Résumé de l'élection

Les citoyens de Monès étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir du scrutin lors du premier tour des élections municipales, 60,66 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 66,10 % (baisse de -5,44 points). La mobilisation des citoyens de la Haute-Garonne a baissé au regard de l'élection précédente (75,85 % contre 61,57 % cette année).

Un candidat a obtenu au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Monès : quels sont les résultats ?

L'identité des 7 conseillers municipaux de Monès (31) est donc maintenant connue dès le premier tour des municipales 2020. Ce sont Céline Capelle, Chantal Fabre, Cédric Galey, Marc Havranek, Denis Leblanc et Didier Vautour qui sortent gagnant lors du 1er tour des élections municipales avec 100 % des voix. Dominique Van Den Bossche (97,29 %) a réussi à rassembler les citoyens, comme en atteste son score élevé.

Le ou la prochain(e) maire va désormais être élu(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats Monès

Abstention : 39.34% Participation : 60.66%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Céline CAPELLE, , 100%, 37 votes

    Élu·e



    Céline CAPELLE

    100 %

    37 votes

  • 2, Chantal FABRE, , 100%, 37 votes

    Élu·e



    Chantal FABRE

    100 %

    37 votes

  • 3, Cédric GALEY, , 100%, 37 votes

    Élu·e



    Cédric GALEY

    100 %

    37 votes

  • 4, Marc HAVRANEK, , 100%, 37 votes

    Élu·e



    Marc HAVRANEK

    100 %

    37 votes

  • 5, Denis LEBLANC, , 100%, 37 votes

    Élu·e



    Denis LEBLANC

    100 %

    37 votes

  • 6, Didier VAUTOUR, , 100%, 37 votes

    Élu·e



    Didier VAUTOUR

    100 %

    37 votes

  • 7, Dominique VAN DEN BOSSCHE, , 97.29%, 36 votes

    Élu·e



    Dominique VAN DEN BOSSCHE

    97.29 %

    36 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 72 habitants
  • 61 inscrits
  • Votants37 inscrits 60.66%
  • Abstentionnistes24 inscrits 39.34%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Monès : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 et 22 mars 2020. Les citoyens des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant déposé leur candidature.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Monès

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. La mairie de Monès verra peut-être son maire Cédric Galey se faire réélire. Céline Capelle se présente aux élections. Aux élections municipales 2014 où elle s'était présentée, elle avait obtenu un siège au conseil municipal. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Chantal Fabre, Marc Havranek, Denis Leblanc, Dominique Van Den Bossche et Didier Vautour.
Rappelons la règle : si plus d'un quart des citoyens présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront atteindre une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Monès ?

Les électeurs de Monès prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Apparaître sur les listes électorales est requis pour prendre part à un suffrage. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Municipales 2014 : retour sur les détails des résultats

Dans le cadre des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et choisir des candidats de deux listes différentes.
7 membres du conseil municipal de Monès ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Patrick Nodinot était aux côtés de Céline Capelle, Nathalie Labeur-Cohen, Dominique Van Den Bossche, Didier Vautour, Marc Havranek et Cédric Galey. Celui-ci avait été désigné par les Monésiens pour les administrer.
Les bureaux de vote ont recueilli assez peu de votes (39, sur un total de 59 inscrits). Une forte baisse s'est fait ressentir, en comparaison avec le taux de participation de 79,59 % des Municipales, en 2008.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores d'autres scrutins ?

Il y aura eu plusieurs élections entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, pour leur part, datent de 2017. Lors du premier tour des dernières Présidentielles, les scores sur la municipalité de Monès s'avéraient différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
Alors que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part obtenaient 37,25 % et 17,65 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se classait derrière avec 15,69 %. Au deuxième tour, finalement, c'est Emmanuel Macron qui est sorti majoritaire (69,57 %). Notons que la hausse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Monès étaient effectivement 84,38 % à voter en 2012 et 84,48 % en 2017.
En 2019, les Européennes ont prouvé la préférence des Monésiens pour La République en Marche avec Renaissance, liste qui a emporté 17,5 % des votes. Quant à la liste Europe Écologie, les habitants de Monès étaient 15 % à déposer un bulletin à son nom.

Monès : les données clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les résidents de Monès d'en apprendre plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Comment qualifierait-on la population résidant à Monès ?

À Monès, 96 personnes vivent dans ce petit village de Haute-Garonne. Monès fait partie de la Communauté de Communes Coeur de Garonne, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes telles que Francon, Lahage ou bien Forgues. On croise dans la ville de Monès une population peu âgée. Si les habitants répertorient 13,21 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Les habitants immigrés se révèlent assez nombreux à Monès, on y recense 11,11 % de la population.

Peut-on dire que Monès assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Lorsque l'on regarde les chiffres qui suivent en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché du travail à Monès. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 50 % des Monésiens actifs sont des employés et agriculteurs exploitants. Globalement, 52,22 % de la population ont une activité professionnelle, soit près de 48 individus. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population monésienne en âge de travailler sont des hommes. Les chômeurs représentent environ 11 % de la population.
Finalement, le marché immobilier est un très bon indicateur du dynamisme d'une commune : les Monésiens sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Dans la ville monésienne, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 10 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 3 %). Un peu plus de 22 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 4 pièces et 35 % dans une maison de 6 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie au sein de la ville de Monès ?

Monès est une commune dans laquelle les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Si on compare avec la population totale, de nombreuses familles habitent à Monès, car on répertorie aujourd'hui 25 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 50 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.