← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montclar-de-Comminges

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les résidents de Montclar-de-Comminges ont été invités à voter dans le cadre des élections municipales. -12,67 points, c'est la baisse entre la participation au 1er tour des municipales en 2014 et cette année. 67,82 % des électeurs ont voté, contre 80,49 % la dernière fois. Dans le département de la Haute-Garonne, le taux de participation des citoyens au scrutin a baissé par rapport à l'élection précédente : 75,85 % contre 61,57 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit ainsi obtenir plus de 50 % des votes exprimés et au moins 25 % des voix des inscrits.

À Montclar-de-Comminges, qui est en pole position au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Montclar-de-Comminges (31), la totalité des sièges du conseil - à savoir 7 en tout - a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des municipales : Philippe Laffage est premier avec 94,91 % des suffrages. On note que 93,22 % des votants appuient Bernard Cazeneuve et Marie-Françoise Lafon. Le chiffre élevé atteint par Ginette Cirouant (91,52 %), François Ribet (91,52 %), Martine Ferrari-Dazy (89,83 %) et Jean Vidian Rigaud (89,83 %) atteste leur popularité.

Le futur maire sera nommé parmi les conseillers municipaux récemment élus, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - Montclar-de-Comminges

Abstention : 32.18% Participation : 67.82%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe LAFFAGE, 94.91%



    Philippe LAFFAGE

    94.91 %

    56 votes

  • Bernard CAZENEUVE, 93.22%



    Bernard CAZENEUVE

    93.22 %

    55 votes

  • Marie-Françoise LAFON, 93.22%



    Marie-Françoise LAFON

    93.22 %

    55 votes

  • Ginette CIROUANT, 91.52%



    Ginette CIROUANT

    91.52 %

    54 votes

  • François RIBET, 91.52%



    François RIBET

    91.52 %

    54 votes

  • Martine FERRARI-DAZY, 89.83%



    Martine FERRARI-DAZY

    89.83 %

    53 votes

  • Jean Vidian RIGAUD, 89.83%



    Jean Vidian RIGAUD

    89.83 %

    53 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 81 habitants
  • 87 inscrits
  • Votants59 inscrits 67.82%
  • Abstentionnistes28 inscrits 32.18%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Vaccin anti-Covid de Sanofi, Génération identitaire, présidentielle 2022... Le "8h30 franceinfo" de Marine Le Pen

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montclar-de-Comminges : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Petite particularité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, nul besoin de constituer une liste. En effet les électeurs votent directement pour leurs candidats.

À Montclar-De-Comminges, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. François Ribet ne veut pas lâcher la mairie de Montclar-De-Comminges et se représente. Bernard Cazeneuve, qui s'était déjà présenté lors des élections municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal, est candidat également. Les autres candidats sont Ginette Cirouant, Martine Ferrari-Dazy, Philippe Laffage, Marie-Françoise Lafon et Jean Vidian Rigaud.

Rappelons que si le candidat remporte une majorité absolue et si plus du quart des citoyens mentionnés sur les listes électorales lui ont octroyé leur voix, il peut être désigné à l'issue du premier tour. Dans l'éventualité d'un second tour, il sera élu et pourra prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir s'il atteint une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montclar-de-Comminges ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de Montclar-de-Comminges sera connu. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère sine qua non pour voter lors de ces élections. On doit aussi être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et payer ses impôts ou résider dans la commune.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage touche, pour les municipales, les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les habitants de Montclar-de-Comminges avaient choisi 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les candidats Ginette Fauré-Cirouant, Marie-Françoise Lafon et Philippe Laffage, avec Jean Rigaud, François Ribet, Hervé Berdot et Bernard Cazeneuve à leurs côtés, étaient chargés, par les Montclarais, d'administrer la ville.
De nombreux citoyens sont allés voter (66 d'entre eux pour 82 inscrits). En confrontant ce taux de participation à celui des élections municipales de 2008, qui a atteint 88,75 %, on remarque une forte baisse.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Plusieurs scrutins ont été organisés à la suite des élections municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. En comparant aux résultats au niveau du territoire, les voix des résidents de Montclar-de-Comminges étaient différentes de celles de l'ensemble des électeurs français au moment du premier tour des dernières élections présidentielles.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part emportaient 28,99 % et 27,54 % des suffrages au premier tour, François Fillon se classait derrière avec 20,29 %. Marine Le Pen a été élue par une majorité des citoyens de Montclar-de-Comminges, à savoir 60,78 %. Au second tour, il y a eu 67 votants, ce qui constitue 78,82 % des habitants de Montclar-de-Comminges. En 2012, ils étaient 90,48 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Les scores des Européennes de 2019 ont favorisé Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (21,15 %), ainsi que notamment Envie d'Europe écologique et sociale (26,92 %).

Montclar-de-Comminges : les informations clefs

Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent une idée des données socio-économiques à Montclar-de-Comminges.

Quelles sont les principales spécificités des habitants de Montclar-de-Comminges ?

Montclar-de-Comminges est un hameau de Haute-Garonne. Ses résidents sont au nombre de 84. Montclar-de-Comminges côtoie des villes et villages comme Pouy-de-Touges, Couladère ou bien Saint-Élix-le-Château dans la Communauté de Communes Coeur de Garonne. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 22,73 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Montclar-de-Comminges est une commune peu multiculturelle, 1,28 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Montclar-de-Comminges vont-ils de pair ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché de l'emploi ressemble à ce qui suit à Montclar-de-Comminges. Les employés et ouvriers sont les statuts prédominants parmi la population active à Montclar-de-Comminges. 44 Montclarais sont en poste (48,72 % de la population) et 66,67 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Les femmes sont plus touchées par le chômage dans la commune montclaraise. En effet, sur 5 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont des femmes.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur du dynamisme d'une ville : les Montclarais sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? La location d'appartement non HLM de 3 pièces constitue 7 % du marché immobilier de la commune. Moins de 5 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison non HLM de 4 pièces. Votre ville enregistre un taux de propriétaires de presque 25 % pour les maisons de 4 pièces contre 41 % possédant des maisons de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Montclar-de-Comminges ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Montclar-de-Comminges manquent un peu. Il y a 10 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Montclar-de-Comminges, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y habitent.
Outre les aménagements de la ville, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. D'après des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.