sont allés voter (161 suffrages). Cette participation montre une forte baisse par rapport à celle déclarée à l'issue des précédentes élections municipales, en 2008, où elle était de 89,71 %.

Cette tendance est-elle apparue lors des dernières élections ?

2017 : c'est l'année des précédentes Présidentielles, alors que les dernières élections municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans l'intervalle. À Cohons, les habitants de la commune ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Résultats du premier tour : François Fillon (Les Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national), en tête avec respectivement 27,11 % et 25,9 % des votes. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a regroupé 19,88 % des voix. Peu d'hésitation pour les résidents de Cohons au deuxième tour, puisqu'ils ont été 51,91 % à voter pour Emmanuel Macron. Les habitants de Cohons ont été 151 à aller voter au second tour.
Lors des Européennes 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20 % des voix) se place après Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (38 %).

Cohons : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands enjeux socio-économiques à Cohons pour les municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Quelques statistiques sur la population de Cohons

Avec 233 résidents, Cohons est un hameau de Haute-Marne. Cohons bénéficie de la Communauté de Communes d'Auberive Vingeanne et Montsaugeonnais qui lui assure le lien avec les communes avoisinantes, comme Leuchey, Villegusien-le-Lac ou également Choilley-Dardenay. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 25,17 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Cohons est une commune peu cosmopolite, 3,31 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Cohons : comment caractériser son niveau de vie ?

Les chiffres suivants offrent le portrait des actifs à Cohons. Les résidents de la ville sont en majorité des cadres et professions intellectuelles supérieures et employés. On estime qu'ils constituent 50 % des 110 Cohonssois actifs (les actifs représentent pour leur part 47,52 % de la population). Les femmes sont particulièrement touchées par le chômage dans l'agglomération cohonssoise. En effet, sur environ 3 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Au cours de l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à plus de 20 000 € sur toute la France. À Cohons, durant l'année 2016, les ménages ont perçu en moyenne 19 998 € par an.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment considéré comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. 6 % des Cohonssois s'avèrent locataires de maison non HLM de 4 pièces et 5 % le sont de maisons non HLM de 6 pièces. Plus de 21 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 6 pièces et plus de 25 % dans une maison de 5 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Cohons ?

Les infrastructures à destination des Cohonssois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 36 enfants de 0 à 15 ans.
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 50 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.