Résumé de l'élection

Les citoyens de Piobetta ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les municipales. Au premier tour des municipales, 87,50 % des électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote. Le taux de participation est donc en baisse (-11,03 points) par rapport à 2014, puisqu'il était à l'époque de 98,53 %. Dans le département de la Haute-Corse, la participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (79,60 % contre 67,09 % cette année).

En ayant au moins la moitié des voix et 25 % des votes des inscrits, un candidat devient conseiller municipal automatiquement.

Quels candidats les citoyens de Piobetta ont-ils privilégiés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 7 membres du conseil municipal de Piobetta (2B) est donc à présent connue dès le 1er tour des municipales 2020. Ce sont Fernand Dabard et Alexandre Ferrari, avec 100 % des suffrages, qui arrivent en première position à l'issue du premier tour des municipales. Fort d'un score de 97,14 %, on retrouve Franck Lambertini en troisième place du palmarès des candidats dès le premier tour. D'autres candidats élus ont aussi été soutenus par les électeurs, comme le démontrent les résultats élevés de Marie Paule Casanova (94,28 %), Ange Marie Serafini (94,28 %), Paul Martin Vitani (88,57 %) et Pierre Lorenzi (85,71 %).

Le ou la prochain(e) maire va maintenant être désigné(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats Piobetta

Abstention : 12.5% Participation : 87.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Fernand DABARD, , 100%, 35 votes

    Élu·e



    Fernand DABARD

    100 %

    35 votes

  • 2, Alexandre FERRARI, , 100%, 35 votes

    Élu·e



    Alexandre FERRARI

    100 %

    35 votes

  • 3, Franck LAMBERTINI, , 97.14%, 34 votes

    Élu·e



    Franck LAMBERTINI

    97.14 %

    34 votes

  • 4, Marie Paule CASANOVA, , 94.28%, 33 votes

    Élu·e



    Marie Paule CASANOVA

    94.28 %

    33 votes

  • 5, Ange Marie SERAFINI, , 94.28%, 33 votes

    Élu·e



    Ange Marie SERAFINI

    94.28 %

    33 votes

  • 6, Paul Martin VITANI, , 88.57%, 31 votes

    Élu·e



    Paul Martin VITANI

    88.57 %

    31 votes

  • 7, Pierre LORENZI, , 85.71%, 30 votes

    Élu·e



    Pierre LORENZI

    85.71 %

    30 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 23 habitants
  • 40 inscrits
  • Votants35 inscrits 87.5%
  • Abstentionnistes5 inscrits 12.5%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Piobetta : le contexte politique des élections municipales

Pour se présenter aux Municipales 2020, les candidats devaient respecter la date butoir du 27 février pour déposer leur candidature auprès des préfectures ou sous-préfectures de leur département. La ville de Piobetta reste néanmoins sans candidat, aucune déclaration de candidature n'ayant été soumise.

Quelles suites sont possibles lorsqu'aucun candidat ne se déclare dans une commune ?

En 2014, d'autres villes ont rencontré une situation semblable. 62 communes françaises, dont Cuzac (Lot), Pintac (Hautes-Pyrénées), Raincourt (Haute-Saône) ou encore Lupé (Loire) ; ne comptaient pas de candidat lors du premier tour des élections municipales. Dans ce cas, la suppression du premier tour entre en vigueur, et des dossiers peuvent être soumis pour le second tour. L'élection a lieu normalement, mais si aucun candidat ne se fait connaître, de nouvelles élections sont organisées. Jusqu'à leur conclusion, une délégation spéciale, nominée par la préfecture, assure l'intérim. Une délégation spéciale peut également être mise en place, en attendant le report des élections, dès lors qu'il n'y a qu'un seul candidat élu lors des élections municipales, comme cela a été le cas pour Carnac-Rouffiac dans le Lot courant 2014.

Quelques informations sur Piobetta

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, consultons les données socio-économiques locales.

Comment peut-on caractériser les habitants de Piobetta ?

C'est un hameau de Haute-Corse où habitent 20 citoyens. Avec ce petit village, les communes de Cervione, San-Giuliano ou bien Novale sont parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes de la Costa Verde. La majorité de la population a entre 55 et 64 ans et les résidents entre 25 et 54 ans représentent 28,57 % de la population. Les habitants sont en conséquence un peu âgés. Aujourd'hui, à Piobetta, 10,53 % des résidents sont immigrés.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune de Piobetta ?

Retrouvez la situation du marché du travail à Piobetta grâce aux chiffres qui suivent. Représentant 60 % de la population en activité, les catégories des ouvriers et employés jouissent d'une bonne représentation. Les habitants de la commune en poste sont plus de 12 et forment 57,89 % des habitants. Presque 10 % des habitants de la commune se retrouvent en demande d'emploi, dont, plus de la moitié sont des hommes.
Le marché immobilier de Piobetta vous informera encore davantage sur le niveau de vie des habitants de la commune. Niveau location, on répertorie moins de 15 % d'appartements non HLM de 3 pièces et 7 % de maisons non HLM de 4 pièces qui sont occupés par des locataires. Comparativement, les habitants s'avèrent plus de 21 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et plus de 21 % d'une maison de 4 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie dans la ville de Piobetta ?

Piobetta est une commune où les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est essentiel de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de résidence. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux exigences de qualité que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 50 % conforme sur ces deux plans.