Résultats des élections : Olmi-Cappella

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Enjeux des élections territoriales en 2021 à Olmi-Cappella (20259)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Qui seront les nouveaux conseillers d'Olmi-Cappella ? Réponse à l'issue du vote des 174 habitants, pour ces élections territoriales, en juin. Nous vous rappelons que l'État a annoncé que les élections seraient reportées en France, alors qu'elles étaient fixées en mars, citant bien évidemment les risques sanitaires liés à la pandémie de coronavirus.

Aux élections régionales de 2015 à Olmi-Cappella, qui sortait gagnant ?

Comment se sont achevées les élections régionales des 6 et 13 décembre 2015 ? Paul GIACOBBI (LDVG) a gagné l'élection à Olmi-Cappella, mais il est arrivé deuxième sur le plan régional, se plaçant après Gilles SIMEONI (LREG). En 2015, les habitants de la Corse ont donc choisi le Parti Régionaliste, avec 35,34 % des suffrages. Les voix pour la Gauche ont atteint 28,49 %. À voir si cette tendance s'accentuera ou non lors de ces nouvelles élections.

L'Union de la Droite, quant à elle, était arrivée troisième aux élections régionales de 2015 avec 27,07 % des voix et 11 sièges. Elle désirera asseoir sa position dans le conseil régional. Il faut rappeler que ce suffrage permettra de désigner les 51 conseillers régionaux de la Corse.

Élections départementales de 2015 à Olmi-Cappella : zoom sur les détails des scores

Les résidents d'Olmi-Cappella ont voté, en 2015, pour le binôme composé de M. MANCINI Pierre-Marie et Mme SALDUCCI Antoinette (DVG), qui a obtenu une majorité des votes. Dans le canton de L'île-Rousse, le même binôme (Gauche) a été approuvé par les électeurs.

Au niveau de la Haute-Corse, c'est la Gauche que les citoyens avaient préférée, lui octroyant 6 sièges au conseil départemental. La Droite, quant à elle, avait décroché 4 sièges. Le nouveau scrutin redistribuera peut-être les rôles. Rappelons que ce vote vise à élire les 30 conseillers départementaux de la Haute-Corse, et que le département se divise en 15 cantons.

Ces élections ont pour but de désigner le conseil territorial de la Haute-Corse.

Article à la une des élections

Faure à Hollande : "On ne peut pas donner des leçons quand on a une responsabilité dans l’échec de la gauche"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections