← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Francon

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Francon. À l'issue du 1er tour des élections municipales, les citoyens ont été 64,95 % à se rendre aux urnes, contre 78,33 % en 2014. On observe donc une baisse de -13,38 points du taux de participation. On remarque que la participation départementale (Haute-Garonne) a baissé par rapport à l'élection précédente : 75,85 % contre 61,57 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir plus de 50 % des votes exprimés et au moins 25 % des voix des inscrits.

À Francon, qui est en pole position au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les citoyens de Francon (31) découvrent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Didier Laugier et Alexandre Péré ont obtenu 96,82 % des suffrages et, par conséquent, sont en tête de ce 1er tour. Fort d'un résultat de 96,03 %, on trouve Michel Moulie en troisième position du palmarès des candidats dès le premier tour. Avec leur score élevé, Georges Galea (95,23 %), Marie-Andrée Laporte (95,23 %), Julie Albouy (94,44 %), Cyril Dejean (94,44 %), Marie-Laure Mirouze (93,65 %), David Metais (92,85 %), Béatrice Elger (90,47 %) et Jean-Michel Cortiade (89,68 %) font partie des vainqueurs de ce scrutin.

À la suite de leur nomination, les nouveaux membres du conseil municipal se doivent de choisir dans leurs rangs celui ou celle qui sera maire.

Résultats du premier tour - Francon

Abstention : 35.05% Participation : 64.95%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier LAUGIER, 96.82%



    Didier LAUGIER

    96.82 %

    122 votes

  • Alexandre PÉRÉ, 96.82%



    Alexandre PÉRÉ

    96.82 %

    122 votes

  • Michel MOULIE, 96.03%



    Michel MOULIE

    96.03 %

    121 votes

  • Georges GALEA, 95.23%



    Georges GALEA

    95.23 %

    120 votes

  • Marie-Andrée LAPORTE, 95.23%



    Marie-Andrée LAPORTE

    95.23 %

    120 votes

  • Julie ALBOUY, 94.44%



    Julie ALBOUY

    94.44 %

    119 votes

  • Cyril DEJEAN, 94.44%



    Cyril DEJEAN

    94.44 %

    119 votes

  • Marie-Laure MIROUZE, 93.65%



    Marie-Laure MIROUZE

    93.65 %

    118 votes

  • David METAIS, 92.85%



    David METAIS

    92.85 %

    117 votes

  • Béatrice ELGER, 90.47%



    Béatrice ELGER

    90.47 %

    114 votes

  • Jean-Michel CORTIADE, 89.68%



    Jean-Michel CORTIADE

    89.68 %

    113 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 217 habitants
  • 194 inscrits
  • Votants126 inscrits 64.95%
  • Abstentionnistes68 inscrits 35.05%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Vaccin anti-Covid de Sanofi, Génération identitaire, présidentielle 2022... Le "8h30 franceinfo" de Marine Le Pen

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Francon : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

À Francon, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Julie Albouy sera dans la course à la mairie. Les candidatures également annoncées sont celles de Jean-Michel Cortiade, Cyril Dejean, Béatrice Elger, Georges Galea, Marie-Andrée Laporte, Didier Laugier, David Metais, Marie-Laure Mirouze, Michel Moulie et Alexandre Péré.

Petit rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu au premier tour si le candidat a remporté la majorité absolue, et s'il a collecté au moins le quart des voix des habitants enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Francon : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville de Francon sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Afin d'être en mesure d'aller au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, mais également demeurer ou s'acquitter de ses impôts dans la commune concernée.

2014, les précédentes Municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent également voter pour des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les citoyens de la ville de Francon avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. Les Franconais s'étaient servis de ce scrutin pour charger Georges Galéa et Rose-Marie Péré de les diriger. Ces derniers étaient accompagnés par Alain Nivet, Marie-Andrée Laporte, Jacques Saint-Martin, Didier Albouy mais aussi Claude Dangla et Jean-Michel Cortiade.
Au moment des élections, 159 votes ont été comptabilisés même si la liste électorale comptait 203 inscrits en tout. Cela prouve que d'assez nombreux citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur participation atteindre 83,63 %. Par conséquent, on assiste à une forte baisse du taux de participation.

Cette évolution est-elle née lors des dernières élections ?

Depuis les précédentes élections municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment pour les élections présidentielles (2017). Les résultats dans la commune de Francon peuvent être étudiés au regard d'une tendance globale : leurs scores au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont obtenu de beaux scores au premier tour, avec 41,18 % et 22,94 % des voix. Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 14,71 % seulement. Marine Le Pen a été élue au second tour par les résidents de Francon qui ont voté à 51,3 % pour elle. 173 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 83,57 % des résidents de Francon, contre 88,38 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de la tendance enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un résultat de 40,18 % des votes. Par ailleurs, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 25 % des suffrages.

Francon : les données clefs

Avant d'aller aux bureaux de vote lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Francon de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur municipalité.

Quelles sont les spécificités des résidents de Francon ?

À Francon, 243 personnes peuplent ce petit village de Haute-Garonne. Avec Francon, on trouve des villes comme Couladère, Monès ou bien Bérat qui constituent la Communauté de Communes Coeur de Garonne. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,12 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. 2,55 %, c'est la part d'immigrés dans la ville de Francon. Un chiffre peu élevé.

Peut-on dire que Francon assure un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Avec les chiffres suivants, vous avez accès à une vision détaillée de l'offre d'emploi à Francon. Voici le taux d'activité des Franconais : plus de 133 habitants travaillent, c'est-à-dire 55,32 % de la population. Les employés et ouvriers forment 69,57 % des actifs. Le taux d'activité des femmes dans l'agglomération franconaise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur moins de 15 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Franconais est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian atteignait plus de 20 000 €. À Francon, il était de 20 303 € par an au cours de l'année 2016.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous renseigneront également sur le niveau de vie des Franconais. Sur le marché de l'immobilier franconais, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 4 pièces (environ 1 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (environ 1 %). Les résidents s'avèrent un peu moins de 30 % à être en possession d'une maison de 4 pièces et un peu plus du tiers une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Francon

Les équipements franconais manquent un peu pour satisfaire les besoins des habitants de cette commune. Il y a 45 enfants en âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne vision de la pollution ambiante dans une commune. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 50 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.