← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Caraman

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont mobilisé les électeurs de Caraman le 15 mars 2020. Suite aux récentes annonces à propos du coronavirus, les gens ont probablement souhaité rester chez eux plutôt que d'aller voter. Cela pourrait expliquer le taux de participation assez faible (42,19 %) recensé dans la ville. Au niveau départemental (Haute-Garonne), on constate que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 75,85 %, contre 61,57 % cette année.

L'attribution des places au conseil municipal prend en compte les résultats : la liste élue avec la majorité absolue dès le premier tour prend la moitié des sièges, tandis que l'autre moitié des sièges du conseil est, quant à elle, répartie à la proportionnelle entre l'intégralité des listes ayant obtenu au moins 5 % des votes.

1er tour des municipales 2020 à Caraman : quels sont les scores ?

Les 23 membres du conseil municipal de Caraman (31) ont donc déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Jean Clément Cassan arrive en tête au premier tour des élections municipales, en rassemblant 100 % des voix. 23 places reviennent à sa liste.

Les bulletins de vote de ce bourg ont été dépouillés : il y a eu 8,31 % de votes blancs et 11,08 % de votes non valides.

Les nouveaux conseillers municipaux vont désormais devoir nommer l'un d'eux maire.

Résultats du premier tour - Caraman

Abstention : 57.81% Participation : 42.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean Clément Cassan, 100%

    Jean Clément Cassan

    BIEN VIVRE A CARAMAN

    100 %

    640 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 2352 habitants
  • 1882 inscrits
  • Votants794 inscrits 42.19%
  • Abstentionnistes1088 inscrits 57.81%
  • Votes blancs66 inscrits 8.31%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

Article à la une des élections

Bordeaux : le nouveau maire, Pierre Hurmic, pense aller "vers une interdiction" de la voiture

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Caraman : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Au sein de la ville de Caraman, voici les candidats qui se présentent.

Qui sera candidat à Caraman pour les élections municipales 2020 ?

Les candidats aux élections municipales 2020 avaient jusqu'au 27 février pour déposer leur candidature, toutefois peu ont répondu présent. Se présente à Caraman : Jean Clément Cassan se présente comme candidat à la tête de la liste "BIEN VIVRE A CARAMAN".

Caraman : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Caraman remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour information, pourront prendre part à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'UE qui vivent ou s'acquittent d'impôts dans la municipalité, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Bilan des précédentes Municipales

Pendant les élections des 23 et 30 mars 2014, les résidents de Caraman avaient élu, grâce à un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal de la ville.
Les électeurs de la commune de Caraman avaient privilégié les candidats de droite, comme la majeure partie des villes françaises. Avec un total de 19 sièges sur les 19 à pourvoir, la Droite se distinguait en effet dans la commune. La liste CARAMAN ENSEMBLE obtenait donc 100 % des votes au premier tour.
Le taux de participation était en forte baisse par rapport aux dernières élections municipales de 2008. La participation, en général assez élevée pour ce type de scrutin, était passée de 84 % à 68,8 % à la dernière élection.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

L'analyse des Présidentielles de 2017 signale une tendance identique des votes. Les candidats favoris au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 23,79 % des suffrages, suivie par Emmanuel Macron (En marche !) avec 22,6 %, et Jean-Luc Mélenchon, derrière, avec 21,85 %. Il y a eu 60,21 % de voix en faveur d'Emmanuel Macron de la part des électeurs de Caraman. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à Caraman. En effet, 81,15 % des Caramanais ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 87,79 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 25,12 % des votes lors des élections européennes de 2019. Toutefois, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est démarquée avec 19,61 % des suffrages.
Afin de savoir si cette tendance est reconnue, il va falloir attendre les élections municipales 2020.

Caraman : les données clefs

Élections municipales : les habitants de Caraman devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une occasion pour vous mettre à jour sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Que pourrait-on dire sur les habitants de la ville de Caraman ?

2 500 résidents, voilà une info clé de Caraman, commune de Haute-Garonne. Le groupement de la Communauté de Communes des Terres du Lauragais a donné la possibilité d'attacher des communes comme Albiac, Préserville ou Rieumajou à ce bourg. Si 18,90 % des Caramanais ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les résidents sont donc peu âgés. Selon les chiffres, Caraman est peu concernée par l'immigration, à hauteur de 4,42 % de personnes immigrées parmi ses habitants.

Caraman : un aperçu du niveau de vie des habitants

Grâce aux chiffres suivants, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Caraman. Les actifs caramanais représentent 50,24 % de la population. Près de 1 229 habitants travaillent. Concernant les statuts, 58,40 % de cette population sont des professions intermédiaires et employés. Le chômage s'élève à presque 10 % dans la commune caramanaise. D'ailleurs, une majeure partie des demandeurs d'emploi est composée de femmes.
Les foyers caramanais bénéficiaient d'un revenu médian de 21 466 € par an en 2014. À titre de comparaison, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France cette même année. Les plus pauvres vivent avec en moyenne 11 986 € à l'année, tandis que les plus aisés déclarent des revenus de 35 211 € par an.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Caramanais. Côté location dans la ville de Caraman, on peut constater que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 4 pièces à 5 % et à plus de 4 % sur des maisons non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les habitants au sein de votre ville ? Les ménages sont moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et environ 22 % d'une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Caraman ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) sont assez nombreux à Caraman. Le nombre d'infrastructures médicales intra-muros s'élève à 2 urgences, maternités ou pharmacies. Avec ses 525 enfants âgés de 0 à 15 ans à Caraman, il est clair que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 1 crèche et 3 établissements scolaires.
Par-delà les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'hypothétique pollution présente dans les environs. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.