← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Lento

Résumé du premier tour

Les citoyens de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui se sont tenues à Lento le 15 mars 2020. En 2014, 80,15 % des citoyens s'étaient exprimés au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 96,15 % à voter, ce qui équivaut à une hausse de 16 points. La participation dans le département de la Haute-Corse a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 79,60 %, contre 67,09 % cette année.

Pour être à même d'entrer au conseil municipal, un candidat doit avoir emporté au moins 50 % des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 à Lento : quels sont les résultats du premier tour ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Lento (2B). Sabine Mazzoni atteint 58,06 % au premier tour des élections municipales. 57,25 % des électeurs appuient Alain Mazzoni et Clément Tolaini. Christelle Campana (56,45 %), Paul Ciavatti (56,45 %), Christian Ferrari (55,64 %), Jean François Gaspari (55,64 %), Jean Louis Graziani (55,64 %), Joseph Salvadori (55,64 %), Henri Legoy Chatel (54,83 %) et Jean Baptiste Narelli (52,41 %) gagnent également leur place de conseiller municipal, avec un score assez élevé.

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera désigné parmi les nouveaux membres du conseil municipal, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Lento

Abstention : 3.85% Participation : 96.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sabine MAZZONI, 58.06%



    Sabine MAZZONI

    58.06 %

    72 votes

  • Alain MAZZONI, 57.25%



    Alain MAZZONI

    57.25 %

    71 votes

  • Clément TOLAINI, 57.25%



    Clément TOLAINI

    57.25 %

    71 votes

  • Christelle CAMPANA, 56.45%



    Christelle CAMPANA

    56.45 %

    70 votes

  • Paul CIAVATTI, 56.45%



    Paul CIAVATTI

    56.45 %

    70 votes

  • Christian FERRARI, 55.64%



    Christian FERRARI

    55.64 %

    69 votes

  • Jean François GASPARI, 55.64%



    Jean François GASPARI

    55.64 %

    69 votes

  • Jean Louis GRAZIANI, 55.64%



    Jean Louis GRAZIANI

    55.64 %

    69 votes

  • Joseph SALVADORI, 55.64%



    Joseph SALVADORI

    55.64 %

    69 votes

  • Henri LEGOY CHATEL, 54.83%



    Henri LEGOY CHATEL

    54.83 %

    68 votes

  • Jean Baptiste NARELLI, 52.41%



    Jean Baptiste NARELLI

    52.41 %

    65 votes

  • Sylvie CASANOVA, 44.35%



    Sylvie CASANOVA

    44.35 %

    55 votes

  • Hélène DOLCEROCCA, 44.35%



    Hélène DOLCEROCCA

    44.35 %

    55 votes

  • Loïc DU BOIS DE CHANTRAINE, 44.35%



    Loïc DU BOIS DE CHANTRAINE

    44.35 %

    55 votes

  • Adam ORSINI, 44.35%



    Adam ORSINI

    44.35 %

    55 votes

  • Rose-Marie SANTONI, 44.35%



    Rose-Marie SANTONI

    44.35 %

    55 votes

  • Marc VITTORI, 44.35%



    Marc VITTORI

    44.35 %

    55 votes

  • Marie-Pierre SIMONETTI-HERAUD, 43.54%



    Marie-Pierre SIMONETTI-HERAUD

    43.54 %

    54 votes

  • Sébastien DOLCEROCCA, 42.74%



    Sébastien DOLCEROCCA

    42.74 %

    53 votes

  • Françoise VITTORI, 41.93%



    Françoise VITTORI

    41.93 %

    52 votes

  • Chantal DELETANG-MAESTRATI, 41.12%



    Chantal DELETANG-MAESTRATI

    41.12 %

    51 votes

  • Dominique MASSARI, 40.32%



    Dominique MASSARI

    40.32 %

    50 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 116 habitants
  • 130 inscrits
  • Votants125 inscrits 96.15%
  • Abstentionnistes5 inscrits 3.85%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales à Lille : les recours des rivaux de Martine Aubry ont été rejetés

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Lento : le contexte politique des élections municipales

Les candidats devaient déposer leur candidature pour les élections municipales 2020 auprès des préfectures ou sous-préfectures de leur département avant le 27 février. Lento reste cependant sans candidat, car aucune candidature n'a été soumise.

Que se passe-t-il dès lors qu'aucun candidat ne se déclare dans une commune ?

Ce n'est nullement la première fois qu'aucun candidat ne se manifeste au premier tour des élections municipales. Ainsi, en 2014, ce fut le cas pour 62 communes françaises, au nombre desquelles Aspin-Aure (Hautes-Pyrénées), Courties (Gers), Chapelle-des-Bois (Doubs) ou encore Pintac (Hautes-Pyrénées). L'abrogation du premier tour est alors prononcée, des candidats peuvent se présenter pour le second tour, qui se déroule normalement. Mais si, une nouvelle fois, aucune candidature n'est soumise, de nouvelles élections doivent être planifiées. Entre temps, une délégation spéciale est constituée, une tâche qui revient à la préfecture. Une autre situation, comme à Carnac-Rouffiac dans le Lot en 2014, appelle l'affectation d'une délégation spéciale dans l'attente du report des élections : s'il n'y a qu'un candidat élu lors des municipales.

Lento : les informations clefs

Le conseil municipal de Lento, qui sera choisi lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelques données sur le profil des habitants de Lento

Lento se trouve dans la Haute-Corse et compte 103 habitants. Lento côtoie des villes et villages comme Bigorno, Olmo ou également Vignale au sein de la Communauté de Communes de Marana-Golo. La commune reste peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,77 % ont entre 55 et 64 ans. 0,96 %, c'est la part d'immigrés dans la ville de Lento. Un chiffre peu élevé.

Quels sont les revenus moyens à Lento ?   

Si l'on regarde les chiffres suivants en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché du travail à Lento. 61,90 % des Lentois sont des employés et professions intermédiaires. La ville connaît un taux d'activité de 25 %, recensant près de 25 actifs. D'un point de vue statistique, les femmes sont moins actives dans la commune lentoise. Effectivement, un peu moins de 20 % de la population est à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des femmes.
Enfin, le marché immobilier est un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les Lentois sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Dans la commune lentoise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les appartements non HLM de 3 pièces (7 %) et les appartements meublés de 3 pièces (moins de 2 %). Les propriétaires d'une maison de 3 pièces représentent moins de 20 % de la population, tandis qu'ils sont presque 25 % à être en possession d'une maison de 4 pièces.

Peut-on décrire Lento comme une ville où il fait bon vivre ?

Lento est une commune dans laquelle les équipements manquent un peu. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 7 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à connaître pour le choix d'un lieu de vie. La pollution également. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Lento, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.