← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Grenade

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les électeurs de Grenade étaient appelés aux urnes dans le cadre des élections municipales. Le vote a peu mobilisé les habitants, comme le prouve le taux de participation peu élevé enregistré par la commune (35,61 %), un nombre sans doute impacté par l'épidémie de coronavirus. Le taux de participation suscité par ce scrutin à l'échelle départementale (Haute-Garonne), de 61,57 %, a baissé par rapport à celui enregistré lors de l'élection précédente (75,85 %).

La moitié des sièges du conseil municipal sont distribués proportionnellement parmi l'ensemble des listes ayant remporté au moins 5 % des votes. En outre, d'après la loi de la prime majoritaire, la liste électorale qui a emporté la majorité absolue dès le premier tour peut se prévaloir de l'autre moitié des sièges.

Premier tour des municipales 2020 à Grenade : quels sont les résultats ?

Les citoyens de Grenade (31) découvrent donc à présent qui seront les 29 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ces derniers ont déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les résidents ont élu Jean-Paul Delmas de la liste de la Gauche au 1er tour des élections municipales : il est en première position avec 100 % des suffrages. 29 candidats issus de sa liste seront au conseil.

Il faut aussi souligner que cette petite ville a relevé 3,15 % de votes blancs et 3,87 % de votes invalides.

L'un des conseillers municipaux sera choisi par les autres élus pour prendre la fonction de maire.

Résultats du premier tour - Grenade

Abstention : 64.39% Participation : 35.61%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-paul Delmas, Divers gauche, 100%

    Jean-paul Delmas
    Divers gauche
    TOUS UNIS POUR GRENADE ET SAINT CAPRAIS

    100 %

    1948 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 8214 habitants
  • 5883 inscrits
  • Votants2095 inscrits 35.61%
  • Abstentionnistes3788 inscrits 64.39%
  • Votes blancs66 inscrits 3.15%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 29/29

Article à la une des élections

Havre : entre soulagement et agacement pour le retour d’Édouard Philippe

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Grenade : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se tiendront les prochaines élections afin que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Vous trouverez, sur cette page, les candidats de la ville de Grenade.

À Grenade, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Une seule liste s'est présentée pour les élections municipales 2020 à Grenade : Le maire actuel de Grenade, Jean-Paul Delmas, fait partie de la Gauche. Il est candidat à sa réélection (liste "TOUS UNIS POUR GRENADE ET SAINT CAPRAIS").

Grenade : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la commune de Grenade de constituer un nouveau conseil municipal. Cette élection est ouverte aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'UE. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune correspondante.

Quelles étaient les tendances des dernières élections municipales ?

Les 23 et 30 mars 2014, les habitants de Grenade élisaient les membres du conseil municipal via un scrutin proportionnel de liste.
Contrairement à la majeure partie des villes françaises, Grenade était du côté de la gauche. La liste de la Gauche, nommée TOUS UNIS POUR GRENADE ET SAINT CAPRAIS avait atteint le score de 66,4 % aux précédentes élections. Sur ce premier tour, la liste décrochait 25 sièges, parmi les 29 à pourvoir. Nuançant la tendance que nous avons mentionnée auparavant, la liste GRENADE-ST CAPRAIS : UNE EQUIPE DYNAMIQUE ET SOLIDAIRE n'avait pas obtenu la pleine confiance des électeurs. Celle-ci terminait en effet seconde, avec 3 sièges au conseil.
Le taux de participation était en forte baisse en comparaison des précédentes Municipales de 2008. La participation, en général assez élevée pour ce type d'élection, était passée de 71,08 % à 67,24 % lors du précédent scrutin.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'une élection à une autre ?

Le contexte politique dégagé à l'issue des Présidentielles 2017 s'avère inverse. Avec 22,67 % et 22,52 % des suffrages, Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part se sont distingués au premier tour, creusant l'écart avec Marine Le Pen (Front national) derrière avec 22,08 % des voix. Avec 65,46 % des suffrages, le choix des électeurs de Grenade a été en faveur d'Emmanuel Macron. La part de votants parmi les résidents de Grenade s'élevait à 4 571 au second tour, soit 80,55 % de participation.
Totalisant 24,17 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée aux Européennes de 2019, suivie de La République en Marche avec Renaissance avec un résultat de 21,17 %.
À l'issue des élections municipales 2020, on pourra mesurer la valeur de cette évolution.

Quelques informations sur Grenade

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la municipalité.

Qui sont les résidents de Grenade ?

Grenade est une ville de Haute-Garonne. Elle compte 8 847 âmes. Grenade fait partie de la Communauté de Communes des Hauts Tolosans qui se construit autour de plusieurs villes comme Le Burgaud, Launac ou également Saint-Paul-sur-Save. Si 16,37 % de la population ont entre 15 et 24 ans, la majorité des Grenadains a entre 25 et 54 ans. La part de l'immigration s'avère assez élevée à Grenade, avec 7,45 % des habitants.

Un aperçu du niveau de vie des habitants de Grenade

Les chiffres qui suivent donnent un aperçu de la situation en ce qui concerne le chômage dans la ville de Grenade. 50,08 % des Grenadains exercent un travail (4 369 personnes). Parmi ces derniers, 56,52 % sont des employés et professions intermédiaires. Les femmes sont particulièrement touchées par le chômage dans l'agglomération grenadaine. En effet, sur presque 12 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Durant l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à 20 000 € sur toute la France. À Grenade, en 2016, les ménages ont perçu en moyenne 21 717 € par an. Principalement composée de personnes âgées de 30 à 39 ans, la part des habitants les plus modestes subsiste avec des revenus d'environ 12 058 € par an, face à 35 116 € pour les 10 % les plus riches. 11 % de la population vit dans la précarité.
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement important sur les communes et leur dynamisme. Les habitations les plus louées à Grenade ? Il y a une forte demande pour les appartements non HLM de 2 pièces (8 %) et les appartements non HLM de 3 pièces (8 %). Ils sont 16 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et un peu moins de 20 % à posséder une maison de 4 pièces.

Grenade : y vit-on bien ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une commune. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses résidents. À Grenade, les infrastructures sont assez nombreuses. On recense 4 urgences, maternités ou pharmacies disponibles intra-muros. On compte 1 840 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 2 crèches et 3 établissements scolaires dans la ville.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne vision de la pollution ambiante dans une ville. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Grenade s'avère conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.