← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Champigny-sous-Varennes

Résumé du premier tour

Les habitants de Champigny-sous-Varennes se sont déplacés le 15 mars 2020 pour voter lors des élections municipales. 70,64 % des résidents ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 80,51 %, ce qui équivaut à une baisse de -9,87 points. La proportion de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Haute-Marne) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 77,83 % contre 68,83 % cette année.

Pour qu'un candidat soit en mesure de devenir membre du conseil municipal, il doit respecter les deux conditions qui suivent : avoir obtenu plus de 50 % des voix et avoir rassemblé au moins 25 % des inscrits.

À Champigny-sous-Varennes, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Champigny-sous-Varennes (52) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Pauline Meneu s'est démarquée au 1er tour de ces municipales, avec 93,50 % des votes. Eric Fallot et François Lipp ont convaincu 89,61 % des électeurs de la municipalité. D'autres candidats élus ont aussi été soutenus par les électeurs, comme le démontrent les résultats élevés d'Alexandre Prudent (83,11 %), Francis Dangien (81,81 %), Alain Vincent (80,51 %), Cedric Bassora (77,92 %), Sophie Sauvageot (70,12 %), Guy Scherrer (70,12 %), Frédéric Royer (68,83 %) et Jean-Paul Royer (58,44 %).

L'élection du maire va à présent se dérouler. Celui-ci est élu par et parmi les conseillers municipaux récemment nommés.

Résultats du premier tour - Champigny-sous-Varennes

Abstention : 29.36% Participation : 70.64%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pauline MENEU, 93.5%



    Pauline MENEU

    93.5 %

    72 votes

  • Eric FALLOT, 89.61%



    Eric FALLOT

    89.61 %

    69 votes

  • François LIPP, 89.61%



    François LIPP

    89.61 %

    69 votes

  • Alexandre PRUDENT, 83.11%



    Alexandre PRUDENT

    83.11 %

    64 votes

  • Francis DANGIEN, 81.81%



    Francis DANGIEN

    81.81 %

    63 votes

  • Alain VINCENT, 80.51%



    Alain VINCENT

    80.51 %

    62 votes

  • Cedric BASSORA, 77.92%



    Cedric BASSORA

    77.92 %

    60 votes

  • Sophie SAUVAGEOT, 70.12%



    Sophie SAUVAGEOT

    70.12 %

    54 votes

  • Guy SCHERRER, 70.12%



    Guy SCHERRER

    70.12 %

    54 votes

  • Frédéric ROYER, 68.83%



    Frédéric ROYER

    68.83 %

    53 votes

  • Jean-Paul ROYER, 58.44%



    Jean-Paul ROYER

    58.44 %

    45 votes

  • Cédric SANREY, 50.64%



    Cédric SANREY

    50.64 %

    39 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 128 habitants
  • 109 inscrits
  • Votants77 inscrits 70.64%
  • Abstentionnistes32 inscrits 29.36%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Une femme en été. Valérie Précesse, la Corrèze en liberté

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Champigny-sous-Varennes : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le fonctionnement du vote pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation spécifique, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Qui sont les candidats à Champigny-Sous-Varennes pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Cedric Bassora se présente aux élections municipales 2020. Également dans la course pour ces élections, Francis Dangien, Eric Fallot, François Lipp, Pauline Meneu, Alexandre Prudent, Frédéric Royer, Jean-Paul Royer, Cédric Sanrey, Sophie Sauvageot, Guy Scherrer et Alain Vincent.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté pour eux. En cas de second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour alors accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Champigny-sous-Varennes ?

À la suite des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville de Champigny-sous-Varennes sera connu. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'Union européenne.

Les élections municipales de cette année différeront-elles de celles de 2014 ?

Dans le cadre des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et choisir des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Champigny-sous-Varennes. Ayant pour fonction d'administrer les habitants de la commune, Éric Fallot et Alain Vincent pouvaient s'appuyer sur Sylvain Mussot, Simon Lipp, Joël Marchal, Francis Dangien mais aussi Éric Trabac et Cédric Sanrey, à leurs côtés.
On décompte d'assez nombreux votants à ce suffrage : 92 voix ont été recensées pour une liste de 118 personnes au total. Ce taux de participation implique une forte baisse si nous le confrontons à celui des précédentes élections municipales de 2008 (86,11 %).

Cette évolution est-elle née lors des derniers scrutins ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. En ce qui concerne les dernières Présidentielles, elles ont eu lieu en 2017. Les citoyens de Champigny-sous-Varennes ont produit des scores différents de ce qui a été répertorié à l'échelle nationale lors du premier tour des Présidentielles, en 2017.
Avec 44,05 % et 34,52 % des suffrages, François Fillon (Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec Emmanuel Macron (En marche !) derrière avec 11,9 % des votes. Marine Le Pen a été élue par les résidents de Champigny-sous-Varennes qui l'ont désignée à 53,62 %. 83 habitants de Champigny-sous-Varennes se sont déplacés, ce qui revient à 70,34 % de la population.
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se différencier avec un résultat de 43,64 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, obtenu 25,45 % des suffrages.

Champigny-sous-Varennes : les informations clefs

Les élections municipales apportent une idée de l'état socio-économique à Champigny-sous-Varennes. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront aller voter.

Toutes les particularités des résidents de Champigny-sous-Varennes

115 personnes vivent à Champigny-sous-Varennes. C'est un petit village de Haute-Marne. Champigny-sous-Varennes bénéficie de la Communauté de Communes des Savoir-Faire qui lui garantit la liaison avec les villes proches, comme Velles, Chaudenay ou Varennes-sur-Amance. Si 31,34 % des habitants de la commune ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Les habitants issus de l'immigration représentent 0,85 % de la population de Champigny-sous-Varennes. Un pourcentage peu important.

Champigny-sous-Varennes : comment définir son niveau de vie ?

Ces statistiques permettent d'évaluer le marché du travail à Champigny-sous-Varennes. Plus de 50 habitants (43,59 % de la population) ont un travail à Champigny-sous-Varennes. En grande majorité (81,82 % de la population en activité), les habitants de la commune sont des ouvriers et employés. Environ 2 % de la population en âge de travailler est en demande d'emploi. Les hommes forment une majeure partie des chômeurs.
Les ménages touchent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Champigny-sous-Varennes s'élevait à 18 371 € par an durant l'année 2016. En 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France.
Le marché immobilier de Champigny-sous-Varennes vous renseignera encore davantage sur le niveau de vie des habitants de la commune. Les habitants de la commune s'avèrent 6 % à être locataires de maisons non HLM de 5 pièces et environ 2 % de maisons non HLM de 2 pièces. Un peu plus de 22 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 5 pièces et 33 % dans une maison de 4 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Champigny-sous-Varennes ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la ville : en répondant aux besoins des habitants, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'à Champigny-sous-Varennes les installations manquent un peu. Avec un total global de 22 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Champigny-sous-Varennes si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Pour connaître le niveau de pollution ambiant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.