← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Manso

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Manso. Le 1er tour des élections municipales a rassemblé 92,36 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 93,62 % à s'être rendus aux urnes (très légère baisse de -1,26 point). La participation dans le département de la Haute-Corse a baissé en comparaison avec le précédent scrutin : 79,60 % contre 67,09 % cette année.

Avec plus de 50 % des votes et le quart des suffrages des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de manière automatique.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au 1er tour à Manso ?

À Manso (2B), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 en tout - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des municipales 2020. En première place du 1er tour des élections municipales, Paul-François Simeoni récolte 66,89 % des voix. Les chiffres indiquent que 64,82 % des votants ont choisi Madeleine Santucci et Pasquale Simeoni. À l'issue de ce tour, les candidats tels que Jean-Pierre Acquaviva (62,75 %), Alain Mamelli (62,06 %), Francis Olari (62,06 %), Audrey Falconetti (61,37 %), Gérard Fouque Alessandri (61,37 %), Sylviane Dondey (60 %), Célia Rossi (59,31 %) et Louis Bicchieray (58,62 %) sortent également gagnants grâce à leur résultat assez élevé.

Le futur maire doit à présent être désigné par et parmi les conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Manso

Abstention : 7.64% Participation : 92.36%

Résultats détaillés du tour 1

  • Paul-François SIMEONI, 66.89%



    Paul-François SIMEONI

    66.89 %

    97 votes

  • Madeleine SANTUCCI, 64.82%



    Madeleine SANTUCCI

    64.82 %

    94 votes

  • Pasquale SIMEONI, 64.82%



    Pasquale SIMEONI

    64.82 %

    94 votes

  • Jean-Pierre ACQUAVIVA, 62.75%



    Jean-Pierre ACQUAVIVA

    62.75 %

    91 votes

  • Alain MAMELLI, 62.06%



    Alain MAMELLI

    62.06 %

    90 votes

  • Francis OLARI, 62.06%



    Francis OLARI

    62.06 %

    90 votes

  • Audrey FALCONETTI, 61.37%



    Audrey FALCONETTI

    61.37 %

    89 votes

  • Gérard FOUQUE ALESSANDRI, 61.37%



    Gérard FOUQUE ALESSANDRI

    61.37 %

    89 votes

  • Sylviane DONDEY, 60%



    Sylviane DONDEY

    60 %

    87 votes

  • Célia ROSSI, 59.31%



    Célia ROSSI

    59.31 %

    86 votes

  • Louis BICCHIERAY, 58.62%



    Louis BICCHIERAY

    58.62 %

    85 votes

  • Marc HUGUET, 39.31%



    Marc HUGUET

    39.31 %

    57 votes

  • Michel PLACE, 37.24%



    Michel PLACE

    37.24 %

    54 votes

  • Remy POTHET, 35.86%



    Remy POTHET

    35.86 %

    52 votes

  • Jérémie THOME, 35.86%



    Jérémie THOME

    35.86 %

    52 votes

  • Angéle SANTUCCI, 35.17%



    Angéle SANTUCCI

    35.17 %

    51 votes

  • Antoine SIMEONI, 35.17%



    Antoine SIMEONI

    35.17 %

    51 votes

  • Ange COSTA, 34.48%



    Ange COSTA

    34.48 %

    50 votes

  • Marc COSTA, 34.48%



    Marc COSTA

    34.48 %

    50 votes

  • Manuel ANGELI, 33.1%



    Manuel ANGELI

    33.1 %

    48 votes

  • Jean-Pierre BERDOLT, 33.1%



    Jean-Pierre BERDOLT

    33.1 %

    48 votes

  • Bernadette COSTA, 29.65%



    Bernadette COSTA

    29.65 %

    43 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 105 habitants
  • 157 inscrits
  • Votants145 inscrits 92.36%
  • Abstentionnistes12 inscrits 7.64%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Manso : le contexte politique des élections municipales

Les candidatures des personnes souhaitant se présenter aux Municipales 2020 n'étaient acceptées par les préfectures ou sous-préfectures de leur département que jusqu'au 27 février. Aucun candidat ne s'est toutefois déclaré dans la commune de Manso.

Une solution est-elle prévue lorsqu'aucun candidat ne se manifeste dans une ville ?

Ce n'est pas inhabituel. En 2014, 62 communes de France, dont Beuzeville-au-Plain (Manche), Rang (Doubs), Lucé (Orne) ou encore Marlieux (Ain), se trouvaient dans cette situation. Dans ce cas, des candidatures peuvent être soumises pour le second tour, suite à l'abrogation du premier tour, et l'élection se tient normalement. Par contre, de nouvelles élections doivent être préparées si, une nouvelle fois, aucun candidat ne se présente. Pendant la durée de ces élections, une délégation spéciale est dépêchée par la préfecture. De la même manière, quand il n'y a qu'un candidat élu pendant les élections municipales (comme c'était le cas à Carnac-Rouffiac dans le Lot en 2014), une délégation spéciale peut être nominée en attendant le report des élections.

Quelques informations sur Manso

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Manso de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Pour mieux comprendre le profil des résidents de Manso

Manso est une commune de Haute-Corse peuplée par 114 personnes. Plusieurs villes sont reliées à Manso depuis la création de la Communauté de Communes de Calvi Balagne, comme Sant'Antonino, Montegrosso ou Cateri. La majorité de la population a entre 55 et 64 ans et 43,48 % ont entre 25 et 54 ans. La population est donc un peu âgée. En ayant 0,87 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Manso accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Manso : un aperçu du niveau de vie des habitants

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Manso, les données suivantes sont essentielles. Les professions intermédiaires et ouvriers, voici les genres d'emploi fortement représentés à Manso (44,74 % de la population active). Les actifs constituent 38,26 % des habitants de la ville – soit plus de 41 personnes. Les femmes représentent plus de la moitié des résidents mansu au chômage. Les résidents touchant des prestations forment 13 % des citoyens.
La ville de Manso est plus faible que la France quant au niveau de vie. Les Mansu ont en moyenne perçu 16 465 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. Moins de 5 % des locataires mansu résident dans des appartements non HLM de 3 pièces, quand plus de 3 % se révèlent locataires d'appartements non HLM de 2 pièces. Autour de 20 % des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 3 pièces alors qu'ils sont autour de 20 % à posséder une maison de 4 pièces.

Manso : y vit-on bien ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Manso manquent un peu. On compte, dans la commune, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 9 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.